Restez connectés avec nous
LDC - Salomon "ce qui m’a fait le plus mal c’est l’autre match. Le 0-0 entre Barcelone et la Juve"

LDC

LDC – Salomon « ce qui m’a fait le plus mal c’est l’autre match. Le 0-0 entre Barcelone et la Juve »

Hier soir se jouait les derniers quarts de finale de Ligue des Champions avec AS Monaco/Borussia Dortmund et FC Barcelone/Juventus de Turin. Une soirée douloureuse pour un Paris Saint-Germain éliminé par le Barça en 8e de finale. Bruno Salomon, journaliste et supporter parisien, l’a évoqué aujourd’hui sur les ondes de France Bleu.

« Hier soir, j’ai soufflé le chaud et le froid. J’étais heureux que Monaco se soit qualifié. Cela faisait 7 ans qu’un club français n’avait pas réussi la performance d’aller en demi-finale de la Ligue des champions. Et oui, le PSG de QSI a toujours butté en quart de finale. Je vous évite les flots de raillerie sur les réseaux sociaux contre le club de la capitale, moqué par beaucoup. La bonne nouvelle, c’est que Monaco va encore perdre de l’énergie. Ça on verra par la suite… J’ai envie de revenir sur le gout amer de cette soirée. Le froid, le glacial, ce qui m’a fait le plus mal c’est l’autre match.

Le 0-0 entre Barcelone et la Juventus. Les Italiens se sont battus comme des guerriers. Le Barça n’a pas bougé une oreille… Je suis heureux de les voir éliminés. Mais je me dis que si le PSG avait eu des Bonucci, Chiellini et Buffon, il n’aurait pas ce matin que ses yeux pour pleurer ».

La victoire de Monaco est un peu embêtante, mais aussi un peu positive.

Voir Monaco réussir cette saison là où Paris a échoué sur ses 5 dernières tentatives, cela a quelque chose de frustrant. Peut-être même vexant. Il y a de quoi se demander ce que le PSG fait de mal pour être incapable de franchir un palier. Certains évoqueront la chance des Monégasques (quelques erreurs d’arbitrages en sa faveur, une équipe adverse bouleversé), mais il faut bien avouer que le PSG aurait aussi dû y arriver à un moment depuis 2012.

Au moins, dans le cas du succès monégasque, il y a des points positifs à retenir : Monaco va se fatiguer, pouvant ainsi perdre des points dans la course au titre. Aussi, cette qualification est positive pour l’image du football français et le classement UEFA de la France.

La leçon italienne est un peu douloureuse à regarder.

Par contre, la qualification de la Juventus s’approche de plus de la leçon vexante et n’a rien de positif pour Paris. Les Turinois ont gagné 3-0 et l’aller et a tenu sans avoir peur. Alors que Paris était effrayé avec son 4-0, la Juve est arrivée sur le terrain avec énormement de détermination. Les Italiens n’ont pas beaucoup attaqué, mais cela n’a pas d’importance. Ils ont très bien défendu et se sont battus pour ne pas laisser d’espoir au Barça. Avec un état d’esprit proche de celui-ci, le PSG serait en quart et aurait peut-être pris une place en demi-finale.

Ces regrets ne vont pas s’effacer rapidement. C’est une plaie qui laisse une cicatrice et une image. C’est au PSG de la guérir au mieux et la faire un peu oublier avec des changements cet été et de grands résultats dès l’année prochaine.

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC