Coupe de la Ligue

Dijon « prendra des risques » face à Paris

Publie le 25/10/2011 a 18:57



  • A l’instar d’Antoine Kombouaré, l’entraîneur dijonnais a prévu de faire tourner son effectif. Mais cela ne signifie en aucas cas que le promu dijonnais souhaite faire l’impasse sur cette Coupe de la Ligue, quatre jours avant le match face à l’OM en Ligue 1. « La Coupe de la Ligue est une compétition importante, et quand on joue face au Paris-SG, que l’on est à trois matches d’une finale, on se doit de la jouer à fond. Le match face à Marseille, je n’y penserai qu’une fois celui face à Paris terminé. Si je fais tourner mon effectif, c’est parce que certains joueurs ont besoin de souffler, mais aussi pour apporter de la fraîcheur. Et également prouver aux joueurs que tout le monde est concerné.»

    Notamment grâce à un très bon Benjamin Corgnet, Dijon a posé quelques soucis au PSG dimanche en championnat. Cependant, le plus jeune entraîneur de Ligue 1 n’a pas l’impression que son équipe a été flamboyante. « Je ne vais pas me rassurer bêtement en disant que nous avons effectué notre meilleur match de la saison parce que nous avons réussi à bousculer le PSG. Pour moi, ce n’est pas notre meilleur match. Il l’aurait peut-être été si nous avions pris un point. »

    Et lors du huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Dijon continuera de jouer son football et la défaite de dimanche ne forcera pas le promu à défendre et espérer contre les Parisiens. « Je ne sais pas quelles sont les intentions d’Antoine Kombouaré, si lui aussi fera tourner son effectif. Dimanche, nous avons vu que la différence s’était faite sur des détails. Quand je regarde le classement de la Ligue 1, que je m’aperçois que nous ne sommes pas largués, cela me donne envie de continuer à jouer en prenant des risques. Ce n’est pas en bétonnant et en espérant gagner sur un malentendu qu’on avancera. Alors, en Coupe de la Ligue, nous jouerons en prenant des risques.»

    Publie le 25/10/2011 a 18:57

    Dijon « prendra des risques » face à Paris

    A l’instar d’Antoine Kombouaré, l’entraîneur dijonnais a prévu de faire tourner son effectif. Mais cela ne signifie en aucas cas que le promu dijonnais souhaite faire l’impasse sur cette Coupe de la Ligue, quatre jours avant le match face à l’OM en Ligue 1. « La Coupe de la Ligue est une compétition importante, et quand on joue face au Paris-SG, que l’on est à trois matches d’une finale, on se doit de la jouer à fond. Le match face à Marseille, je n’y penserai qu’une fois celui face à Paris terminé. Si je fais tourner mon effectif, c’est parce que certains joueurs ont besoin de souffler, mais aussi pour apporter de la fraîcheur. Et également prouver aux joueurs que tout le monde est concerné.»

    Notamment grâce à un très bon Benjamin Corgnet, Dijon a posé quelques soucis au PSG dimanche en championnat. Cependant, le plus jeune entraîneur de Ligue 1 n’a pas l’impression que son équipe a été flamboyante. « Je ne vais pas me rassurer bêtement en disant que nous avons effectué notre meilleur match de la saison parce que nous avons réussi à bousculer le PSG. Pour moi, ce n’est pas notre meilleur match. Il l’aurait peut-être été si nous avions pris un point. »

    Et lors du huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Dijon continuera de jouer son football et la défaite de dimanche ne forcera pas le promu à défendre et espérer contre les Parisiens. « Je ne sais pas quelles sont les intentions d’Antoine Kombouaré, si lui aussi fera tourner son effectif. Dimanche, nous avons vu que la différence s’était faite sur des détails. Quand je regarde le classement de la Ligue 1, que je m’aperçois que nous ne sommes pas largués, cela me donne envie de continuer à jouer en prenant des risques. Ce n’est pas en bétonnant et en espérant gagner sur un malentendu qu’on avancera. Alors, en Coupe de la Ligue, nous jouerons en prenant des risques.»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • SisiCparis

      difference de buts a -11, 6 defaites en 11 matches, 13e a 4 point du dernier, c’est vrai tu as raison patrice, tu n’est pas largué…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    19 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    20 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l'Olympique Lyonnais"

    Féminines – Lair « On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l’Olympique Lyonnais »

    Actu Féminin

    Ce samedi 10 décembre, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain reçoit Juvisy à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre ...

    Vidéos PSG

    Dijon « prendra des risques » face à Paris

    <Coupe de la Ligue , Interviews

    A l’instar d’Antoine Kombouaré, l’entraîneur dijonnais a prévu de faire tourner son effectif. Mais cela ne signifie en aucas cas que le promu dijonnais souhaite faire l’impasse sur cette Coupe de la Ligue, quatre jours avant le match face à l’OM en Ligue 1. « La Coupe de la Ligue est une compétition importante, et quand on joue face au Paris-SG, que l’on est à trois matches d’une finale, on se doit de la jouer à fond. Le match face à Marseille, je n’y penserai qu’une fois celui face à Paris terminé. Si je fais tourner mon effectif, c’est parce que certains joueurs ont besoin de souffler, mais aussi pour apporter de la fraîcheur. Et également prouver aux joueurs que tout le monde est concerné.»

    Notamment grâce à un très bon Benjamin Corgnet, Dijon a posé quelques soucis au PSG dimanche en championnat. Cependant, le plus jeune entraîneur de Ligue 1 n’a pas l’impression que son équipe a été flamboyante. « Je ne vais pas me rassurer bêtement en disant que nous avons effectué notre meilleur match de la saison parce que nous avons réussi à bousculer le PSG. Pour moi, ce n’est pas notre meilleur match. Il l’aurait peut-être été si nous avions pris un point. »

    Et lors du huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Dijon continuera de jouer son football et la défaite de dimanche ne forcera pas le promu à défendre et espérer contre les Parisiens. « Je ne sais pas quelles sont les intentions d’Antoine Kombouaré, si lui aussi fera tourner son effectif. Dimanche, nous avons vu que la différence s’était faite sur des détails. Quand je regarde le classement de la Ligue 1, que je m’aperçois que nous ne sommes pas largués, cela me donne envie de continuer à jouer en prenant des risques. Ce n’est pas en bétonnant et en espérant gagner sur un malentendu qu’on avancera. Alors, en Coupe de la Ligue, nous jouerons en prenant des risques.»

    By
    @
    OTER ?>