Restez connectés avec nous

Club

ASSE – PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Thiago Silva (7) : Très gros match de la part du nouveau capitaine parisien, qui n’a jamais tremblé face aux offensives stéphanoises (24 ballons gagnés !). Son tir au but manqué ne gâche pas sa belle prestation même si cet échec laisse un goût amer…

Douchez (5) : En 120 minutes de jeu, la doublure de Sirigu n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Lors de la séance de tirs au but, il est souvent parti du bon côté mais les Stéphanois ont été précis.

Jallet (4) : Enormément de déchet dans le jeu du latéral droit parisien. En florilège de contrôles manqués et de passes mal ajustées, même s’il a été plutôt actif sur son côté.

Thiago Silva (7) : Voir plus haut.

Sakho (6,5) : Comme son compère en défense centrale, le natif de Paris a livré un match solide. Impérial dans les duels, il a repoussé de nombreuses offensives adverses.

Armand (4) : Pas franchement ennuyé en défense, le défenseur parisien a malheureusement été très maladroit dans ses centres, qui n’ont jamais rien donné. Il a bien tenté de marquer ‘une belle volée en fin de match mais sans réussite.

Matuidi (6) : Toujours aussi actif, l’international français touché un très grand nombre de ballons (114). Mais il parait moins précieux lorsqu’il est placé devant la défense comme ce soir et qu’il ne peut donc pas se projeter vers l’avant. Sa qualité de relance est aussi à améliorer même s’il a fait des progrès à ce niveau.

Maxwell (6) : Placé au milieu de terrain, comme face à Troyes, l’ancien joueur du Barça n’a rien eu à se reprocher sur ce match. Il a été globalement propre, dans la lignée de ses derniers matches.

Chantôme (4) : Une grosse activité, un pressing constant, mais le milieu de terrain parisien n’apporte rien balle au pied. Son apport offensif est trop limité.

Lavezzi (5) : On ne pourra pas reprocher au Pocho de ne pas s’être battu dans ce match, tant il a été à l’origine d’un grand nombre d’offensives parisiennes. Malheureusement, il est parfois très brouillon et sa maladress a gâché deux situations très dangereuses en deuxième période.

Ménez (4) : De retour de blessure, le N°7 parisien a tenté de déstabiliser la défense stéphanoise grâce à sa force de percussion mais n’y est pas souvent parvenu, en plus d’avoir trop de déchet dans son jeu. Remplacé par Nenê (79e, non noté), auteur d’une entrée en jeu très intéressante.

Ibrahimovic (4) : Un nouveau face à face manqué, énormément de passes imprécises et une deuxième période transparente, l’attaquant suédois nous avait habitué à mieux. S’il n’a pas été mis dans les meilleures conditions en raison d’une animation offensive parisienne toujours aussi mauvaise, le N°18 parisien a réalisé l’un de ses plus mauvais matches depuis son arrivée.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club