Restez connectés avec nous
Mercato - Laurent Blanc fait un point très rapide sur les cas Motta, Digne et Sirigu tout en laissant "les rumeurs" aux journalistes.

Conférence de presse

Mercato – Laurent Blanc fait un point très rapide sur les cas Motta, Digne et Sirigu tout en laissant « les rumeurs » aux journalistes.

En marge du match entre Montpellier et le Paris Saint-Germain pour le compte de la 3e journée de Ligue 1, Laurent Blanc a été interrogé sur le mercato parisien en conférence de presse. Comme toujours, il s’est exprimé brièvement.

Thigao Motta a fait une nouvelle sortie face aux médias dimanche soir, où il explique que ce n’est pas qu’un problème d’argent mais de confiance et responsabilités. Vous le comprenez? Le soutenez?

« Je ne vous ai pas attendu pour soutenir un joueur. La situation de Thiago Motta ne s’est pas encore réglée. J’espère que ce serait avant le 1er septembre au matin. Il est passé par la presse pour faire aboutir ses demandes. Si cela va marcher, je ne sais pas. Je me répète, je souhaite qu’il reste. »

Lucas Digne est toujours à Paris?

« Il est là, il va certainement s’entraîner. Mais il y a de grandes chances pour qu’il ne fasse pas partie du groupe. La situation, vous le connaissez. Il n’est pas encore parti à la Roma. (Parce que le PSG cherche encore son remplaçant?) Vous réfléchissez vite (rires). On n’a pas encore trouvé son successeur.« 

Ibrahimovic quitte le PSG cet été? Quelle influence sur l’équipe aurait ce départ?

« Je vous arrête tout de suite. On parle du match, du PSG. Mais les rumeurs de transferts, c’est pour vous. »

Quelle est la situation de Salvatore Sirigu?

« Sa situation est comme celle de tous les autres. Aujourd’hui il est au PSG, donc on le considère comme tous les joueurs de l’effectif. La situation est la même pour tout le monde. »

La situation ne semble donc pas évoluer très vite au PSG. Pour Ibrahimovic, il n’y a rien de surprenant puisqu’il ne devrait pas être vendu. Reste un peu de suspense dans les cas Motta et Sirigu. Le premier sera retenu par le club le plus possible. Le second peut partir, s’il veut et s’il y a une bonne offre. Pour le moment, le portier italien reste à Paris et ne semble pas pressé.

Quand à Digne, son départ est presque acté. Il ne manque que la certitude pour le club d’avoir un nouvel arrière gauche. Le club ne veut pas se précipiter mais ne doit pas non plus prendre son temps non plus, puisque le mercato est presque terminé.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Conférence de presse