Coupe de France

Hoarau sait comment gagner…

Publie le 13/05/2011 a 10:20



  • Auteur de l’unique but qui a permit au Paris Saint-Germain de soulever ce même trophée contre Monaco la saison dernière, Guillaume Hoarau s’était cassé le doigt juste avant d’inscrire ce but. Le réunionnais se dit prêt à s’en casser un de nouveau s’il a la garantie de remporter la Coupe de France, il est même prêt à se casser le pied si le club va en Champion’s League.

     

    « Pour gagner une finale ? Il faut se casser un doigt ! C’est en tout cas ce que j’ai fait l’année dernière. Je ne sais pas si c’est la meilleure des solutions, mais ça a marché pour moi. Je me suis cassé le doigt et derrière j’ai marqué le but. Je ne sais pas trop lequel choisir cette année. Le problème c’est que ca me gène pour jouer de la guitare après. Cette année, je suis prêt à laisser mon pied si on gagne la coupe et si on se qualifie pour la Champions League. Cette saison, j’en ai déjà laissé beaucoup, alors un peu plus, un peu moins…»

    Vous l’avez compris, une préparation dans la bonne humeur qui se finira, nous l’espérons, par une explosion de joie au Stade de France samedi.

    Publie le 13/05/2011 a 10:20

    Hoarau sait comment gagner…

    Auteur de l’unique but qui a permit au Paris Saint-Germain de soulever ce même trophée contre Monaco la saison dernière, Guillaume Hoarau s’était cassé le doigt juste avant d’inscrire ce but. Le réunionnais se dit prêt à s’en casser un de nouveau s’il a la garantie de remporter la Coupe de France, il est même prêt à se casser le pied si le club va en Champion’s League.

     

    « Pour gagner une finale ? Il faut se casser un doigt ! C’est en tout cas ce que j’ai fait l’année dernière. Je ne sais pas si c’est la meilleure des solutions, mais ça a marché pour moi. Je me suis cassé le doigt et derrière j’ai marqué le but. Je ne sais pas trop lequel choisir cette année. Le problème c’est que ca me gène pour jouer de la guitare après. Cette année, je suis prêt à laisser mon pied si on gagne la coupe et si on se qualifie pour la Champions League. Cette saison, j’en ai déjà laissé beaucoup, alors un peu plus, un peu moins…»

    Vous l’avez compris, une préparation dans la bonne humeur qui se finira, nous l’espérons, par une explosion de joie au Stade de France samedi.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Hoarau sait comment gagner…

    <Coupe de France

    Auteur de l’unique but qui a permit au Paris Saint-Germain de soulever ce même trophée contre Monaco la saison dernière, Guillaume Hoarau s’était cassé le doigt juste avant d’inscrire ce but. Le réunionnais se dit prêt à s’en casser un de nouveau s’il a la garantie de remporter la Coupe de France, il est même prêt à se casser le pied si le club va en Champion’s League.

     

    « Pour gagner une finale ? Il faut se casser un doigt ! C’est en tout cas ce que j’ai fait l’année dernière. Je ne sais pas si c’est la meilleure des solutions, mais ça a marché pour moi. Je me suis cassé le doigt et derrière j’ai marqué le but. Je ne sais pas trop lequel choisir cette année. Le problème c’est que ca me gène pour jouer de la guitare après. Cette année, je suis prêt à laisser mon pied si on gagne la coupe et si on se qualifie pour la Champions League. Cette saison, j’en ai déjà laissé beaucoup, alors un peu plus, un peu moins…»

    Vous l’avez compris, une préparation dans la bonne humeur qui se finira, nous l’espérons, par une explosion de joie au Stade de France samedi.

    By
    @
    OTER ?>