Europa League

Kombouaré : «Respecter l’adversaire»

Publie le 19/10/2011 a 19:25



  • A 24 heures de la rencontre face à Bratislava, Antoine Kombouaré s’est entretenu en conférence de presse d’avant-match afin de donner son analyse sur la future rencontre en l’Europa League.

    Face à Bratislava, l’entraineur parisien aura l’occasion de croiser un certain Phillipe Sebo, joueur qu’il connait bien puisqu’il l’a entrainé sous les couleurs valenciennoises. « Je connais bien cette équipe. Il y a de bons joueurs dans toutes les lignes et notamment devant avec Philippe Sebo que j’ai entraîné à Valenciennes. Ce match sera forcément particulier pour lui et il aura à cœur de briller. Nous respectons toujours notre adversaire. Que ce soit le week-end dernier à Ajaccio ou bien demain soir contre le Slovan Bratislava. » a -il déclaré.

    Après la défaite concédée à Bilbao, le PSG va devoir obtenir des points afin de décrocher une qualification pour le prochain tour. « L’objectif premier consiste à sortir de ce groupe, pas forcément à terminer premier. L’équipe doit encore progresser dans certains domaines et pour cela il faut travailler. Mais encore une fois, notre objectif est de nous qualifier et donc cela passe effectivement par un bon résultat jeudi soir. »

    En raison des nombreuses absences, telles que Bisevac, Matuidi, Sissoko ou même Bodmer, le Kanak peine à aligner la même équipe match après match, ce qui l’oblige à faire jouer trop fréquemment d’autres joueurs. « J’ai effectivement du mal à aligner deux fois la même équipe. J’aimerais également pouvoir instaurer davantage de concurrence et pouvoir faire souffler certains joueurs. Maintenant, il faut composer avec les suspensions et les blessures, à l’image du forfait de Mathieu Bodmer. J’ai hâte de pouvoir compter sur l’ensemble de mon groupe. »

    Publie le 19/10/2011 a 19:25

    Kombouaré : «Respecter l’adversaire»

    A 24 heures de la rencontre face à Bratislava, Antoine Kombouaré s’est entretenu en conférence de presse d’avant-match afin de donner son analyse sur la future rencontre en l’Europa League.

    Face à Bratislava, l’entraineur parisien aura l’occasion de croiser un certain Phillipe Sebo, joueur qu’il connait bien puisqu’il l’a entrainé sous les couleurs valenciennoises. « Je connais bien cette équipe. Il y a de bons joueurs dans toutes les lignes et notamment devant avec Philippe Sebo que j’ai entraîné à Valenciennes. Ce match sera forcément particulier pour lui et il aura à cœur de briller. Nous respectons toujours notre adversaire. Que ce soit le week-end dernier à Ajaccio ou bien demain soir contre le Slovan Bratislava. » a -il déclaré.

    Après la défaite concédée à Bilbao, le PSG va devoir obtenir des points afin de décrocher une qualification pour le prochain tour. « L’objectif premier consiste à sortir de ce groupe, pas forcément à terminer premier. L’équipe doit encore progresser dans certains domaines et pour cela il faut travailler. Mais encore une fois, notre objectif est de nous qualifier et donc cela passe effectivement par un bon résultat jeudi soir. »

    En raison des nombreuses absences, telles que Bisevac, Matuidi, Sissoko ou même Bodmer, le Kanak peine à aligner la même équipe match après match, ce qui l’oblige à faire jouer trop fréquemment d’autres joueurs. « J’ai effectivement du mal à aligner deux fois la même équipe. J’aimerais également pouvoir instaurer davantage de concurrence et pouvoir faire souffler certains joueurs. Maintenant, il faut composer avec les suspensions et les blessures, à l’image du forfait de Mathieu Bodmer. J’ai hâte de pouvoir compter sur l’ensemble de mon groupe. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Flgcorp Flg

      ON A LE BANC COMME SA TOUS LE MONDE PEUX MONTRER CE QU’IL FAUT allez paris

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Johana mis à jour un page"Politique de confidentialité"
    9 days ago
    Johana publié un new page."Politique de confidentialité"
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy On essaye de mettre toutes les chances de notre côté

    Féminines – Delannoy « On essaye de mettre toutes les chances de notre côté »

    Actu Féminin

    Le 1er juin prochain à Cardiff, les équipes féminines du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : «Respecter l’adversaire»

    <Europa League , Interviews , Une

    A 24 heures de la rencontre face à Bratislava, Antoine Kombouaré s’est entretenu en conférence de presse d’avant-match afin de donner son analyse sur la future rencontre en l’Europa League.

    Face à Bratislava, l’entraineur parisien aura l’occasion de croiser un certain Phillipe Sebo, joueur qu’il connait bien puisqu’il l’a entrainé sous les couleurs valenciennoises. « Je connais bien cette équipe. Il y a de bons joueurs dans toutes les lignes et notamment devant avec Philippe Sebo que j’ai entraîné à Valenciennes. Ce match sera forcément particulier pour lui et il aura à cœur de briller. Nous respectons toujours notre adversaire. Que ce soit le week-end dernier à Ajaccio ou bien demain soir contre le Slovan Bratislava. » a -il déclaré.

    Après la défaite concédée à Bilbao, le PSG va devoir obtenir des points afin de décrocher une qualification pour le prochain tour. « L’objectif premier consiste à sortir de ce groupe, pas forcément à terminer premier. L’équipe doit encore progresser dans certains domaines et pour cela il faut travailler. Mais encore une fois, notre objectif est de nous qualifier et donc cela passe effectivement par un bon résultat jeudi soir. »

    En raison des nombreuses absences, telles que Bisevac, Matuidi, Sissoko ou même Bodmer, le Kanak peine à aligner la même équipe match après match, ce qui l’oblige à faire jouer trop fréquemment d’autres joueurs. « J’ai effectivement du mal à aligner deux fois la même équipe. J’aimerais également pouvoir instaurer davantage de concurrence et pouvoir faire souffler certains joueurs. Maintenant, il faut composer avec les suspensions et les blessures, à l’image du forfait de Mathieu Bodmer. J’ai hâte de pouvoir compter sur l’ensemble de mon groupe. »

    By
    @
    OTER ?>