Club

Verratti : « Nous aurons peur de personne »

Publie le 21/09/2012 a 09:30



  • Véritable révélation de ce début de saison, Marco Verratti devient au fil des jours un élément essentiel du dispositif de Carlo Ancelotti. Le jeune prodige italien se plait énormément au PSG et ne regrette en aucun cas son choix d’avoir refusé de signer à la Juventus de Turin pour rejoindre la capitale française.

    « J’étais sur le point de signer à la Juve puis j’ai reçu l’offre du PSG, j’ai parlé avec Leonardo qui m’a alors expliqué le projet du club et m’a dit qu’il voulait m’impliquer dès maintenant. La Juve était peut-être un bon choix pour le futur mais ici, c’est mieux pour le présent, c’est pour cela que j’ai signé au PSG. Je savais ce que je voulais, c’était jouer dans un grand club et je considère le PSG comme l’une des quatre ou cinq meilleures équipes du monde. C’est pour cela que ça n’a pas été difficile de tout quitter pour venir ici à Paris. Certes, j’ai changé de vie mais petit à petit je m’y habitue, ma famille vient ici le plus souvent possible et je me sens très bien à Paris. J’ai choisi le PSG pour aujourd’hui mais aussi pour l’avenir. Notre équipe est nouvelle et on ne se fixe pas de limites. Je sais qu’en jouant comme le coach le demande, nous trouverons petit à petit la bonne formule et nous atteindrons nos objectifs, a confié à L’Equipe TV le milieu de terrain de 19 ans, qui s’amuse comme un gosse lorsqu’il se retrouve avec un ballon dans les pieds, quelque soit le contexte. Pour moi, le football reste un jeu. A chaque fois que je rentre sur un terrain, c’est pour m’amuser et ce que j’aime le plus, c’est de jouer avec des grands joueurs. Je n’ai pas peur de la pression, ni de prendre des responsabilités. C’est un sport populaire donc c’est normal d’être félicité ou d’être critiqué quand on le mérite, mais je n’y pense pas, je veux seulement m’amuser. »

    Mais pour confirmer et continuer à progresser, Verratti devra écouter avec attention les conseils de Carlo Ancelotti. Même si celui-ci se montre parfois très virulent à son encontre lorsque son joueur fait des erreurs, que ce soit en match ou à l’entraînement. « Carlo Ancelotti m’aide beaucoup et je suis vraiment tous ses conseils. C’est l’un des meilleurs entraineurs du monde et c’est normal qu’il me le dise quand je fais des erreurs, je trouve même que c’est mieux qu’un entraîneur qui ne dit rien. Si le coach ne te reprend pas, alors là il faut t’inquiéter. Quand il t’engueule, c’est pour que tu t’améliores. Et puis un entraîneur avec autant d’expérience, tu l’écoutes, de toute façon, a poursuivi l’ancien joueur de Pescara, très souvent comparé à Andrea Pirlo, son idole. Une comparaison qu’il assume totalement. Non, ce n’est pas dur d’être comparé à Pirlo et ça fait même plaisir. Pirlo, pour moi, c’est simplement le meilleur du monde à son poste, ça me fait donc plaisir. Mais je suis encore loin de son niveau et il va falloir que je travaille beaucoup pour y parvenir. »

    Et pour cette saison, si le championnat est très important, Verratti espère briller en Ligue des Champions, afin de montrer que le PSG est devenu une grande puissance du football européen. « La Ligue des Champions ? On ne se fixe vraiment pas d’objectif même si bien sûr, on aimerait la gagner. On va tout donner pour gagner tous nos matches et à chaque qu’on entrera sur le terrain, on devra jouer comme on l’a fait contre Kiev. Si on y arrive, les autres équipes auront peur de nous et nous, nous aurons peur de personne, a annoncé l’international italien, qui a également pour objectif de s’imposer en équipe d’Italie et participer à la prochaine Coupe du Monde. Tous les joueurs rêvent de représenter leur pays à la Coupe du Monde au Brésil, il y a rien pour moi de plus beau au monde. En plus, à mon âge, c’est très rare d’avoir cette opportunité donc je ferai tout pour mettre Prandelli en difficulté quand il fera sa liste. Je suis content que ce soit Prandelli car c’est un excellent entraineur, il m’a donné une chance que peu de joueurs ont, c’est-à-dire commencer en équipe nationale à seulement 19 ans. Ce n’est vraiment pas donné à tout le monde. Je vais essayer de lui rendre la confiance qu’il m’a donnée. C’est en étant bon à chaque match que je pourrai aller au Brésil. L’Italie, aujourd’hui, possède beaucoup de joueurs qui ont mon profil. »

    Publie le 21/09/2012 a 09:30

    Verratti : « Nous aurons peur de personne »

    Véritable révélation de ce début de saison, Marco Verratti devient au fil des jours un élément essentiel du dispositif de Carlo Ancelotti. Le jeune prodige italien se plait énormément au PSG et ne regrette en aucun cas son choix d’avoir refusé de signer à la Juventus de Turin pour rejoindre la capitale française.

    « J’étais sur le point de signer à la Juve puis j’ai reçu l’offre du PSG, j’ai parlé avec Leonardo qui m’a alors expliqué le projet du club et m’a dit qu’il voulait m’impliquer dès maintenant. La Juve était peut-être un bon choix pour le futur mais ici, c’est mieux pour le présent, c’est pour cela que j’ai signé au PSG. Je savais ce que je voulais, c’était jouer dans un grand club et je considère le PSG comme l’une des quatre ou cinq meilleures équipes du monde. C’est pour cela que ça n’a pas été difficile de tout quitter pour venir ici à Paris. Certes, j’ai changé de vie mais petit à petit je m’y habitue, ma famille vient ici le plus souvent possible et je me sens très bien à Paris. J’ai choisi le PSG pour aujourd’hui mais aussi pour l’avenir. Notre équipe est nouvelle et on ne se fixe pas de limites. Je sais qu’en jouant comme le coach le demande, nous trouverons petit à petit la bonne formule et nous atteindrons nos objectifs, a confié à L’Equipe TV le milieu de terrain de 19 ans, qui s’amuse comme un gosse lorsqu’il se retrouve avec un ballon dans les pieds, quelque soit le contexte. Pour moi, le football reste un jeu. A chaque fois que je rentre sur un terrain, c’est pour m’amuser et ce que j’aime le plus, c’est de jouer avec des grands joueurs. Je n’ai pas peur de la pression, ni de prendre des responsabilités. C’est un sport populaire donc c’est normal d’être félicité ou d’être critiqué quand on le mérite, mais je n’y pense pas, je veux seulement m’amuser. »

    Mais pour confirmer et continuer à progresser, Verratti devra écouter avec attention les conseils de Carlo Ancelotti. Même si celui-ci se montre parfois très virulent à son encontre lorsque son joueur fait des erreurs, que ce soit en match ou à l’entraînement. « Carlo Ancelotti m’aide beaucoup et je suis vraiment tous ses conseils. C’est l’un des meilleurs entraineurs du monde et c’est normal qu’il me le dise quand je fais des erreurs, je trouve même que c’est mieux qu’un entraîneur qui ne dit rien. Si le coach ne te reprend pas, alors là il faut t’inquiéter. Quand il t’engueule, c’est pour que tu t’améliores. Et puis un entraîneur avec autant d’expérience, tu l’écoutes, de toute façon, a poursuivi l’ancien joueur de Pescara, très souvent comparé à Andrea Pirlo, son idole. Une comparaison qu’il assume totalement. Non, ce n’est pas dur d’être comparé à Pirlo et ça fait même plaisir. Pirlo, pour moi, c’est simplement le meilleur du monde à son poste, ça me fait donc plaisir. Mais je suis encore loin de son niveau et il va falloir que je travaille beaucoup pour y parvenir. »

    Et pour cette saison, si le championnat est très important, Verratti espère briller en Ligue des Champions, afin de montrer que le PSG est devenu une grande puissance du football européen. « La Ligue des Champions ? On ne se fixe vraiment pas d’objectif même si bien sûr, on aimerait la gagner. On va tout donner pour gagner tous nos matches et à chaque qu’on entrera sur le terrain, on devra jouer comme on l’a fait contre Kiev. Si on y arrive, les autres équipes auront peur de nous et nous, nous aurons peur de personne, a annoncé l’international italien, qui a également pour objectif de s’imposer en équipe d’Italie et participer à la prochaine Coupe du Monde. Tous les joueurs rêvent de représenter leur pays à la Coupe du Monde au Brésil, il y a rien pour moi de plus beau au monde. En plus, à mon âge, c’est très rare d’avoir cette opportunité donc je ferai tout pour mettre Prandelli en difficulté quand il fera sa liste. Je suis content que ce soit Prandelli car c’est un excellent entraineur, il m’a donné une chance que peu de joueurs ont, c’est-à-dire commencer en équipe nationale à seulement 19 ans. Ce n’est vraiment pas donné à tout le monde. Je vais essayer de lui rendre la confiance qu’il m’a donnée. C’est en étant bon à chaque match que je pourrai aller au Brésil. L’Italie, aujourd’hui, possède beaucoup de joueurs qui ont mon profil. »




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Ronixone on 21 septembre 2012 at 18:12 said:

      tous ce qui seront au parc Verra…TTI

    2. Dadadu76 on 21 septembre 2012 at 16:20 said:

      Moi c’est décidé je floque mon maillot VERRATTI ! je deviens où suis déjà un grand  FAN de ce joueur.

    3. Ceejee972 on 21 septembre 2012 at 14:19 said:

      Crazie a voi,perché voi verratti si considera già parigi come una grande squadra now è come il vostro partner del club Javier Pastore e’qui solo per il tempo.

    4. magicnene on 21 septembre 2012 at 13:19 said:

      je vous conseille d’aller voir son itw en vidéo sur le site de l’équipe,il dégage une maturité ce garçon,il s’exprime très bien avec beaucoup d’aisance,c’est vraiment une bénédiction ce joueur,aussi bon et brillant sur le terrain que dans ses analyses.

      je vous met le lien

      http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Verratti-pas-peur-de-la-pression/314566

    5. Je trouve Verrati + complet que Pirlo,Verrati utilise les 2 façons de récuperer le ballon : en lisant le jeu(comme Pirlo) mais aussi en allant au duel(comme Gattuso) mais c’est sùr qu’il est pas encore au même niveau ! le pressing fait par Verrati,Pirlo ne le fait pas ! c’est
      Gattuso ou Marchisio et Vidal à la Juve !Pirlo est exceptionnel,y’a
      aucun doute,mais je suis désolé à 19 ans il était très loin d’avoir le
      niveau de Verrati qui s’impose comme une évidence dans une équipe comme le PSG avec tte cette pression et la concurrence de Momo Sissoko,Thiago Motta etc…Pirlo était en D2 italienne à la même époque ou prêté par l’Inter à des clubs qui jouait le maintien en D1…

    6. PastoreSG on 21 septembre 2012 at 12:09 said:

      Merci a Leo d avoir senti le bon coup ! Carlo lui ke voulait pas ts comme VDW ou Ibra et pour moi il était srx , mais c vrai que falcao aurai été pas mal comme recrue …

    7. Psg77300 on 21 septembre 2012 at 11:15 said:

      Il me rappelle un certain ronnie dans ses propos, je ne sais pas si certains s’en rappellent, lorsque Ronaldinho venait d’arriver à Paris, que ses yeux brillait, qu’il rayonnait de plaisir avec un sourir jusqu’aux oreilles(un sourir inoubliable de par sa dentition lol) lorsqu’il touchait le ballon, et qu’il parlait comme un gosse, qu’il nous rappelait à tous que le football était un jeu à l’origine… Et ce sont ce genre de discours et d’état d’esprit qui me font aimer un joueur plus qu’un autre et qui m’ont fait aimer ce magnifique sport.

    8. Parislove on 21 septembre 2012 at 11:09 said:

      Vous avez oublier aussi gourcouf. Compare a zidane remy a henry lool verrattie ce verrattie ptn et moi qui fliper pour lui 19an au psg avec une pression de fou mais lui sava il est tranquil vrement chapeau

    9. T es un killer fiston je taime reste ac ns le plus longtps possible !

    10. Bon sang, à seulement 19 ans, quelle aisance de maturité

      VERRATTI je T’AIME, tout simplement…

    11. ce joueur en plus d etre une pepite est un veritable guerrier!!!! et il sait ce qu il veut!!! par contre c est penible de toujours comparer un joueur a un autre!!! j me rappelle y a pas si longtemps on comparait un certain meriem a zizou on a vu la suite…et y en a d autres exemples!! verratti fait du verratti et c est ce que j aime dans ce joueur

      • LauPSG on 21 septembre 2012 at 10:56 said:

        y’a moins longtemps que l’exemple miriem, on comparait marvi martin à zizou aussi loooool (j’ai du mal à me remettre de cette très bonne blague!)

        • c est clair et c est fatiguant toutes ses comparaisons a chaque fois qu un joueur a des capacités au dessus de la moyenne

          • LauPSG on 21 septembre 2012 at 11:14 said:

            pour ma part, la comparaison pirlo/ verratti est prématurée certes (pirlo est une légende, verratti un jeune plein de promesse), mais plutôt juste je trouve… beaucoup de similitudes entre ces 2 joueurs (même gabarit, même qualités techniques, ce sont des métonomes au milieu…)

            • oui c est prématuré laissons le grandir a notre pepite!!!! et puis pirlo il feinte a 15 m de ses buts? je crois pas du moins j ai jamais vu le faire!!!! on pourra faire des comparaisons quand verratti aura fini sa carriere a la limite….

    12. LauPSG on 21 septembre 2012 at 10:38 said:

      que notre nouveau zidane (marvin martin LOOOOL) en prenne de la graine! mouahhhhhhhhaaaahhhhhhhahhhhh

      • magicnene on 21 septembre 2012 at 11:02 said:

        ça c’est le parisien qui a lancé ça,pour moi martin c’est plus un joueur à l’espagnol,un joueur intelligent,en mouvement ,technique mais pas un 10,lille fait une erreur en voulant le faire jouer 9 en demi comme hasard,c’est pas du tout le même style.

        • LauPSG on 21 septembre 2012 at 11:11 said:

          j’ai jamais trouvé martin extraordinaire, c’est un joueur qui a fait une bonne saison à sochaux et tout le monde s’est enflammé sur lui (comme sur gignac et bien d’autres joueurs français…)

          • magicnene on 21 septembre 2012 at 11:17 said:

             moi je trouve justement que c’est pas un joueur français comme un autre vu qu’il est intelligent et technique,le problème j’insiste et et c’est flagrant que sur le terrain il est perdu,si tu regardes bien,il court,court,se déplace mais n’a aucune influence sur le jeu,dos au but et non face au jeu,je sais pas c’est comme si ancelotti faisait jouer chantome dans un 4-2-3-1 en soutien d’un hoarau qui a le même profil et a peu près le même niveau que de melo par exemple,à mon avis il aurait du mal aussi.

            • LauPSG on 21 septembre 2012 at 11:28 said:

              oui tu as surement raison

            • magicnene on 21 septembre 2012 at 11:36 said:

               l’avenir nous le dira mais je crois beaucoup en ce joueur,peut être à tort on verra.

            • Aodren on 21 septembre 2012 at 15:59 said:

               Je suis d’accord avec toi cependant je remarque que chantôme avait commencé en équipe première en jouant en 10 qui court partout derrière une seule pointe…

    13. cedric7593 on 21 septembre 2012 at 10:22 said:

      ça serait bien que verratti soit laissé au repos contre bastia, faudrait pas qu’il récolte un jaune et soit suspendu contre marseille.

    14. Parigo75020 on 21 septembre 2012 at 10:07 said:

      le futur prince du parc!!!

    15. Okocha on 21 septembre 2012 at 10:06 said:

      Le trio qu’il a formé contre kiev avec Chantôme et Matuidi, était franchement impressionnant. J’espère que Carlo nous le remettra rapidement.
      Impressioannt aussi la décontraction, et l’importance pris par Marco, bien plus important que n’importe qui depuis 1 mois (les victoires sont venus avec lui). Après il faut toujours attendre le premier coup de mou pour un jeune comme ça qui jouait en sérieB. Et vue l’importance qu’il prends, vue que ce coup de moue viendra forcément, ça peut faire mal.

    16. Neguev on 21 septembre 2012 at 09:57 said:

      Plus les jours passent , plus je l’aime ce gosse ! 
      Esperons toutefois que tant d’éloges ne lui fasse tourner la tete

    17. tu as tout l’avenir devant toi mon grand !!!! tu vas progresser avec les joueurs à tes cotés !!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Johan Micoud L'Equipe21

    Micoud « Pendant 90 minutes voire plus, il faut qu’il y ait ce stade, ce public, derrière à pousser comme ils ne l’ont jamais fait »

    LDC

    Sur la chaîne L’Équipe, le consultant Johan Micoud a souligné l’importance qu’auront les supporters lors du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Verratti : « Nous aurons peur de personne »

    <Club , Interviews , Une

    Véritable révélation de ce début de saison, Marco Verratti devient au fil des jours un élément essentiel du dispositif de Carlo Ancelotti. Le jeune prodige italien se plait énormément au PSG et ne regrette en aucun cas son choix d’avoir refusé de signer à la Juventus de Turin pour rejoindre la capitale française.

    « J’étais sur le point de signer à la Juve puis j’ai reçu l’offre du PSG, j’ai parlé avec Leonardo qui m’a alors expliqué le projet du club et m’a dit qu’il voulait m’impliquer dès maintenant. La Juve était peut-être un bon choix pour le futur mais ici, c’est mieux pour le présent, c’est pour cela que j’ai signé au PSG. Je savais ce que je voulais, c’était jouer dans un grand club et je considère le PSG comme l’une des quatre ou cinq meilleures équipes du monde. C’est pour cela que ça n’a pas été difficile de tout quitter pour venir ici à Paris. Certes, j’ai changé de vie mais petit à petit je m’y habitue, ma famille vient ici le plus souvent possible et je me sens très bien à Paris. J’ai choisi le PSG pour aujourd’hui mais aussi pour l’avenir. Notre équipe est nouvelle et on ne se fixe pas de limites. Je sais qu’en jouant comme le coach le demande, nous trouverons petit à petit la bonne formule et nous atteindrons nos objectifs, a confié à L’Equipe TV le milieu de terrain de 19 ans, qui s’amuse comme un gosse lorsqu’il se retrouve avec un ballon dans les pieds, quelque soit le contexte. Pour moi, le football reste un jeu. A chaque fois que je rentre sur un terrain, c’est pour m’amuser et ce que j’aime le plus, c’est de jouer avec des grands joueurs. Je n’ai pas peur de la pression, ni de prendre des responsabilités. C’est un sport populaire donc c’est normal d’être félicité ou d’être critiqué quand on le mérite, mais je n’y pense pas, je veux seulement m’amuser. »

    Mais pour confirmer et continuer à progresser, Verratti devra écouter avec attention les conseils de Carlo Ancelotti. Même si celui-ci se montre parfois très virulent à son encontre lorsque son joueur fait des erreurs, que ce soit en match ou à l’entraînement. « Carlo Ancelotti m’aide beaucoup et je suis vraiment tous ses conseils. C’est l’un des meilleurs entraineurs du monde et c’est normal qu’il me le dise quand je fais des erreurs, je trouve même que c’est mieux qu’un entraîneur qui ne dit rien. Si le coach ne te reprend pas, alors là il faut t’inquiéter. Quand il t’engueule, c’est pour que tu t’améliores. Et puis un entraîneur avec autant d’expérience, tu l’écoutes, de toute façon, a poursuivi l’ancien joueur de Pescara, très souvent comparé à Andrea Pirlo, son idole. Une comparaison qu’il assume totalement. Non, ce n’est pas dur d’être comparé à Pirlo et ça fait même plaisir. Pirlo, pour moi, c’est simplement le meilleur du monde à son poste, ça me fait donc plaisir. Mais je suis encore loin de son niveau et il va falloir que je travaille beaucoup pour y parvenir. »

    Et pour cette saison, si le championnat est très important, Verratti espère briller en Ligue des Champions, afin de montrer que le PSG est devenu une grande puissance du football européen. « La Ligue des Champions ? On ne se fixe vraiment pas d’objectif même si bien sûr, on aimerait la gagner. On va tout donner pour gagner tous nos matches et à chaque qu’on entrera sur le terrain, on devra jouer comme on l’a fait contre Kiev. Si on y arrive, les autres équipes auront peur de nous et nous, nous aurons peur de personne, a annoncé l’international italien, qui a également pour objectif de s’imposer en équipe d’Italie et participer à la prochaine Coupe du Monde. Tous les joueurs rêvent de représenter leur pays à la Coupe du Monde au Brésil, il y a rien pour moi de plus beau au monde. En plus, à mon âge, c’est très rare d’avoir cette opportunité donc je ferai tout pour mettre Prandelli en difficulté quand il fera sa liste. Je suis content que ce soit Prandelli car c’est un excellent entraineur, il m’a donné une chance que peu de joueurs ont, c’est-à-dire commencer en équipe nationale à seulement 19 ans. Ce n’est vraiment pas donné à tout le monde. Je vais essayer de lui rendre la confiance qu’il m’a donnée. C’est en étant bon à chaque match que je pourrai aller au Brésil. L’Italie, aujourd’hui, possède beaucoup de joueurs qui ont mon profil. »

    By
    @
    OTER ?>