Restez connectés avec nous

LDC

LDC – Hoarau fait une présentation du FC Bâle « ils ne lâcheront rien »

LDC - Hoarau fait une présentation du FC Bâle "ils ne lâcheront rien"

Ce mercredi, le Paris Saint-Germain reçoit le FC Bâle pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Guillaume Hoarau, ancien attaquant parisien (2008-2013) aujourd’hui au Young Boys de Berne, a présenté le prochain adversaire du club de la capitale qu’il affronte dans le championnat suisse depuis 2 ans.

« J’ai l’habitude de comparer Bâle au Lyon de la grande époque ou au Paris Saint-Germain actuel. C’est une machine, et une équipe qui a énormément d’avance sur nous. Le club est plus grand, les moyens sont plus importants, les joueurs aussi. (…) Pour eux, il est important de figurer chaque année en Champions League. C’est comme cela qu’ils font vivre le club et qu’ils recrutent de gros joueurs. Pour preuve, dix internationaux composent leur équipe-type aujourd’hui. (…)

Le joueur clé de cette équipe ?

L’année dernière, ils possédaient ce type de joueur avec Breel Embolo, qui est parti à Schalke 04 cet été. Cette année, ils misent sur un vrai collectif. Ils prennent chaque année un ou deux joueurs, et ne font pas de grands chamboulements. Ils peuvent être dangereux devant, mais il faut vraiment se méfier de ce collectif. Je pense que, contre Paris, cela va être compliqué pour eux, même s’ils sont difficiles à bouger devant leur public. C’est une équipe qui joue au football donc, contre Paris ils vont tout essayer. Ils vont essayer de jouer.

Après, si c’est le Paris de ces derniers matches cela devrait passer. Personnellement, je pronostique un 3-1 pour Paris. Paris possède beaucoup de compétiteurs comme Matuidi ou Cavani, qui ne lâchent rien. Ce sera utile, car il faut respecter Bâle. Je pense qu’ils le feront.

Bâle capable de se qualifier pour les huitièmes de finale ?

Le problème, c’est que Bâle est tombé dans un groupe où les équipes aiment jouer au football. S’ils étaient tombés dans un groupe avec des matches plutôt basés sur les duels physiques, ils auraient eu plus de chances. Là, c’est Paris et Arsenal, deux équipes qui font partie selon moi du top cinq européen au niveau de la qualité de jeu. Pour passer, il faudra que Bâle jouent mieux que Paris et Arsenal… Cela demande d’élever son niveau de jeu. Dans le football, tout est possible, et c’est ce qui fait la beauté de ce sport. Pour connaître l’orgueil des Bâlois, je sais qu’ils ne le lâcheront rien.

Le stade de Bâle et de l’ambiance qui y règne ?

L’ambiance est top ! C’est un super stade et on y retrouve une ambiance similaire à celle des stades anglais. C’est le seul stade qui est plein tous les week-ends. Le football n’a pas la même place en Suisse qu’ailleurs en Europe, mais Bâle a des supporters fidèles. Contre Paris, le stade sera plein. Mais l’ambiance n’est pas hostile, ce sera donc un beau match devant un bon public. »

Même si le FC Bâle est loin d’être un grand d’Europe, il ne faut pas penser qu’il sera facile de le vaincre. C’est un équipe de qualité avec des joueurs internationaux qui ont une certaine habitude du haut niveau. Surtout que le club suisse est régulièrement qualifié en Europe. Et est même sorti de la poule quelques fois, notamment en battant Manchester United sur une de ces belles années pour Bâle.

De toute façon, il n’y a pas de petit match en Europe. On l’a vu lors du déplacement à Ludogorets. Il faut très bien jouer pour s’imposer. C’est vrai en général d’ailleurs. On a vu samedi contre Nancy que si les Parisiens ne jouent pas au mieux, ils peuvent vite être en difficulté.

Paris veut se qualifier en 8e de finale et ce en étant premier de la poule. Cela ne laisse aucune place à l’erreur. Même si Bâle est une belle équipe, il faut gagner ces matchs pour avoir une place parmi les meilleurs d’Europe. Au PSG de montrer qu’il peut en avoir l’ambition.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans LDC