Restez connectés avec nous
D'après une ancienne gloire stéphanoise, le PSG est favorisé par les arbitres

Adversaires

D’après une ancienne gloire stéphanoise, le PSG est favorisé par les arbitres

Selon Robert Herbin, entraîneur de l’ASSE dans les années 70, le Paris Saint-Germain est avantagé par les arbitres et cela devient gênant. 

Amené à réagir sur le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France, Robert Herbin s’est montré quelque peu inquiet à l’idée de voir son ancien club affronter le PSG. Jusque là rien d’étonnant. Qui ne serait pas inquiet à l’idée de rencontrer un club raflant tout sur son passage ces dernières saisons ? Mais ce qui attire l’attention c’est la raison de son inquiétude.

Dans les colonnes du Progrès, l’ancien jouer et entraineur des verts estime que les arbitres se montrent trop indulgents à l’égard du Paris Saint Germain :

« Quelle fut ma surprise ce matin en apprenant que nous étions tombés une nouvelle fois sur le PSG. Hier soir, je ne m’en étais pas préoccupé et je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à ce que nous le rencontrions à nouveau. Le recevoir nous confère tout de même un petit espoir. Il faudra faire un exploit.

Pour avoir suivi son match contre Lyon, j’ai l’impression qu’il veut tout rafler. Ce qui me gêne, c’est qu’il bénéficie d’un arbitrage complaisant. Je l’ai constaté à plusieurs reprises mais hier soir (mercredi), ce fut encore plus manifeste avec le troisième but où deux joueurs sont en position de hors-jeu.

Je ne sais pas ce que veulent les arbitres français mais ils tremblent et ferment les yeux lorsqu’il y a des litiges. Ça me tape sur le système. Je suis agacé par ce que l’on tolère. »

Habituellement les déclarations de ce genre sont à mettre au crédit de Jean-Michel Aulas, il est donc plutôt amusant de voir que Lyonnais et Stéphanois peuvent finalement être d’accord, sur ce sujet tout du moins. Il faut dire que le dernier match du PSG, face à l’OL en Coupe de France justement, apporte de l’eau à leur moulin.

Au cous des deux dernières saisons, le PSG a systématiquement sorti l’AS Saint-Etienne des coupes nationales et du côté de Geoffroy Guichard on aimerait mettre un terme à cette série noire. A travers cette sortie médiatique, Robert Herbin cherche peut être tout simplement à mettre la pression sur les arbitres. Car il ne faut pas oublier qu’il y a des décisions en faveur et défaveur de tous, mais on retient celles que l’on veut.

 

 

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires