Restez connectés avec nous
CDF - PSG / OM, Isla "il faut que l’on mette tout notre coeur sur le terrain"

Adversaires

CDF – PSG / OM, Isla « il faut que l’on mette tout notre coeur sur le terrain »

Dans un entretient pour RMC, le milieu de l’Olympique de Marseille Mauricio Isla, semble confiant pour la finale de Coupe de France face au Paris Saint Germain.

Pour lui, fini la pression du résultat contre les grosse équipes du championnat de France (Troyes, Reims, Lorient), il est question là d’un seul match où tous les rêves sont permis.

« Il est évident que Paris est le grand favori de cette finale. Mais c’est justement parce que c’est une finale que l’on sait que l’on peut gagner. Ce n’est pas un match de championnat, ce n’est pas un match aller-retour, c’est une seule rencontre.

Il faut que l’on prenne cette finale comme un match à la vie, à la mort, que l’on mette tout notre coeur sur le terrain. C’est de cette manière que l’on pourra l’emporter. »

Un match de coupe à la vie à la mort, un peu comme le terrible quart de finale contre Granville, où les Marseillais étaient venu à bout de l’ogre Normand dans une douleur intense. Un vrai match ! Un match contre le champion de France motive bien plus, forcément.

« Ce match nous motive énormément, croyez-moi. On joue une finale contre les champions de France, une des meilleures équipes d’Europe avec des joueurs de grande classe. Ils ne sont pas imbattables. Si on ne se sent pas capable de gagner, autant ne pas jouer la finale, autant directement donner la Coupe au PSG » 

On le voit tout Marseille est confiant pour ce match, qui l’occasion de sauver la saison et prouver qu’il y a de la qualité dans l’effectif. Une équipe prête à tout donner pour lutter face aux Parsiens et prouver au grand public que les 38 matchs de championnat n’étaient qu’un échauffement.

Attention toutefois à l’équipe du PSG, qui s’est aussi bien échauffé et pourrait faire respecter la logique, comme souvent cette saison.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires