Adversaires

Casanova : « Le PSG, une équipe très forte »

Publie le 24/01/2013 a 10:40



  • Largement dominé par le PSG, hier soir, Toulouse n’a absolument rien pu faire face à la force collective parisienne. Alain Casanova, l’entraîneur du TFC, pensait affronter une équipe amoindrie par les absences de Thiago Motta, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic mais a finalement été impressionné par le niveau affiché par les hommes de Carlo Ancelotti.

    « Il n’y a absolument rien à dire, ce soir il y avait deux classes d’écart entre les deux équipes. On pensait qu’avec l’absence d’Ibrahimovic et consorts, ce PSG serait amoindri. Or, on a vu une équipe très forte dans la maîtrise collective, avec aussi beaucoup de duels gagnés, d’engagement. Il n’y a absolument rien à dire, on a vu une équipe de tout premier plan qui nous était supérieure. On a manqué de puissance à la récupération, on a trop manqué de maîtrise pour tenir le ballon, on a eu trop peu de situations avec quelques passes. On égalise pourtant. Même s’ils sont supérieurs et qu’il n’y a rien à dire sur leur victoire, je regrette les erreurs faites sur les trois buts. On sait qu’ils peuvent déséquilibrer avec du jeu dans le dos. Tout le monde le sait mais on a été pris là-dessus. Il ne fallait pas se fier au match de Bordeaux où cette équipe était touchée sur le plan mental. C’est une équipe qui, depuis deux ou trois mois, est devenue une grande équipe et qui a des individualités très fortes. On parle beaucoup d’Ibra, mais quand on voit le niveau de Verratti, Matuidi ou Pastore… », a observé le technicien toulousain, visiblement impressionné par les qualités individuelles mais aussi la force collective d’une équipe parisienne qui progresse au fil des semaines.

    Publie le 24/01/2013 a 10:40

    Casanova : « Le PSG, une équipe très forte »

    Largement dominé par le PSG, hier soir, Toulouse n’a absolument rien pu faire face à la force collective parisienne. Alain Casanova, l’entraîneur du TFC, pensait affronter une équipe amoindrie par les absences de Thiago Motta, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic mais a finalement été impressionné par le niveau affiché par les hommes de Carlo Ancelotti.

    « Il n’y a absolument rien à dire, ce soir il y avait deux classes d’écart entre les deux équipes. On pensait qu’avec l’absence d’Ibrahimovic et consorts, ce PSG serait amoindri. Or, on a vu une équipe très forte dans la maîtrise collective, avec aussi beaucoup de duels gagnés, d’engagement. Il n’y a absolument rien à dire, on a vu une équipe de tout premier plan qui nous était supérieure. On a manqué de puissance à la récupération, on a trop manqué de maîtrise pour tenir le ballon, on a eu trop peu de situations avec quelques passes. On égalise pourtant. Même s’ils sont supérieurs et qu’il n’y a rien à dire sur leur victoire, je regrette les erreurs faites sur les trois buts. On sait qu’ils peuvent déséquilibrer avec du jeu dans le dos. Tout le monde le sait mais on a été pris là-dessus. Il ne fallait pas se fier au match de Bordeaux où cette équipe était touchée sur le plan mental. C’est une équipe qui, depuis deux ou trois mois, est devenue une grande équipe et qui a des individualités très fortes. On parle beaucoup d’Ibra, mais quand on voit le niveau de Verratti, Matuidi ou Pastore… », a observé le technicien toulousain, visiblement impressionné par les qualités individuelles mais aussi la force collective d’une équipe parisienne qui progresse au fil des semaines.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • bakam_76

      Au moins 1 qui accepte sa défaite! Marre des entraîneurs qui a chaque défaite disent qu’ils ne méritaient pas de perdre!!

      • Wodan93

        Nul!!!

        • LauPSG

          looool

          moi j’ai kiffé, un peu trop porté sur le psg version qatari mais sympa quand même…

          • merci c etait juste un délire sa mais venu comme sa ;-) cimer en tout cas !!

    • l’un des rares avec Galtier à ne pas « cracher » sur le Psg et à ne pas laisser sa fierté prendre le dessus…

      • quentinpsgdu59

        Entierement d’accord avec toi, sa fait du bien des entraineurs realiste et honnete! c girard ou garde qui devrait en prendre de la graine!

        • Shadcfc

          Oui ça change.

      • Cyril

        En meme temps s’il disait qu’il méritait plus, il serait passé pour un con tellement Paris a maitrisé ce match

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    7 hours ago
    Sylvain La publié un new post."Ligue 1 - Génésio "À mon avis Paris va montrer qu’il a du ressort" face à Nice"
    7 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Casanova : « Le PSG, une équipe très forte »

    <Adversaires , Coupe de France , Interviews

    Largement dominé par le PSG, hier soir, Toulouse n’a absolument rien pu faire face à la force collective parisienne. Alain Casanova, l’entraîneur du TFC, pensait affronter une équipe amoindrie par les absences de Thiago Motta, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic mais a finalement été impressionné par le niveau affiché par les hommes de Carlo Ancelotti.

    « Il n’y a absolument rien à dire, ce soir il y avait deux classes d’écart entre les deux équipes. On pensait qu’avec l’absence d’Ibrahimovic et consorts, ce PSG serait amoindri. Or, on a vu une équipe très forte dans la maîtrise collective, avec aussi beaucoup de duels gagnés, d’engagement. Il n’y a absolument rien à dire, on a vu une équipe de tout premier plan qui nous était supérieure. On a manqué de puissance à la récupération, on a trop manqué de maîtrise pour tenir le ballon, on a eu trop peu de situations avec quelques passes. On égalise pourtant. Même s’ils sont supérieurs et qu’il n’y a rien à dire sur leur victoire, je regrette les erreurs faites sur les trois buts. On sait qu’ils peuvent déséquilibrer avec du jeu dans le dos. Tout le monde le sait mais on a été pris là-dessus. Il ne fallait pas se fier au match de Bordeaux où cette équipe était touchée sur le plan mental. C’est une équipe qui, depuis deux ou trois mois, est devenue une grande équipe et qui a des individualités très fortes. On parle beaucoup d’Ibra, mais quand on voit le niveau de Verratti, Matuidi ou Pastore… », a observé le technicien toulousain, visiblement impressionné par les qualités individuelles mais aussi la force collective d’une équipe parisienne qui progresse au fil des semaines.

    By
    @
    OTER ?>