Club

CdL : une revanche à prendre !

Publie le 27/11/2012 a 08:30



  • Après s’être incliné au Parc des Princes au début du mois face à Saint-Étienne (2-1), le PSG aura l’occasion de prendre sa revanche ce soir. Il se déplace à Geoffroy-Guichard, à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue (20h45).

    Avec ses victoires face au Dynamo Kiev en Ligue des Champions et Troyes en championnat la semaine passée, le club de la capitale est sorti de la crise. Ce mardi, le match contre les Verts s’annonce comme un nouveau test, dans la mesure où ceux-ci occupent la troisième place en Ligue 1 et n’ont plus perdu la moindre rencontre depuis le 15 septembre dernier (défaite 1-0 à Sochaux, lors de la 5e journée). « Saint-Étienne est l’équipe qui possède la meilleure condition en France, ce sera un match très difficile. Nous devrons faire un très bon match pour gagner. En championnat, nous n’avions pas eu d’équilibre et on avait été en danger en contre-attaque. Il faudra rester en place et chercher à limiter les qualités de l’attaque adverse », a prévenu Carlo Ancelotti, lundi après-midi, en conférence de presse.

    Gestion d’effectif

    Pour ce match de Coupe, le technicien italien a annoncé qu’il n’avait pas l’intention de faire tourner son effectif. Néanmoins, il procédera certainement à plusieurs changements au niveau de son onze de départ. Premièrement, Douchez remplacera Sirigu dans les buts. Ensuite, les incertitudes s’additionnent. En charnière centrale, Sakho devrait effectuer son retour. Afin de laisser Thiago Silva souffler, le numéro 3 francilien pourrait être associé à Camara. Dans le couloir droit de la défense, Jallet récupérera sans doute sa place, tandis qu’Armand risque d’occuper le flanc gauche. Dans l’entrejeu, « Carletto » n’aura pas vraiment l’embarras du choix, en raison des absences de Verratti, Thiago Motta et Bodmer. Sissoko, Rabiot, Chantôme et Matuidi se disputeront les trois places, sachant qu’il serait judicieux d’octroyer un peu de repos au dernier cité. Quant à la composition du trident offensif, elle demeure une énigme. Seul Pastore est certain de ne pas y figurer puisqu’il ne fait pas partie du groupe francilien.

    Aubameyang, danger numéro un

    Côté stéphanois, Christophe Galtier a décidé de faire confiance au même groupe qui l’a emporté vendredi dernier contre Valenciennes (1-0). Le défenseur Kurt Zouma (cheville) et le milieu de terrain offensif Banel Nicolita (cuisse) manquent toujours à l’appel. La récente victoire face aux Rouge et Bleu est encore bien présente dans les esprits foréziens. « A Paris, nous avions livré un très gros match et il va falloir rééditer au moins cette performance pour espérer quelque chose. Peut-être même faudra-t-il faire encore plus », estime Fabien Lemoine, qui devrait débuter la rencontre ce soir, au milieu de terrain. Pour les Parisiens, le principal danger se nommera Aubameyang. Meilleur buteur stéphanois en championnat avec huit réalisations, l’attaquant gabonais s’était révélé être le bourreau des Parisiens, il y a trois semaines et demie.

    Historique et statistiques

    Dans l’histoire de la Coupe de la Ligue, Saint-Étienne et le PSG ne se sont rencontrés qu’une seule fois. Lors de la saison 1998-1999, les Rouge et Bleu s’était imposés au Parc des Princes, grâce à un but de Michaël Madar, au stade des 16e de finale. L’ASSE ne s’est inclinée que lors de deux de ses sept derniers matchs de Coupe de la Ligue disputés à Geoffroy-Guichard. Toutes compétitions confondues, les Verts demeurent sur une série de onze rencontres sans défaite. Le club de la capitale est donné largement favori pas les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,40 la victoire, 3,10 pour un match nul et 2,70 la défaite).

    Publie le 27/11/2012 a 08:30

    CdL : une revanche à prendre !

    Après s’être incliné au Parc des Princes au début du mois face à Saint-Étienne (2-1), le PSG aura l’occasion de prendre sa revanche ce soir. Il se déplace à Geoffroy-Guichard, à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue (20h45).

    Avec ses victoires face au Dynamo Kiev en Ligue des Champions et Troyes en championnat la semaine passée, le club de la capitale est sorti de la crise. Ce mardi, le match contre les Verts s’annonce comme un nouveau test, dans la mesure où ceux-ci occupent la troisième place en Ligue 1 et n’ont plus perdu la moindre rencontre depuis le 15 septembre dernier (défaite 1-0 à Sochaux, lors de la 5e journée). « Saint-Étienne est l’équipe qui possède la meilleure condition en France, ce sera un match très difficile. Nous devrons faire un très bon match pour gagner. En championnat, nous n’avions pas eu d’équilibre et on avait été en danger en contre-attaque. Il faudra rester en place et chercher à limiter les qualités de l’attaque adverse », a prévenu Carlo Ancelotti, lundi après-midi, en conférence de presse.

    Gestion d’effectif

    Pour ce match de Coupe, le technicien italien a annoncé qu’il n’avait pas l’intention de faire tourner son effectif. Néanmoins, il procédera certainement à plusieurs changements au niveau de son onze de départ. Premièrement, Douchez remplacera Sirigu dans les buts. Ensuite, les incertitudes s’additionnent. En charnière centrale, Sakho devrait effectuer son retour. Afin de laisser Thiago Silva souffler, le numéro 3 francilien pourrait être associé à Camara. Dans le couloir droit de la défense, Jallet récupérera sans doute sa place, tandis qu’Armand risque d’occuper le flanc gauche. Dans l’entrejeu, « Carletto » n’aura pas vraiment l’embarras du choix, en raison des absences de Verratti, Thiago Motta et Bodmer. Sissoko, Rabiot, Chantôme et Matuidi se disputeront les trois places, sachant qu’il serait judicieux d’octroyer un peu de repos au dernier cité. Quant à la composition du trident offensif, elle demeure une énigme. Seul Pastore est certain de ne pas y figurer puisqu’il ne fait pas partie du groupe francilien.

    Aubameyang, danger numéro un

    Côté stéphanois, Christophe Galtier a décidé de faire confiance au même groupe qui l’a emporté vendredi dernier contre Valenciennes (1-0). Le défenseur Kurt Zouma (cheville) et le milieu de terrain offensif Banel Nicolita (cuisse) manquent toujours à l’appel. La récente victoire face aux Rouge et Bleu est encore bien présente dans les esprits foréziens. « A Paris, nous avions livré un très gros match et il va falloir rééditer au moins cette performance pour espérer quelque chose. Peut-être même faudra-t-il faire encore plus », estime Fabien Lemoine, qui devrait débuter la rencontre ce soir, au milieu de terrain. Pour les Parisiens, le principal danger se nommera Aubameyang. Meilleur buteur stéphanois en championnat avec huit réalisations, l’attaquant gabonais s’était révélé être le bourreau des Parisiens, il y a trois semaines et demie.

    Historique et statistiques

    Dans l’histoire de la Coupe de la Ligue, Saint-Étienne et le PSG ne se sont rencontrés qu’une seule fois. Lors de la saison 1998-1999, les Rouge et Bleu s’était imposés au Parc des Princes, grâce à un but de Michaël Madar, au stade des 16e de finale. L’ASSE ne s’est inclinée que lors de deux de ses sept derniers matchs de Coupe de la Ligue disputés à Geoffroy-Guichard. Toutes compétitions confondues, les Verts demeurent sur une série de onze rencontres sans défaite. Le club de la capitale est donné largement favori pas les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,40 la victoire, 3,10 pour un match nul et 2,70 la défaite).




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Amadeus38

      Paristeam vous avez oublié que Maxwell peut jouer au milieu.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Dugarry explique pourquoi le PSG a de quoi s'inquiéter face au Real Madrid

    LDC – Dugarry explique pourquoi le PSG a de quoi s’inquiéter face au Real Madrid

    Autour du PSG

    En 8e de finale de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a hérité lors du tirage ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    3 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    CdL : une revanche à prendre !

    <Club , Coupe de la Ligue

    Après s’être incliné au Parc des Princes au début du mois face à Saint-Étienne (2-1), le PSG aura l’occasion de prendre sa revanche ce soir. Il se déplace à Geoffroy-Guichard, à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue (20h45).

    Avec ses victoires face au Dynamo Kiev en Ligue des Champions et Troyes en championnat la semaine passée, le club de la capitale est sorti de la crise. Ce mardi, le match contre les Verts s’annonce comme un nouveau test, dans la mesure où ceux-ci occupent la troisième place en Ligue 1 et n’ont plus perdu la moindre rencontre depuis le 15 septembre dernier (défaite 1-0 à Sochaux, lors de la 5e journée). « Saint-Étienne est l’équipe qui possède la meilleure condition en France, ce sera un match très difficile. Nous devrons faire un très bon match pour gagner. En championnat, nous n’avions pas eu d’équilibre et on avait été en danger en contre-attaque. Il faudra rester en place et chercher à limiter les qualités de l’attaque adverse », a prévenu Carlo Ancelotti, lundi après-midi, en conférence de presse.

    Gestion d’effectif

    Pour ce match de Coupe, le technicien italien a annoncé qu’il n’avait pas l’intention de faire tourner son effectif. Néanmoins, il procédera certainement à plusieurs changements au niveau de son onze de départ. Premièrement, Douchez remplacera Sirigu dans les buts. Ensuite, les incertitudes s’additionnent. En charnière centrale, Sakho devrait effectuer son retour. Afin de laisser Thiago Silva souffler, le numéro 3 francilien pourrait être associé à Camara. Dans le couloir droit de la défense, Jallet récupérera sans doute sa place, tandis qu’Armand risque d’occuper le flanc gauche. Dans l’entrejeu, « Carletto » n’aura pas vraiment l’embarras du choix, en raison des absences de Verratti, Thiago Motta et Bodmer. Sissoko, Rabiot, Chantôme et Matuidi se disputeront les trois places, sachant qu’il serait judicieux d’octroyer un peu de repos au dernier cité. Quant à la composition du trident offensif, elle demeure une énigme. Seul Pastore est certain de ne pas y figurer puisqu’il ne fait pas partie du groupe francilien.

    Aubameyang, danger numéro un

    Côté stéphanois, Christophe Galtier a décidé de faire confiance au même groupe qui l’a emporté vendredi dernier contre Valenciennes (1-0). Le défenseur Kurt Zouma (cheville) et le milieu de terrain offensif Banel Nicolita (cuisse) manquent toujours à l’appel. La récente victoire face aux Rouge et Bleu est encore bien présente dans les esprits foréziens. « A Paris, nous avions livré un très gros match et il va falloir rééditer au moins cette performance pour espérer quelque chose. Peut-être même faudra-t-il faire encore plus », estime Fabien Lemoine, qui devrait débuter la rencontre ce soir, au milieu de terrain. Pour les Parisiens, le principal danger se nommera Aubameyang. Meilleur buteur stéphanois en championnat avec huit réalisations, l’attaquant gabonais s’était révélé être le bourreau des Parisiens, il y a trois semaines et demie.

    Historique et statistiques

    Dans l’histoire de la Coupe de la Ligue, Saint-Étienne et le PSG ne se sont rencontrés qu’une seule fois. Lors de la saison 1998-1999, les Rouge et Bleu s’était imposés au Parc des Princes, grâce à un but de Michaël Madar, au stade des 16e de finale. L’ASSE ne s’est inclinée que lors de deux de ses sept derniers matchs de Coupe de la Ligue disputés à Geoffroy-Guichard. Toutes compétitions confondues, les Verts demeurent sur une série de onze rencontres sans défaite. Le club de la capitale est donné largement favori pas les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,40 la victoire, 3,10 pour un match nul et 2,70 la défaite).

    By
    @
    OTER ?>