Restez connectés avec nous
Mercato - Arsenal espère encore recruter Rabiot et Cavani selon la presse anglaise

Club

Wenger tord le cou aux rumeurs

Après la défaite à Nice lors du week-end dernier (2-1), Carlo Ancelotti s’est retrouvé placé sur un siège éjectable par la presse. En début de semaine, des noms de successeurs éventuels ont bourgeonné.

Parmi ceux-ci figurait celui d’Arsène Wenger. Ce dimanche, l’entraîneur d’Arsenal a assuré qu’il n’avait jamais été approché par les dirigeants parisiens pour succéder au technicien italien. « Je crois qu’il faut surtout qu’ils soutiennent Ancelotti. A partir du moment où on est ballottés par des rumeurs, cela veut dire qu’on est peut-être pas assez forts. La vie d’un club doit être dictée par ceux qui dirigent et non pas par ceux qui causent », a indiqué le coach des Gunners dans Téléfoot. Outre celui de Wenger, les noms de Mourinho, Guardiola et Gerets avaient circulé pour le remplacement du « Mister ».

Derniers articles

Autres articles présents dans Club