Restez connectés avec nous

Club

CDF : Paris sort Toulouse avec la manière !

Mercredi soir, le PSG a validé son billet pour les 8e de finale de la Coupe de France. Au Parc des Princes, le club de la capitale s’est brillamment défait de Toulouse (3-1), à l’occasion du 2 000e match officiel de son histoire.

Avec les absences de Thiago Silva, Alex et Camara, Ancelotti alignait une défense centrale « kombouaresque » devant Douchez, composée de Sakho et Armand. Dans l’entrejeu, c’est le trident Chantôme-Verratti-Matuidi qui était aligné. Pour l’animation offensive, le technicien italien titularisait Gameiro seul en pointe, soutenu par Pastore et Lavezzi sur les ailes. Dès l’entame de la rencontre, les Parisiens se montraient incisifs. Parti dans le dos de Capoue, « El Pocho » adressait une puissante demi-volée croisée, qui filait de peu au-dessus des buts de Blondel (2e). A nouveau pris de vitesse, l’international français du Téfécé revenait sur Gameiro pour l’empêcher de déclencher une frappe (6e). Après un raid solitaire, Lavezzi servait l’ancien Merlu à ras-de-terre. Démarqué au deuxième poteau, celui-ci ouvrait le score dans le but vide (1-0, 8e). Sur un centre de Van der Wiel venu de la droite, Gameiro avait l’occasion de s’offrir un doublé, mais Yago dégageait le cuir en catastrophe (12e). La première occasion était la bonne pour les hommes d’Alain Casanova. Sur un long centre d’Aurier, Tabanou prenait aisément le dessus sur Van der Wiel pour placer sa tête croisée dans le petit filet gauche de Douchez (1-1, 18e).

Suite à un coup-franc botté par Van der Wiel, Blondel passait au travers, mais aucun Parisien ne parvenait à reprendre le ballon (28e). A la réception d’un long centre de Verratti, Pastore plaçait une puissante tête et obligeait Blondel à boxer la sphère pour écarter le danger (37e). Côté gauche, Maxwell trouvait Sakho au deuxième poteau. Le défenseur central adressait une tête à bout portant sur le montant gauche du but toulousain. Dans la foulée, Gameiro enroulait une frappe des vingt mètres qui échouait dans le petit filet extérieur (40e). Lancé sur la gauche dans la surface, l’attaquant français semblait pouvoir piquer son ballon au dessus de Blondel, mais manquait le cadre (43e). Après avoir largement dominé les débats, les Rouge et Bleu rejoignaient les vestiaires sans pour autant mener au tableau d’affichage.

Ménez de gala !

A la mi-temps, Nene venait faire ses adieux au Parc des Princes. Pour la seconde période, Ancelotti lançait Ménez à la place de Gameiro. Juste avant la pause, l’ex-Lorientais s’était blessé à la cuisse. Suite à une relance manquée de Yago, Ménez récupérait la ballon et décalait Pastore sur sa gauche. « El Flaco » reprenait sans contrôle et trompait Blondel en force, à ras de terre (2-1, 48e). Afin de faire taire les critiques, l’Argentin célébrait son but en mettant son doigt devant la bouche. Après ce but, le premier  de pastore en match officiel depuis le 18 septembre et la victoire contre Kiev (4-1), les Parisiens accentuaient leur domination. Van der Wiel servait Lavezzi devant la ligne de but toulousaine mais « El Pocho » ne parvenait pas à redresser sa frappe en bout de course (52e). Grâce à un excellent travail de Ménez, parti en contre, Lavezzi piquait son ballon au dessus de Blondel pour inscrire le but du break (3-1, 66e). Juste après une frappe en bout de course de Chantôme, le très tranchant Lavezzi cédait sa place à Lucas (76e). Face des Toulousains totalement résignés, les Rouge et Bleu terminaient la rencontre en roue libre.

Le PSG a réalisé son match le plus abouti depuis le début de l’année 2013. Pour connaître son adversaire lors des 8e de finale de la Coupe de France, qui se dérouleront les mardi 26 et mercredi 27 février, le club de la capitale devra patienter jusqu’à jeudi soir. Le tirage au sort débutera à 20h15, avant la rencontre entre  Plabennec et Lille. Dans neuf jours, les hommes d’Ancelotti retrouveront le TFC, au Stadium cette fois, à l’occasion de la 23e journée de Ligue 1. Auparavant, ils auront eu l’opportunité de consolider leur fauteuil de leader en championnat, en battant Lille dimanche soir au Parc des Princes.

Paris Saint-Germain – Toulouse : 3-1
Buts : Gameiro (8e), Pastore (48e) et Lavezzi (66e) pour le PSG – Tabanou (18e) pour Toulouse

L’équipe du PSG : Douchez – Van der Wiel, Sakho, Armand (c.), Maxwell – Matuidi, Verratti, Pastore, Chantôme – Gameiro (Ménez, 46e), Lavezzi (Lucas, 75e)

L’équipe de Toulouse : Blondel – Aurier (Rivière, 79e), Capoue, Yago, M’Bengue – Didot (c), Ninkov (Djalo, 60e), Akpa Akpro (Ben Yedder, 65e), Sirieix, Tabanou – Braaten

Avertissements : Aurier (57e) pour Toulouse

Derniers articles

Autres articles présents dans Club