Restez connectés avec nous
AngersPSG - Un dispositif de sécurité de grande ampleur pour cette finale

Coupe de France

Angers/PSG – Un dispositif de sécurité de grande ampleur pour cette finale

Ce soir, le SCO d’Angers et le Paris Saint-Germain s’affrontent en finale de Coupe de France. Une rencontre dont attend un beau spectacle et de l’émotion, en espérant qu’il n’y aura pas d’incident malgré quelques risques de tensions. L’Equipe les évoque en expliquant qu’il y aura un grand dispositif de sécurité autour de cette rencontre.

« La présence aussi d’ultras montpelliérains, dans le cadre de la finale de la Gambardella entre le MHSC et Marseille, suscite une attention particulière, d’autant qu’ils ont des antagonismes avec les Microbes parisiens. Leur déplacement pourrait être encadré à proximité du stade. Au total, il y aura près de 18 000 supporters parisiens, dont entre 500 et 800 membres du CUP. Ces derniers ont prévu de se grouper (à 18 h 30) à la sortie du RER B et de se rendre au stade en faisant usage d’engins pyrotechniques et détonants.

En face, il y aura environ 19 000 fans du SCO, dont 120 ultras du Kop De La Butte, rejoints par une cinquantaine d’ultras belges du club du Racing White Daring Molenbeek (RWDM). Consigne a été donnée aux équipes de stadiers, chargées des fouilles, d’être extrêmement vigilantes sur les tentatives d’introduction d’engins pyrotechniques et autres pétards.

L’état d’urgence en vigueur, le contexte de l’attentat à Manchester lundi et la présence du président de la République, Emmanuel Macron, s’ajoutent pour expliquer un dispositif digne d’un match de l’Euro avec périmètre de sécurité, double fouille et policiers en nombre. »

Le Parisien donne quelques détails en plus sur le dispositif mis en place pour cette rencontre afin d’éviter d’avoir des incidents :

« En revanche, il ne devrait pas manquer d’apercevoir le «dispositif de sécurisation renforcé», dixit la préfecture de police de Paris, après l’attentat terroriste qui a coûté la vie à 22 personnes lundi soir à Manchester (Royaume-Uni). Environ 11 000 policiers et gendarmes, 1 800 stadiers, des agents du déminage, un détachement du Raid et un dispositif antidrones seront déployés autour de l’enceinte. Les spectateurs devront eux passer par huit points de préfiltrage en amont du stade. »

Entre le contexte actuel, le nombre de supporters, la présence de Marseillais dans un stade où de nombreux parisiens sont attendus, les tensions qu’il peut y avoir autour d’un grand match, il normal que les autorités aient envie d’être vigilantes.

On peut espérer que les bonnes prédispositions sont prises pour assurer la sécurité de chacun. Le dispositif évoqué est en tout cas plutôt impressionnant au niveau des nombreux. Espérons qu’il n’y ait qu’un beau match de football à retenir de cette soirée.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Coupe de France