Restez connectés avec nous
LDC - Coman "ce serait une belle chose" de jouer contre le PSG, "une très grosse équipe"

Adversaires

LDC – Coman « ce serait une belle chose » de jouer contre le PSG, « une très grosse équipe »

Hier soir, le Bayern Munich s’est qualifié en quart de finale de Ligue des Champions après prolongation face à la Juventus (2-2 sur les deux match, puis 4-2). Kingsley Coman (19 ans), passeur sur le 2e but et auteur du dernier, a évoqué la possibilité de rencontrer le Paris Saint-Germain, son club formateur qu’il a été à l’été 2014.

« Dans cette compétition, pour aller loin, il faut battre les meilleures équipes. Le PSG en fait partie. Après, si on pouvait avoir un tirage plus facile, ça serait bien… Parce que les matchs comme aujourd’hui, en quarts, c’est pas facile ! Mais si on tombe contre le PSG, ce sera un match qu’on jouera avec beaucoup de plaisir comme aujourd’hui.

Forcément, ce serait spécial. C’est mon club formateur. Ce serait un très beau match. Je n’ai pas eu la chance de beaucoup jouer au Parc des Princes, donc ce serait une très belle chose pour moi.

Le PSG monte en puissance. Mais ça fait un moment que c’est une grosse équipe. La dernière équipe qui a sorti le PSG, c’est le Barça, le vainqueur. On sait que le PSG est une très grosse équipe. Mais on n’a pas à avoir peur d’eux. Comme je pense qu’ils n’ont pas à avoir peur de nous. Si on joue contre eux, ce sera un très gros match. Mais je suis confiant pour nous. », a-t-il déclaré auprès de RMC Sport.

Forcément, rencontrer son club formateur en Ligue des Champion serait un moment spécial. Peut-être que lui serait heureux de prouver qu’il aurait eu sa chance à Paris. Qu’il aurait d’ailleurs certainement en signant son premier contrat professionnel au PSG. Il est possible que Coman ne soit pas très bien accueilli, ses déclarations depuis son départ n’ayant pas été très plaisantes pour les supporters.

Si le Bayern et le club de la capitaine se rencontrent, les Munichois seront un peu favoris, mais les Parisiens auraient clairement leur mot à dire et des raisons d’y croire. Côté parisien, on pourrait au moins être content de ne pas encore rencontrer le FC Barcelone.

Ce serait sans aucun doute deux très beaux matchs. Mais il faut encore attendre les tirages pour savoir à quel adversaire il faut penser. La réponse sera donnée ce vendredi autour de midi.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires