Restez connectés avec nous

Europa League

PSG-Differdange : Les prestations

Douchez : Pour son premier match officiel dans les cages du PSG, il n’a tout simplement rien eu à faire. Les Luxembourgeois n’ont en effet cadré aucun tir sur les 3 qu’ils ont tenté. Difficile dans ces cas-là de se distinguer.

Cearà : Peu inquiété sur son côté droit, le vice-capitaine parisien est beaucoup monté et ce n’est peut-être pas un hasard si les deux buts sont arrivés par la droite.

Bisevac : Excellent dans l’anticipation (1e, 53e, 75e), il a également repris une tête au-dessus des buts de Hym (31e).

Camara : Solide dans les duels, il a lui aussi eu son occasion franche sur ce plat du pied à la 76e.

Tiéné : Comme toute la défense parisienne, il a vécu un match assez tranquille mais a su apporter le surnombre sur le côté gauche et centrer avec précision (39e, 43e).

Chantôme : Propre à la récupération, il a pu monter et créer le danger grâce à de bonnes transmissions. Remplacé par Ngoyi (82e).

Bodmer : On attendait du mieux de sa part par rapport au match contre Valenciennes, il nous a (dans l’ensemble) rassurés. Un poteau à la 9e, un plat du pied à côté à la 21e et quelques bonnes récupérations (13e, 29e) : il y a incontestablement eu du mieux.

Pastore : Pour sa deuxième titularisation après son match aller convaincant, il a été bon dans la transmission malgré quelques ratés (7e, 28e, 48e). Très agréable à voir jouer quand il talonne ou joue de l’extérieur du pied, il s’est permis une passe du dos (72e) et aurait pu ouvrir son compteur but sous le maillot parisien (17e, 37e, 55e).

Ménez : S’il donne l’impression d’être parfois nonchalant, l’ancien Romain réussit souvent à passer son vis-à-vis avec facilité. Ces accélérations ne donnent pour l’instant pas toujours d’occasions de but mais ça devrait venir. C’est quand même lui qui provoque le but d’Afoun contre son camp (80e).

Nenê : De bons centres, de jolis échanges avec Pastore, quelques slaloms infructueux mais surtout un but dont il a le secret (66e), le Brésilien semble sur le chemin de son début de saison dernière. Remplacé par Gameiro (78e), nouveau chouchou de ce Parc capricieux ?

Hoarau : Tout juste sélectionné par Laurent Blanc, il voulait tant prouver que le sélectionneur ne s’est pas trompé… qu’il s’est blessé, apparemment aux adducteurs (56e). Il avait pourtant eu énormément d’occasions, notamment de la tête (10e, 39e, 40e, 43e, 47e) mais n’avait pas su les concrétiser. Son remplaçant, Jean-Eudes Maurice, s’est fait siffler dès son entrée en jeu (58e), avant de manquer l’immanquable (59e) et de se faire siffler à chaque fois qu’il touchait le ballon. Pas évident…

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Europa League