LDC

Antoine Griezmann « Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre »

Antoine Griezmann "Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre"
Publie le 20/03/2017 a 22:50



  • L’international français Antoine Griezmann est revenu sur le 8e de finale retour de Ligue des Champions opposant le FC Barcelone et le Paris Saint Germain. Il s’est attardé sur ce sujet à l’occasion d’un chat en ligne organisé par l’Equipe. Voici quelques extraits.

    Le PSG avait impressionné le buteur français.

    « J’ai adoré l’aller aussi, car le PSG avait été très fort »

    Comme la quasi-totalité de l’Europe, Antoine Griezmann a été séduit ce 14 février 2017. L’attaquant de l’Atlético de Madrid, longtemps évoqué dans les petits papiers parisiens, a été envoûté par la qualité tactique et la qualité du jeu parisien au match aller. Cependant, cette démonstration de force parisienne du match aller n’a pas convaincu Griezmann plus que cela :

    « Je n’ai pas envie de partir de l’Atlético, à Paris, en Chine, aux USA, en Russie ou ailleurs. »

    Et malheureusement, le triste célèbre match retour l’a beaucoup plus inspiré comme le prouve la suite de l’interview.

    « Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. »

     » Je me suis dit que j’adorais le foot pour voir ce genre de trucs. Personne ne l’avait jamais fait selon les statistiques. Ce qu’ils ont fait, c’est exceptionnel. Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. Mais après, il fallait mettre les autres. Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre. C’est petit de dire ça.  Dans le foot, rien n’est jamais acquis. » 

    En effet, comme pour le match aller, ce match a fait frissonner l’Europe, dont Antoine Griezmann. Il juge ce match exceptionnel et est conscient, en se basant sur les statistiques, d’avoir assisté à quelque chose d’unique.

    Evidemment, pour nous, supporters parisiens, la pilule a encore du mal à passer et les multiples accusations portés à l’encontre de l’arbitre sont jugés « petites » par le goleador madrilène. Selon lui, cette défaite et cette disqualification est uniquement à mettre sur le dos des Parisiens. Rappelons néanmoins à Grizou que deux penaltys et deux cartons rouges ont sans doute été oubliés à l’égard du PSG, contre un penalty imaginaire accordé à l’égard des Catalans.

    Publie le 20/03/2017 a 22:50

    Antoine Griezmann « Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre »

    L’international français Antoine Griezmann est revenu sur le 8e de finale retour de Ligue des Champions opposant le FC Barcelone et le Paris Saint Germain. Il s’est attardé sur ce sujet à l’occasion d’un chat en ligne organisé par l’Equipe. Voici quelques extraits.

    Le PSG avait impressionné le buteur français.

    « J’ai adoré l’aller aussi, car le PSG avait été très fort »

    Comme la quasi-totalité de l’Europe, Antoine Griezmann a été séduit ce 14 février 2017. L’attaquant de l’Atlético de Madrid, longtemps évoqué dans les petits papiers parisiens, a été envoûté par la qualité tactique et la qualité du jeu parisien au match aller. Cependant, cette démonstration de force parisienne du match aller n’a pas convaincu Griezmann plus que cela :

    « Je n’ai pas envie de partir de l’Atlético, à Paris, en Chine, aux USA, en Russie ou ailleurs. »

    Et malheureusement, le triste célèbre match retour l’a beaucoup plus inspiré comme le prouve la suite de l’interview.

    « Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. »

     » Je me suis dit que j’adorais le foot pour voir ce genre de trucs. Personne ne l’avait jamais fait selon les statistiques. Ce qu’ils ont fait, c’est exceptionnel. Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. Mais après, il fallait mettre les autres. Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre. C’est petit de dire ça.  Dans le foot, rien n’est jamais acquis. » 

    En effet, comme pour le match aller, ce match a fait frissonner l’Europe, dont Antoine Griezmann. Il juge ce match exceptionnel et est conscient, en se basant sur les statistiques, d’avoir assisté à quelque chose d’unique.

    Evidemment, pour nous, supporters parisiens, la pilule a encore du mal à passer et les multiples accusations portés à l’encontre de l’arbitre sont jugés « petites » par le goleador madrilène. Selon lui, cette défaite et cette disqualification est uniquement à mettre sur le dos des Parisiens. Rappelons néanmoins à Grizou que deux penaltys et deux cartons rouges ont sans doute été oubliés à l’égard du PSG, contre un penalty imaginaire accordé à l’égard des Catalans.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ben8

      Pas sur qu’il aurait dit la même chose a notre place. Qu’il la ferme et s’occupe de son club, merci au revoir …

    • Adrotitanique

      Tu me decois toi

    • Verratti10

      1. Il met le psg dans le meme sac que chine russie USA donc il nous respecte pas
      2. Il ne dit rien sur l’arbitre
      3. 2 buts? La qualif quoi..
      Bref next

      • Papuss78

        C ce k j dis plus bas….son cerveau est atteint par l « espagnonite ». Il me gonfle avec ces commentaires

        • Verratti10

          en meme temps tant mieux pour lui, il est pas atteint par la mentalité française du foot non plus, et il souhaite pas vivre dans ce foot français de rageux

    • john-psg-for-life

      Eeeeh girezou ferme la un peut stp !!!!regarde bien les 4 arbitres hein merci va l’écher le cul de ta femme et fait pas chier

      • Papuss78

        Depuis ce soir je ne le sens plus et j esper kil n joigne jamais Paname. Si c est petit de dire que l arbitre a aide Barcelone…….alors Antoine dire k que ce qu a fait Barcelone est exceptionel ….surtout avec la tricherie des joueurs et le feu d artifice de ce salaud d arbitre…..est plus petit, batard de rouquin.
        De toute facon la tricherie en espagne n est plus un crime avec les paradis fiscaux et autres ….alors cela ne surprend pas k la petite cervelle d notre Antoine National ait ete contaminee.
        Pffff…..

        • john-psg-for-life

          Le sport espagnol tfacon il est sale

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Pierre-Antoine Gauberta publié un new post."PSG-Toulouse : Neymar "Je suis content que l'équipe a fait un bon match...""
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Antoine Griezmann « Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre »

    Antoine Griezmann "Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre" <LDC

    L’international français Antoine Griezmann est revenu sur le 8e de finale retour de Ligue des Champions opposant le FC Barcelone et le Paris Saint Germain. Il s’est attardé sur ce sujet à l’occasion d’un chat en ligne organisé par l’Equipe. Voici quelques extraits.

    Le PSG avait impressionné le buteur français.

    « J’ai adoré l’aller aussi, car le PSG avait été très fort »

    Comme la quasi-totalité de l’Europe, Antoine Griezmann a été séduit ce 14 février 2017. L’attaquant de l’Atlético de Madrid, longtemps évoqué dans les petits papiers parisiens, a été envoûté par la qualité tactique et la qualité du jeu parisien au match aller. Cependant, cette démonstration de force parisienne du match aller n’a pas convaincu Griezmann plus que cela :

    « Je n’ai pas envie de partir de l’Atlético, à Paris, en Chine, aux USA, en Russie ou ailleurs. »

    Et malheureusement, le triste célèbre match retour l’a beaucoup plus inspiré comme le prouve la suite de l’interview.

    « Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. »

     » Je me suis dit que j’adorais le foot pour voir ce genre de trucs. Personne ne l’avait jamais fait selon les statistiques. Ce qu’ils ont fait, c’est exceptionnel. Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. Mais après, il fallait mettre les autres. Se prendre six buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre. C’est petit de dire ça.  Dans le foot, rien n’est jamais acquis. » 

    En effet, comme pour le match aller, ce match a fait frissonner l’Europe, dont Antoine Griezmann. Il juge ce match exceptionnel et est conscient, en se basant sur les statistiques, d’avoir assisté à quelque chose d’unique.

    Evidemment, pour nous, supporters parisiens, la pilule a encore du mal à passer et les multiples accusations portés à l’encontre de l’arbitre sont jugés « petites » par le goleador madrilène. Selon lui, cette défaite et cette disqualification est uniquement à mettre sur le dos des Parisiens. Rappelons néanmoins à Grizou que deux penaltys et deux cartons rouges ont sans doute été oubliés à l’égard du PSG, contre un penalty imaginaire accordé à l’égard des Catalans.

    By
    @
    OTER ?>