Restez connectés avec nous
Yaya Touré met Mbappé dans son onze-type de la Coupe du Monde

Autour du PSG

Kylian Mbappé s’exprime sur son rôle en Equipe de France et rassure sur son état

Ce mercredi 13 juin, à la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde 2018 en Russie, les Bleus donnaient une conférence de presse. Et c’est le jeune attaquant du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé (19 ans) qui était présent pour répondre aux questions. Le jeune attaquant français a été interrogé sur son rôle sur le terrain, les différences avec le PSG ainsi que sur sa récente blessure.

Le jeune attaquant tricolore a dû répondre aux questions des journalistes. On lui a tout d’abord demandé si jouer avec l’équipe de France était différent que jouer pour le PSG.

Un rôle similaire chez les Bleus et au PSG

« Non, je suis dans le même registre avec le même rôle. Le pays est un cran au-dessus, je l’ai toujours répété, même si le PSG c’est très haut. Je dois être décisif avec les Bleus comme avec le PSG ».

Une question à laquelle le jeune parisien s’est empressé de répondre. Il a souligné les rôles similaires qu’il occupe au sein des deux formations. Bien évidemment porter les couleurs de son pays a un caractère davantage symbolique et honorifique.

Mbappé a ensuite été interrogé sur son rôle sur le terrain, la place ou il va évoluer.

Une attaque polyvalente

« Didier Deschamps nous demande d’être mobile, d’être proche de nos coéquipiers pour pouvoir combiner. Il n’y a pas beaucoup d’équipes avec des attaquants aussi forts que les nôtres, donc on peut s’adapter à n’importe quel système ».

Encore une fois, le potentiel offensif de l’équipe de France est mis en avant. A l’exception peut être d’Olivier Giroud (31 ans), les autres attaquant n’ont pas de places attitrées. On a vu Griezmann (27 ans évoluer en pointe, sur un côté, ou plus récemment en retrait comme « faux n°9 ». Kylian Mbappé quant à lui peut occuper le côté droit de l’attaque, comme au PSG, mais il peut jouer en pointe ou dépanner côté gauche. La grande force des Bleus c’est la polyvalence de ses joueurs capables d’évoluer à plusieurs postes et de s’adapter au système de jeu. En fonction de l’adversaire, l’équipe de France peut développer un jeu plus ou moins construit. Elle peut se permettre de jouer dans les petits espaces en raison des qualités techniques de ses éléments. Mais elle peut choisir de jouer la profondeur avec des flèches comme Mbappé ou Ousmane Dembélé (21 ans).

Enfin, Kylian Mbappé est revenu sur son choc avec Adil Rami (32 ans) hier à l’entrainement.

« Je suis bien à 100% »

L’attaquant de 19 ans avait écourté sa séance mardi, touché lors d’un contact avec Adil Rami. Mbappé a tenu à rassurer sur sa participation au premier match samedi face à l’Australie.

« Je suis bien à 100%. J’ai voulu continuer, j’ai vu que ça grinçait un peu. L’adjoint m’a demandé de rentrer, je suis rentré. C’est quelque chose qui est arrivé, qui arrive et qui arrivera encore. »

Plus de peur que de mal donc concernant Kylian Mbappé qui devrait débuter la Coupe du Monde samedi (12h). Le jeune prodige parisien aura l’occasion face à l’Australie, de démontrer qu’il est toujours pleine possession de ses moyens.

 

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG