Adversaires

Mongongu : « Le PSG est une machine à gagner »

Publie le 16/04/2013 a 13:17



  • Même si sur le papier, l’écart entre le PSG et Evian Thonon-Gaillard est énorme, Cédric Mongongu rappelle que tout reste jouable dans un match de Coupe où les plus petits battent parfois les plus gros.

    « La Coupe, c’est une bouffée d’oxygène pour nous. Evidemment, notre objectif premier reste le maintien en L1. A ce titre, notre victoire face au Stade Rennais (4-2) ce week-end nous a fait du bien. Mais cela nous permet aussi de préparer sereinement ce rendez-vous face au club de la capitale. Tout le monde a envie de disputer cette rencontre. Même si ce sera très difficile, nous savons qu’en Coupe tout reste possible. Nous pourrons également compter sur le soutien de notre public pour essayer de créer la surprise, a déclaré le défenseur central haut-savoyard sur le site de la FFF, lui qui a déjà rencontré le PSG en finale de la Coupe de France en 2010 sous les couleurs de l’AS Monaco (victoire 1-0 du PSG après prolongation). Même si le résultat ne nous a pas été favorable, c’était un rêve de jouer dans cette enceinte. Ayant grandi en région parisienne, toute ma famille était venue au stade pour m’encourager. Mais le PSG de l’époque n’a plus grand chose à voir avec celui d’aujourd’hui. Ce club est désormais une machine à gagner. »

    Publie le 16/04/2013 a 13:17

    Mongongu : « Le PSG est une machine à gagner »

    Même si sur le papier, l’écart entre le PSG et Evian Thonon-Gaillard est énorme, Cédric Mongongu rappelle que tout reste jouable dans un match de Coupe où les plus petits battent parfois les plus gros.

    « La Coupe, c’est une bouffée d’oxygène pour nous. Evidemment, notre objectif premier reste le maintien en L1. A ce titre, notre victoire face au Stade Rennais (4-2) ce week-end nous a fait du bien. Mais cela nous permet aussi de préparer sereinement ce rendez-vous face au club de la capitale. Tout le monde a envie de disputer cette rencontre. Même si ce sera très difficile, nous savons qu’en Coupe tout reste possible. Nous pourrons également compter sur le soutien de notre public pour essayer de créer la surprise, a déclaré le défenseur central haut-savoyard sur le site de la FFF, lui qui a déjà rencontré le PSG en finale de la Coupe de France en 2010 sous les couleurs de l’AS Monaco (victoire 1-0 du PSG après prolongation). Même si le résultat ne nous a pas été favorable, c’était un rêve de jouer dans cette enceinte. Ayant grandi en région parisienne, toute ma famille était venue au stade pour m’encourager. Mais le PSG de l’époque n’a plus grand chose à voir avec celui d’aujourd’hui. Ce club est désormais une machine à gagner. »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Emjeïsa mis à jour un post"PSG/Monaco: Matuidi « On a mis beaucoup de buts, on a été sérieux donc c’est bien »"
    5 hours ago
    Juliena mis à jour un post"PSG/ASM : Les notes des Parisiens : Di Maria et Cavani, l'attaque de feu"
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Vidéos PSG

    Mongongu : « Le PSG est une machine à gagner »

    <Adversaires , Coupe de France , Interviews

    Même si sur le papier, l’écart entre le PSG et Evian Thonon-Gaillard est énorme, Cédric Mongongu rappelle que tout reste jouable dans un match de Coupe où les plus petits battent parfois les plus gros.

    « La Coupe, c’est une bouffée d’oxygène pour nous. Evidemment, notre objectif premier reste le maintien en L1. A ce titre, notre victoire face au Stade Rennais (4-2) ce week-end nous a fait du bien. Mais cela nous permet aussi de préparer sereinement ce rendez-vous face au club de la capitale. Tout le monde a envie de disputer cette rencontre. Même si ce sera très difficile, nous savons qu’en Coupe tout reste possible. Nous pourrons également compter sur le soutien de notre public pour essayer de créer la surprise, a déclaré le défenseur central haut-savoyard sur le site de la FFF, lui qui a déjà rencontré le PSG en finale de la Coupe de France en 2010 sous les couleurs de l’AS Monaco (victoire 1-0 du PSG après prolongation). Même si le résultat ne nous a pas été favorable, c’était un rêve de jouer dans cette enceinte. Ayant grandi en région parisienne, toute ma famille était venue au stade pour m’encourager. Mais le PSG de l’époque n’a plus grand chose à voir avec celui d’aujourd’hui. Ce club est désormais une machine à gagner. »

    By
    @
    OTER ?>