Europa League

PSG-Differdange : Les prestations

Publie le 26/08/2011 a 09:50



  • Douchez : Pour son premier match officiel dans les cages du PSG, il n’a tout simplement rien eu à faire. Les Luxembourgeois n’ont en effet cadré aucun tir sur les 3 qu’ils ont tenté. Difficile dans ces cas-là de se distinguer.

    Cearà : Peu inquiété sur son côté droit, le vice-capitaine parisien est beaucoup monté et ce n’est peut-être pas un hasard si les deux buts sont arrivés par la droite.

    Bisevac : Excellent dans l’anticipation (1e, 53e, 75e), il a également repris une tête au-dessus des buts de Hym (31e).

    Camara : Solide dans les duels, il a lui aussi eu son occasion franche sur ce plat du pied à la 76e.

    Tiéné : Comme toute la défense parisienne, il a vécu un match assez tranquille mais a su apporter le surnombre sur le côté gauche et centrer avec précision (39e, 43e).

    Chantôme : Propre à la récupération, il a pu monter et créer le danger grâce à de bonnes transmissions. Remplacé par Ngoyi (82e).

    Bodmer : On attendait du mieux de sa part par rapport au match contre Valenciennes, il nous a (dans l’ensemble) rassurés. Un poteau à la 9e, un plat du pied à côté à la 21e et quelques bonnes récupérations (13e, 29e) : il y a incontestablement eu du mieux.

    Pastore : Pour sa deuxième titularisation après son match aller convaincant, il a été bon dans la transmission malgré quelques ratés (7e, 28e, 48e). Très agréable à voir jouer quand il talonne ou joue de l’extérieur du pied, il s’est permis une passe du dos (72e) et aurait pu ouvrir son compteur but sous le maillot parisien (17e, 37e, 55e).

    Ménez : S’il donne l’impression d’être parfois nonchalant, l’ancien Romain réussit souvent à passer son vis-à-vis avec facilité. Ces accélérations ne donnent pour l’instant pas toujours d’occasions de but mais ça devrait venir. C’est quand même lui qui provoque le but d’Afoun contre son camp (80e).

    Nenê : De bons centres, de jolis échanges avec Pastore, quelques slaloms infructueux mais surtout un but dont il a le secret (66e), le Brésilien semble sur le chemin de son début de saison dernière. Remplacé par Gameiro (78e), nouveau chouchou de ce Parc capricieux ?

    Hoarau : Tout juste sélectionné par Laurent Blanc, il voulait tant prouver que le sélectionneur ne s’est pas trompé… qu’il s’est blessé, apparemment aux adducteurs (56e). Il avait pourtant eu énormément d’occasions, notamment de la tête (10e, 39e, 40e, 43e, 47e) mais n’avait pas su les concrétiser. Son remplaçant, Jean-Eudes Maurice, s’est fait siffler dès son entrée en jeu (58e), avant de manquer l’immanquable (59e) et de se faire siffler à chaque fois qu’il touchait le ballon. Pas évident…

    Publie le 26/08/2011 a 09:50

    PSG-Differdange : Les prestations

    Douchez : Pour son premier match officiel dans les cages du PSG, il n’a tout simplement rien eu à faire. Les Luxembourgeois n’ont en effet cadré aucun tir sur les 3 qu’ils ont tenté. Difficile dans ces cas-là de se distinguer.

    Cearà : Peu inquiété sur son côté droit, le vice-capitaine parisien est beaucoup monté et ce n’est peut-être pas un hasard si les deux buts sont arrivés par la droite.

    Bisevac : Excellent dans l’anticipation (1e, 53e, 75e), il a également repris une tête au-dessus des buts de Hym (31e).

    Camara : Solide dans les duels, il a lui aussi eu son occasion franche sur ce plat du pied à la 76e.

    Tiéné : Comme toute la défense parisienne, il a vécu un match assez tranquille mais a su apporter le surnombre sur le côté gauche et centrer avec précision (39e, 43e).

    Chantôme : Propre à la récupération, il a pu monter et créer le danger grâce à de bonnes transmissions. Remplacé par Ngoyi (82e).

    Bodmer : On attendait du mieux de sa part par rapport au match contre Valenciennes, il nous a (dans l’ensemble) rassurés. Un poteau à la 9e, un plat du pied à côté à la 21e et quelques bonnes récupérations (13e, 29e) : il y a incontestablement eu du mieux.

    Pastore : Pour sa deuxième titularisation après son match aller convaincant, il a été bon dans la transmission malgré quelques ratés (7e, 28e, 48e). Très agréable à voir jouer quand il talonne ou joue de l’extérieur du pied, il s’est permis une passe du dos (72e) et aurait pu ouvrir son compteur but sous le maillot parisien (17e, 37e, 55e).

    Ménez : S’il donne l’impression d’être parfois nonchalant, l’ancien Romain réussit souvent à passer son vis-à-vis avec facilité. Ces accélérations ne donnent pour l’instant pas toujours d’occasions de but mais ça devrait venir. C’est quand même lui qui provoque le but d’Afoun contre son camp (80e).

    Nenê : De bons centres, de jolis échanges avec Pastore, quelques slaloms infructueux mais surtout un but dont il a le secret (66e), le Brésilien semble sur le chemin de son début de saison dernière. Remplacé par Gameiro (78e), nouveau chouchou de ce Parc capricieux ?

    Hoarau : Tout juste sélectionné par Laurent Blanc, il voulait tant prouver que le sélectionneur ne s’est pas trompé… qu’il s’est blessé, apparemment aux adducteurs (56e). Il avait pourtant eu énormément d’occasions, notamment de la tête (10e, 39e, 40e, 43e, 47e) mais n’avait pas su les concrétiser. Son remplaçant, Jean-Eudes Maurice, s’est fait siffler dès son entrée en jeu (58e), avant de manquer l’immanquable (59e) et de se faire siffler à chaque fois qu’il touchait le ballon. Pas évident…




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • $aDiK78

      Jean Eudes Maurice mérite les sifflets par contre il ne mérite pas de jouer au PSG !!

    • parisiendu30

      le public du parc est nul a chier . si kaka vient par exemple il serait capable dele siffler nul

      • Visiteur

        Oui l’ambiance est horrible avec tout ces sifflets ! Ce ne sont pas des supporters mais des critiques d’élite…

    • Gahiz94

      bo match de pastore

    • Euh dans votre introduction Paristeam quand vous dîtes « Menez enfin décisif ». C’est une blague ?! Le gars depuis le début de la saison est impliqué de près ou de loin par tout les buts marqués par le PSG et est même auteur de 2passes dec et 1but il vous faut quoi ? Qu’il vol sur le terrain et atterrit balle au pied dans les cages du gardien ?! 

      • magic nene

        hier en plus il donne 2caviars mis dans la tribune par jean eudes

      • Nico

        il est pas régulier sur le terrain surement a cause de son physique mais il a de jolies fulgurances 

    • Maurice il n’a rien a faire au PSG les sifflets pour moi ne sont pas justifiés et ne le seront a jamais a l’encontre de nos propres joueurs aussi nuls qu’ils soient..Mais pour le cas d’espece celui qui risque en prendre un coup c’est AK parceque deidé de se passer de Erding (instance de transfert) pour garder Maurice je dit ça va lui peter au visage et c’est sa tete qui va en prendre un coup car il se fragilise avec de tels choix 

    • Gg

      Pauvre Jean-Eudes, il est mauvais mais il mérite pas de se faire siffler à chaque fois qu’il touche la balle… rah le nouveau public du parc :/

      • Romain21

        ouai on devrait l’applaudir pour ses prestations hors normes….
        CE MEC EST UNE BRELE et il faut le virer
        2 occasions qui manque, tout le monde les mets, sauf maurice

        • Gargantua75

          Que tu sois dégoûté devant ta télé et t’énerves, je comprends mais si tu es au Parc, tu le siffles pas.
          Ça t’énerve et je comprends, moi même j’étais sans voix sur les 2 loupés mais je siffle pas mon équipe.

          • Inaya60

            siffler un joueur et l’équipe c kan même différent même s’il fait partie de l’équipe on sait tous qu’il n’a rien à foutre là, perso ça m’fout le seum de le voir o PSG et ça s’comprend, après faut aussi se dire que lui n’a rien demandé après tout si Kombouaré se plait à le faire jouer malgré sa nullité, c pas tout à fait à lui qu’il faut en vouloir…

        • jp

          parce-que toi au taf on te rabaisse quand tu fais de la merde ? alors respect pour les personnes qui ne ton rien fais , n’oublie pas que   se sont des humains dans leurs maillots

      • Gargantua75

        J’avoue ! Le joueur est mauvais mais c’est un joueur du PSG pour le moment, comment veux-tu qu’il fasse quelque chose de bien si il est sifflé dès qu’il touche la balle.
        Ce genre de supporters qui sifflent leur équipe pendant le match ne sont pas de vrais supporters. Juste des petits capricieux. A bon entendeur…

      • Nico

        Nouveau public ? j’ai envie de dire nouveau supporter, combien de joueurs bien plus talentueux que lui ont été conspués: luyindula, kalou, rothen, weah, meme pauleta a une période était sifflé donc stop dire n’importe quoi Jean Eude a un niveau CFA d’ou les sifflets, quand sur le banc on ne fait pas jouer des jeunes talentueux comme Bahebeck ou Kebano, 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    8 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    PSG-Differdange : Les prestations

    <Europa League

    Douchez : Pour son premier match officiel dans les cages du PSG, il n’a tout simplement rien eu à faire. Les Luxembourgeois n’ont en effet cadré aucun tir sur les 3 qu’ils ont tenté. Difficile dans ces cas-là de se distinguer.

    Cearà : Peu inquiété sur son côté droit, le vice-capitaine parisien est beaucoup monté et ce n’est peut-être pas un hasard si les deux buts sont arrivés par la droite.

    Bisevac : Excellent dans l’anticipation (1e, 53e, 75e), il a également repris une tête au-dessus des buts de Hym (31e).

    Camara : Solide dans les duels, il a lui aussi eu son occasion franche sur ce plat du pied à la 76e.

    Tiéné : Comme toute la défense parisienne, il a vécu un match assez tranquille mais a su apporter le surnombre sur le côté gauche et centrer avec précision (39e, 43e).

    Chantôme : Propre à la récupération, il a pu monter et créer le danger grâce à de bonnes transmissions. Remplacé par Ngoyi (82e).

    Bodmer : On attendait du mieux de sa part par rapport au match contre Valenciennes, il nous a (dans l’ensemble) rassurés. Un poteau à la 9e, un plat du pied à côté à la 21e et quelques bonnes récupérations (13e, 29e) : il y a incontestablement eu du mieux.

    Pastore : Pour sa deuxième titularisation après son match aller convaincant, il a été bon dans la transmission malgré quelques ratés (7e, 28e, 48e). Très agréable à voir jouer quand il talonne ou joue de l’extérieur du pied, il s’est permis une passe du dos (72e) et aurait pu ouvrir son compteur but sous le maillot parisien (17e, 37e, 55e).

    Ménez : S’il donne l’impression d’être parfois nonchalant, l’ancien Romain réussit souvent à passer son vis-à-vis avec facilité. Ces accélérations ne donnent pour l’instant pas toujours d’occasions de but mais ça devrait venir. C’est quand même lui qui provoque le but d’Afoun contre son camp (80e).

    Nenê : De bons centres, de jolis échanges avec Pastore, quelques slaloms infructueux mais surtout un but dont il a le secret (66e), le Brésilien semble sur le chemin de son début de saison dernière. Remplacé par Gameiro (78e), nouveau chouchou de ce Parc capricieux ?

    Hoarau : Tout juste sélectionné par Laurent Blanc, il voulait tant prouver que le sélectionneur ne s’est pas trompé… qu’il s’est blessé, apparemment aux adducteurs (56e). Il avait pourtant eu énormément d’occasions, notamment de la tête (10e, 39e, 40e, 43e, 47e) mais n’avait pas su les concrétiser. Son remplaçant, Jean-Eudes Maurice, s’est fait siffler dès son entrée en jeu (58e), avant de manquer l’immanquable (59e) et de se faire siffler à chaque fois qu’il touchait le ballon. Pas évident…

    By
    @
    OTER ?>