LDC

Di Maria préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink que celui de Mourinho à cause de son « coup de chance »

PSG / Chelsea - La conférence de presse des Blues à 18h30
Publie le 31/01/2016 a 08:20



  • En interview pour le site Yahoo Sport, Angel Di Maria a été interrogé sur l’impact pour le Paris Saint-Germain du changement d’entraîneur de Chelsea qu’il va rencontrer en 8e de finale de Ligue des Champions, il a répondu en ces termes :

    « Si je préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink plutôt que celui de José Mourinho ? Je pense que c’est pareil, ceux qui font la différence pendant le jeu ce sont les joueurs. Les entraîneurs ne font que configurer l’équipe, suggérer les mouvements, mais au final ce sont les joueurs qui déterminent vraiment le match.

    Si les choses ne se passent pas bien pour les joueurs, les entraîneurs ne peuvent rien y faire. Juste pour faire un choix, je choisirai février, parce que même quand les choses ne vont pas bien, José Mourinho a toujours eu ce coup de chance qui vous laisse en dehors. »

    Les derniers mois de Mourinho à la tête des Blues étaient catastrophiques, les dirigeants londoniens ont été contraints de le limoger. Le travail de Guus Hiddink a d’abord été d’apaiser un vestiaire où la tension était palpable notamment entre certains joueurs. En ce sens peut-être qu’il y a quelques mois l’équipe était plus abordable qu’elle ne l’est à l’heure actuelle.

    Seulement, Mourinho a été « magique » plusieurs fois dans sa carrière en Europe, ce qui n’est pas le cas d’Hiddink, qui a pour le moment du mal à vraiment relancer l’équipe en terme de jeu. Difficile donc d’avoir une réponse, même s’il ne semble pas que Paris soit plus en danger qu’avant le changement d’entraîneur, surtout qu’il n’y a que le Chelsea des 16 février et 9 mars, soit sans le coach portugais, qui affrontera le PSG cette saison.

    Chelsea fait partie des meilleurs clubs européens, elle dispose en son effectif de joueurs de haut niveau et quel que soit l’entraîneur à sa tête, il est un adversaire à prendre au sérieux. Les Parisiens et les Blues se connaissent parfaitement, la double confrontation s’annonce serrée et passionnante.

    Publie le 31/01/2016 a 08:20

    Di Maria préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink que celui de Mourinho à cause de son « coup de chance »

    En interview pour le site Yahoo Sport, Angel Di Maria a été interrogé sur l’impact pour le Paris Saint-Germain du changement d’entraîneur de Chelsea qu’il va rencontrer en 8e de finale de Ligue des Champions, il a répondu en ces termes :

    « Si je préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink plutôt que celui de José Mourinho ? Je pense que c’est pareil, ceux qui font la différence pendant le jeu ce sont les joueurs. Les entraîneurs ne font que configurer l’équipe, suggérer les mouvements, mais au final ce sont les joueurs qui déterminent vraiment le match.

    Si les choses ne se passent pas bien pour les joueurs, les entraîneurs ne peuvent rien y faire. Juste pour faire un choix, je choisirai février, parce que même quand les choses ne vont pas bien, José Mourinho a toujours eu ce coup de chance qui vous laisse en dehors. »

    Les derniers mois de Mourinho à la tête des Blues étaient catastrophiques, les dirigeants londoniens ont été contraints de le limoger. Le travail de Guus Hiddink a d’abord été d’apaiser un vestiaire où la tension était palpable notamment entre certains joueurs. En ce sens peut-être qu’il y a quelques mois l’équipe était plus abordable qu’elle ne l’est à l’heure actuelle.

    Seulement, Mourinho a été « magique » plusieurs fois dans sa carrière en Europe, ce qui n’est pas le cas d’Hiddink, qui a pour le moment du mal à vraiment relancer l’équipe en terme de jeu. Difficile donc d’avoir une réponse, même s’il ne semble pas que Paris soit plus en danger qu’avant le changement d’entraîneur, surtout qu’il n’y a que le Chelsea des 16 février et 9 mars, soit sans le coach portugais, qui affrontera le PSG cette saison.

    Chelsea fait partie des meilleurs clubs européens, elle dispose en son effectif de joueurs de haut niveau et quel que soit l’entraîneur à sa tête, il est un adversaire à prendre au sérieux. Les Parisiens et les Blues se connaissent parfaitement, la double confrontation s’annonce serrée et passionnante.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    1 hour ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Féminines – Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Actu Féminin

    Ce mercredi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain recevait le Bayern Munich en quart de finale ...

    Vidéos PSG

    Di Maria préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink que celui de Mourinho à cause de son « coup de chance »

    PSG / Chelsea - La conférence de presse des Blues à 18h30 <LDC

    En interview pour le site Yahoo Sport, Angel Di Maria a été interrogé sur l’impact pour le Paris Saint-Germain du changement d’entraîneur de Chelsea qu’il va rencontrer en 8e de finale de Ligue des Champions, il a répondu en ces termes :

    « Si je préfère jouer le Chelsea de Guus Hiddink plutôt que celui de José Mourinho ? Je pense que c’est pareil, ceux qui font la différence pendant le jeu ce sont les joueurs. Les entraîneurs ne font que configurer l’équipe, suggérer les mouvements, mais au final ce sont les joueurs qui déterminent vraiment le match.

    Si les choses ne se passent pas bien pour les joueurs, les entraîneurs ne peuvent rien y faire. Juste pour faire un choix, je choisirai février, parce que même quand les choses ne vont pas bien, José Mourinho a toujours eu ce coup de chance qui vous laisse en dehors. »

    Les derniers mois de Mourinho à la tête des Blues étaient catastrophiques, les dirigeants londoniens ont été contraints de le limoger. Le travail de Guus Hiddink a d’abord été d’apaiser un vestiaire où la tension était palpable notamment entre certains joueurs. En ce sens peut-être qu’il y a quelques mois l’équipe était plus abordable qu’elle ne l’est à l’heure actuelle.

    Seulement, Mourinho a été « magique » plusieurs fois dans sa carrière en Europe, ce qui n’est pas le cas d’Hiddink, qui a pour le moment du mal à vraiment relancer l’équipe en terme de jeu. Difficile donc d’avoir une réponse, même s’il ne semble pas que Paris soit plus en danger qu’avant le changement d’entraîneur, surtout qu’il n’y a que le Chelsea des 16 février et 9 mars, soit sans le coach portugais, qui affrontera le PSG cette saison.

    Chelsea fait partie des meilleurs clubs européens, elle dispose en son effectif de joueurs de haut niveau et quel que soit l’entraîneur à sa tête, il est un adversaire à prendre au sérieux. Les Parisiens et les Blues se connaissent parfaitement, la double confrontation s’annonce serrée et passionnante.

    By
    @
    OTER ?>