Adversaires

Galtier évoque « un tirage hyper difficile » en Coupe de France « mais l’avantage de jouer chez nous »

Galtier "trop d’écart entre Manchester et Saint-Etienne pour prendre exemple sur Paris"
Publie le 14/02/2016 a 14:17



  • Après la victoire du Paris Saint-Germain face à l’Olympique Lyonnais mercredi en Coupe de France (3-0), le tirage au sort a désigné le voisin des victimes parisiennes comme futurs adversaires. Le club de la capitale ira donc défier l’AS Saint-Etienne en quart de finale à Goeffroy Guichard. Une rencontre que Christophe Galtier évoque dans les médias. 

    Les Verts, déjà tombés face aux Parisiens en Coupe de la Ligue cette saison, auront une 4e occasion d’affronter les Rouge et Bleu, une perspective jugée compliquée mais l’entraîneur de l’ASSE ne manque pas de se raccrocher à des points positifs pour croire aux chances de son équipe.

    « Pour gagner un trophée, il faut que Paris soit éliminé à un certain moment. Sur une finale, jouer le PSG est très difficile. Sur une demi-finale, nous l’avons vu la saison dernière, quand ils sont à un match près, ce sont des tueurs. Peut-être que dans cette période-là, dans un calendrier hyper chargé, nous aurons l’occasion de jouer un PSG concentré sur d’autres objectifs. »

    Pragmatique, Christophe Galtier. En effet, si les joueurs stéphanois visent le titre, il faudra passer par l’élimination du PSG. Sur un match, l’exploit est possible, d’autant que comme il le rappelle, la rencontre tombe dans un période délicate pour les Parisiens, puisque ce sera un déplacement entre les deux confrontations contre Chelsea en Ligue des Champions.

    Mais, avant tout, le technicien français compte sur la force du 12e homme pour aller chercher cette qualification pour le prochain tour. Défier le club de la capitale dans le Chaudron est forcément mieux pour les Verts qui seront poussés comme jamais par leurs supporters.

    « A mes yeux, ce qui est important, c’est le fait de jouer un beau quart de finale  à la maison. C’est ce que j’avais dit à mes joueurs avant le match à Troyes. C’est un tirage hyper difficile, mais nous avons l’avantage de jouer chez nous, avec une grosse ambiance. »

    Même si les grosses ambiances font aussi le jeu des Parisiens, qui avaient aimé évoluer dans l’antre marseillaise, Saint-Etienne pourrait avoir là une grosse occasion à saisir.

    Publie le 14/02/2016 a 14:17

    Galtier évoque « un tirage hyper difficile » en Coupe de France « mais l’avantage de jouer chez nous »

    Après la victoire du Paris Saint-Germain face à l’Olympique Lyonnais mercredi en Coupe de France (3-0), le tirage au sort a désigné le voisin des victimes parisiennes comme futurs adversaires. Le club de la capitale ira donc défier l’AS Saint-Etienne en quart de finale à Goeffroy Guichard. Une rencontre que Christophe Galtier évoque dans les médias. 

    Les Verts, déjà tombés face aux Parisiens en Coupe de la Ligue cette saison, auront une 4e occasion d’affronter les Rouge et Bleu, une perspective jugée compliquée mais l’entraîneur de l’ASSE ne manque pas de se raccrocher à des points positifs pour croire aux chances de son équipe.

    « Pour gagner un trophée, il faut que Paris soit éliminé à un certain moment. Sur une finale, jouer le PSG est très difficile. Sur une demi-finale, nous l’avons vu la saison dernière, quand ils sont à un match près, ce sont des tueurs. Peut-être que dans cette période-là, dans un calendrier hyper chargé, nous aurons l’occasion de jouer un PSG concentré sur d’autres objectifs. »

    Pragmatique, Christophe Galtier. En effet, si les joueurs stéphanois visent le titre, il faudra passer par l’élimination du PSG. Sur un match, l’exploit est possible, d’autant que comme il le rappelle, la rencontre tombe dans un période délicate pour les Parisiens, puisque ce sera un déplacement entre les deux confrontations contre Chelsea en Ligue des Champions.

    Mais, avant tout, le technicien français compte sur la force du 12e homme pour aller chercher cette qualification pour le prochain tour. Défier le club de la capitale dans le Chaudron est forcément mieux pour les Verts qui seront poussés comme jamais par leurs supporters.

    « A mes yeux, ce qui est important, c’est le fait de jouer un beau quart de finale  à la maison. C’est ce que j’avais dit à mes joueurs avant le match à Troyes. C’est un tirage hyper difficile, mais nous avons l’avantage de jouer chez nous, avec une grosse ambiance. »

    Même si les grosses ambiances font aussi le jeu des Parisiens, qui avaient aimé évoluer dans l’antre marseillaise, Saint-Etienne pourrait avoir là une grosse occasion à saisir.




  • Tags de l'article : , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Canovi "Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel"

    LDC – Canovi « Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel »

    Autour du PSG

    Après la défaite du Paris Saint-Germain face au FC Barcelone en Ligue des Champions (6-1), nombreux ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Verratti : Ménès « Le PSG ne peut se laisser dicter sa loi par un gamin de 24 ans »"
    9 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."CDF : Un tifo exceptionnel prévu par les supporters de l'US Avranches"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Delannoy "Il faut que ça nous serve de leçon. On a déjà renversé une situation bien pire"

    Delannoy « Il faut que ça nous serve de leçon. On a déjà renversé une situation bien pire »

    Actu Féminin

    Lors du match aller de sa double opposition face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain s’est ...

    Vidéos PSG

    Galtier évoque « un tirage hyper difficile » en Coupe de France « mais l’avantage de jouer chez nous »

    Galtier "trop d’écart entre Manchester et Saint-Etienne pour prendre exemple sur Paris" <Adversaires , Coupe de France

    Après la victoire du Paris Saint-Germain face à l’Olympique Lyonnais mercredi en Coupe de France (3-0), le tirage au sort a désigné le voisin des victimes parisiennes comme futurs adversaires. Le club de la capitale ira donc défier l’AS Saint-Etienne en quart de finale à Goeffroy Guichard. Une rencontre que Christophe Galtier évoque dans les médias. 

    Les Verts, déjà tombés face aux Parisiens en Coupe de la Ligue cette saison, auront une 4e occasion d’affronter les Rouge et Bleu, une perspective jugée compliquée mais l’entraîneur de l’ASSE ne manque pas de se raccrocher à des points positifs pour croire aux chances de son équipe.

    « Pour gagner un trophée, il faut que Paris soit éliminé à un certain moment. Sur une finale, jouer le PSG est très difficile. Sur une demi-finale, nous l’avons vu la saison dernière, quand ils sont à un match près, ce sont des tueurs. Peut-être que dans cette période-là, dans un calendrier hyper chargé, nous aurons l’occasion de jouer un PSG concentré sur d’autres objectifs. »

    Pragmatique, Christophe Galtier. En effet, si les joueurs stéphanois visent le titre, il faudra passer par l’élimination du PSG. Sur un match, l’exploit est possible, d’autant que comme il le rappelle, la rencontre tombe dans un période délicate pour les Parisiens, puisque ce sera un déplacement entre les deux confrontations contre Chelsea en Ligue des Champions.

    Mais, avant tout, le technicien français compte sur la force du 12e homme pour aller chercher cette qualification pour le prochain tour. Défier le club de la capitale dans le Chaudron est forcément mieux pour les Verts qui seront poussés comme jamais par leurs supporters.

    « A mes yeux, ce qui est important, c’est le fait de jouer un beau quart de finale  à la maison. C’est ce que j’avais dit à mes joueurs avant le match à Troyes. C’est un tirage hyper difficile, mais nous avons l’avantage de jouer chez nous, avec une grosse ambiance. »

    Même si les grosses ambiances font aussi le jeu des Parisiens, qui avaient aimé évoluer dans l’antre marseillaise, Saint-Etienne pourrait avoir là une grosse occasion à saisir.

    By
    @
    OTER ?>