Restez connectés avec nous
AngersPSG - Moulin S'il ne gagnent pas, ce sera une fin de cycle...il existe une possibilité

Adversaires

Angers/PSG – Moulin « S’il ne gagnent pas, ce sera une fin de cycle…il existe une possibilité »

Publicités

Ce samedi, le SCO d’Angers et le Paris Saint-Germain s’affrontent en finale de Coupe de France au Stade de France (coup d’envoi à 21h et diffusion sur France 2). Une rencontre entre le 12e et le 2e de Ligue 1 dans laquelle les Parisiens seront favoris. Mais cela n’empêche pas l’entraîneur angevin Stéphane Moulin de croire à une victoire. Un résultat qui ferait particulièrement mal aux Parisiens.

« Il ne faut pas que ça soit un problème de jouer une finale. On sait que nos chances de gagner contre le PSG ne sont pas plus grandes qu’en L1. Sauf que s’ils ne gagnent pas, pour eux, ce sera une fin de cycle. Pour eux, ça peut être dramatique. Et on a vu en championnat qu’on pouvait les bousculer.

Le mot exploit indique que cette notion n’est pas irréaliste. Il faut, il faudra, même si le ‘y’a qu’a’ c’est facile, ne pas se présenter en victimes et surtout être heureux là-bas. Le SCO n’a jamais gagné de trophée (la D2 en 1969 et 1976, ndlr) et il existe une possibilité, même mince, de créer l’exploit. On fera tout pour ça.. »

Paris n’a pas le droit à l’erreur contre cette équipe dangereuse.

Le PSG fait une saison plutôt décevante, mais le bilan pourrait être à peu près acceptable avec la Coupe de France. Ce ne serait toujours pas fantastique, mais il y aurait un minimum d’assurer dans cette transition. Par contre, il est clair qu’une défaite samedi soir ferait mal. Cela laisserait Paris avec seulement la Coupe de la Ligue (et le Trophée des Champions, dont l’importance est moindre) comme titre cette saison. En plus, cela fait terminer la saison sur un échec. De quoi passer un été désagréable avec des doutes et une dernière impression négative.

C’est pourquoi on s’attend à des Parisiens très concentrés et déterminés samedi soir. Il le faudra pour venir à bout d’une équipe d’Angers qui sait être gênante. Elle l’a prouvé en Ligue 1 contre l’AS Monaco et le PSG avec des défaites serrées grâce à un beau bloc défensif et des contres bien menés.. Surtout que les Angevins seront sans doute extrêmement motivés à l’idée d’aller chercher ce premier titre. Surtout contre une telle équipe. A Paris de montrer sa supériorité.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires