Restez connectés avec nous

Anciens

Pastore en « premier déstabilisateur »  ?

Hier après-midi, Javier Pastore a été interrogé au sujet de son nouveau positionnement, au sein du milieu à trois du nouveau système tactique de Carlo Ancelotti.

L’ancien joueur de Palerme est parti pour jouer plus bas sur le terrain, par rapport au poste de meneur de jeu classique qu’il occupait fréquemment la saison passée. « Dans la transmission mais aussi dans la percussion, il pourra être le premier déstabilisateur. Il en a les capacités à la condition qu’il montre un peu plus de constance athlétique que l’an passé », imagine l’ancien milieu de terrain parisien, Vincent Guérin, dans les colonnes de L’Equipe.

L’ex-Marseillais Franck Sauzée apporte un bémol à cette analyse. « Le faire reculer, c’est aussi lui demander de simplifier son jeu. Quelque part, ça peut le desservir », estime le consultant de Canal+, qui considère que le numéro 27 francilien sera contraint de peser les risques en une touche de balle quand il se situera dans sa moitié de terrain, pour ne pas s’exposer aux contres.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens