Restez connectés avec nous
AnderlechtPSG - Hanni On affronte ce qui se fait de mieux en ce moment dans le foot européen

Adversaires

Anderlecht/PSG – Hanni « On affronte ce qui se fait de mieux en ce moment dans le foot européen »

Sofianne Hanni, milieu offensif de 26 ans d’Anderlecht, s’est confié auprès de Onze Mondial à propos de la réception du Paris Saint-Germain ce mercredi soir (coup d’envoi à 20h45) pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. Celui qui a grandi en région parisienne est pressé de jouer ce grand match, même s’il est conscient du risque d’une large défaite.

Si j’ai hâte ? Oui, clairement. J’ai hâte de les rencontrer, c’est pour ça aussi qu’on fait du foot. Pour jouer ce genre de matchs, pour affronter ce genre de joueurs. (…) Au tirage au sort, on a été servi en terme de clubs et de niveau. Il y a quelques semaines, on a déjà rencontré le Bayern avec énormément d’artistes. Là, on affronte ce qui se fait de mieux en ce moment dans le foot européen. Ça va être un beau match, des beaux moments.

‘on ne doit pas avoir peur’

La peur de prendre une gifle ? Honnêtement, on sait qu’on est le petit poucet par rapport à Paris. Ils mettent des gifles à tout le monde, donc on ne doit pas avoir peur. Si on a peur de prendre une gifle, c’est la meilleure façon de prendre une gifle. On doit jouer en étant libéré (…) Il ne faudra pas avoir de regrets. Il faut donner le meilleur de soi-même, savourer l’instant et on verra le résultat final. »

La Ligue des Champions est une compétition qui fait rêver tous les amoureux du football en Europe. C’est l’occasion d’affronter les meilleurs, de se mesurer à eux et d’essayer de briller. C’est bien sûr un défi très compliquer à relever, mais les joueurs sont déjà heureux et fiers d’en avoir l’opportunité.

Anderlecht sera sans aucun doute extrêmement motivé ce soir face aux Parisiens. Lesquels sont bien sûrs favoris. Ils ont même les qualités pour gagner par plusieurs buts d’écart. Mais il faudra pour cela la plus grande des concentrations. Surtout si les Belges abordent correctement ce match. Sans peur donc, comme l’explique Hanni.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires