Restez connectés avec nous
Kylian Mbappé : Equipe de France

Coupe du Monde

EdF – Alain Roche : « Mbappé en fait trop par moments »

Samedi dernier, la France et l’Australie se sont affrontés dans le cadre de la première journée de la Coupe du Monde. La France a remporté la rencontre avec difficulté mais ce sont les trois points qui comptent.

En effet, les attaquants n’ont pas été à la hauteur. Kylian Mbappé, attaquant de 19 ans de l’EDF et du PSG a réalisé un match assez mauvais. Cependant Didier Deschamps, le sélectionneur de la France a pris la décision de remplacer ses deux coéquipiers, Ousmane Dembélé ainsi que Antoine Grizmann mais pas lui. Une décision plutôt étrange mais tout à fait normale avec Deschamps. Alain Roche, consultant de Canal Plus et ancien dirigeant ainsi que joueur du PSG s’est exprimé sur Didier Deschamps.

« C’est normal. Avec lui, on a toujours une impression de danger permanent. À tout moment, il peut se passer un truc. Sur le premier match de groupes, Didier aurait pu le sortir comme il a sorti Dembélé et Griezmann. Dans le jeu, il n’était pas mieux que les deux autres de devant. Mais il est tellement imprévisible. » 

C’est aussi vrai que le Natif de Bondy est difficile à lire pour les défenses que Didier est très imprévisible sur ses choix, surtout qu’il se passe toujours quelque chose dans le jeu à l’encontre de ses décisions.

Mbappé doit-être moins individualiste par moments

Cependant, Alain Roche désapprouve l’individualité de Mbappé.

« On peut lui reprocher, en revanche, de courir un peu trop avec le ballon alors qu’il pourrait le libérer. Il en fait trop par moments. Dans le dernier quart d’heure, face à l’Australie, il pouvait centrer à une ou deux reprises mais il a préféré faire son crochet intérieur, qui n’a rien donné. »

Effectivement, Kylian a du mal à donner le ballon lorsqu’il le faut. Au lieu de faire des choix meilleurs, il préfère quand même faire l’individualiste alors qu’il pourrait créer des occasions qui seraient davantage bénéfiques pour l’équipe. Comme l’a dit Alain Roche, lors du match contre l’Australie, le jeune attaquant de 19 ans aurait pu centrer mais au lieu de cela, il a penché vers la solution du beau jeu et c’est dommage.

On espère le voir moins individualiste pour ses prochains matchs, rendez-vous jeudi contre le Pérou (17h00).


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Coupe du Monde