Club

Verratti : « Je ne ressens pas la pression »

Publie le 15/11/2012 a 15:54



  • Pour sa deuxième sélection avec l’Italie, Marco Verratti n’a clairement pas déçu. Placé en sentinelle devant la défense, le jeune milieu du PSG a été la rampe de lancement de la Squadra Azzurra face aux Bleus.

    « Sur le but de l’égalisation, j’étais à terre. Je dois m’améliorer dans la phase défensive. Je ne peux pas couvrir si je suis par terre comme sur le but », a-t-il analysé après la défaite de son équipe nationale contre les hommes de Didier Deschamps. L’ancien joueur de Pescara assure être insensible à la pression. « Je ne la ressens pas, je vais sur le terrain pour m’amuser et souvent je donne l’impression de faire les choses comme si je jouais avec mes potes, mais je crois que c’est une chose positive », indique-t-il, précisant que l’étiquette de vice-Pirlo ne lui « déplaît pas ». Au passage, Verratti a une pensée pour Carlo Ancelotti. « Il m’a souhaité bonne chance avant le match, je le remercie. Il m’a choisi alors que le PSG avait de l’argent pour acheter un grand joueur confirmé », souligne-t-il. Tel un symbole, c’est Andrea Pirlo qui l’a remplacé hier soir, à la cinquantième minute de jeu.

    Publie le 15/11/2012 a 15:54

    Verratti : « Je ne ressens pas la pression »

    Pour sa deuxième sélection avec l’Italie, Marco Verratti n’a clairement pas déçu. Placé en sentinelle devant la défense, le jeune milieu du PSG a été la rampe de lancement de la Squadra Azzurra face aux Bleus.

    « Sur le but de l’égalisation, j’étais à terre. Je dois m’améliorer dans la phase défensive. Je ne peux pas couvrir si je suis par terre comme sur le but », a-t-il analysé après la défaite de son équipe nationale contre les hommes de Didier Deschamps. L’ancien joueur de Pescara assure être insensible à la pression. « Je ne la ressens pas, je vais sur le terrain pour m’amuser et souvent je donne l’impression de faire les choses comme si je jouais avec mes potes, mais je crois que c’est une chose positive », indique-t-il, précisant que l’étiquette de vice-Pirlo ne lui « déplaît pas ». Au passage, Verratti a une pensée pour Carlo Ancelotti. « Il m’a souhaité bonne chance avant le match, je le remercie. Il m’a choisi alors que le PSG avait de l’argent pour acheter un grand joueur confirmé », souligne-t-il. Tel un symbole, c’est Andrea Pirlo qui l’a remplacé hier soir, à la cinquantième minute de jeu.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. SAFETS on 15 novembre 2012 at 19:56 said:

      Je ne sais pas si on s’en rend vraiment compte, mais ce Verratti va devenir un des plus grands milieux européens… Un des tops 5 que tout le monde va vouloir d’ici 2 ans… Et il est chez qui ?? hum ?? Merci Léo et Carlo ! Il est encore trop « facile » dans des zones dangereuses mais il respire le ballon ce gars là… C’est un footballeur, un vrai, pas un pousse ballon !

    2. Cena7_5 on 15 novembre 2012 at 16:39 said:

      Verrati remplacé par Pirlo, si c’est pas un signe.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le Real Madrid annoncent des lésions musculaires pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    LDC – Le Real Madrid annonce des « lésions musculaires » pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    Adversaires

    Le Real Madrid a communiqué ce mardi à propos des blessures de Luka Modric (milieu de ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Verratti : « Je ne ressens pas la pression »

    <Club , Sélection

    Pour sa deuxième sélection avec l’Italie, Marco Verratti n’a clairement pas déçu. Placé en sentinelle devant la défense, le jeune milieu du PSG a été la rampe de lancement de la Squadra Azzurra face aux Bleus.

    « Sur le but de l’égalisation, j’étais à terre. Je dois m’améliorer dans la phase défensive. Je ne peux pas couvrir si je suis par terre comme sur le but », a-t-il analysé après la défaite de son équipe nationale contre les hommes de Didier Deschamps. L’ancien joueur de Pescara assure être insensible à la pression. « Je ne la ressens pas, je vais sur le terrain pour m’amuser et souvent je donne l’impression de faire les choses comme si je jouais avec mes potes, mais je crois que c’est une chose positive », indique-t-il, précisant que l’étiquette de vice-Pirlo ne lui « déplaît pas ». Au passage, Verratti a une pensée pour Carlo Ancelotti. « Il m’a souhaité bonne chance avant le match, je le remercie. Il m’a choisi alors que le PSG avait de l’argent pour acheter un grand joueur confirmé », souligne-t-il. Tel un symbole, c’est Andrea Pirlo qui l’a remplacé hier soir, à la cinquantième minute de jeu.

    By
    @
    OTER ?>