Restez connectés avec nous
Müller Au match aller, j'ai eu la sensation que l'arbitre protégeait les joueurs du PSG

Adversaires

Müller « Au match aller, j’ai eu la sensation que l’arbitre protégeait les joueurs du PSG »

Après la victoire du Bayern Munich face au Paris Saint-Germain (3-1), ce mardi en Ligue des Champions (6e journée de la phase de groupes), Thomas Müller s’en est durement pris au vice-champion de France. 

Le 27 septembre dernier, le club bavarois s’inclinait 3-0 sur la pelouse du Parc des Princes. Vexés les joueurs du Bayern Munich ont pris leur revanche, ce mardi soir, en s’imposant face au PSG. En zone mixte, l’attaquant allemand de 28 ans a avoué n’avoir jamais cru en la supériorité de l’équipe parisienne.

« Nous avons gagné 3-1. C’est vrai qu’ils ont eu une ou deux occasions, mais on n’aurait jamais cru qu’ils nous étaient supérieurs. On est toujours le Bayern. Quand on a perdu 3-0 à Paris, on avait eu 18 corners et eux seulement un. Pourtant, on parlait du PSG comme s’ils avaient une potion magique. »

Le champion du monde allemand ne s’est pas arrêté là, en remettant une couche sur le match aller, perdu 3-0 par le Bayern. Selon ses dires, les joueurs parisiens ont été surprotégés par les arbitres, ce qui a pu fausser la rencontre.

il ne faudrait pas monter les autres équipes en épingle’

« C’est vrai qu’ils ont de très bons joueurs offensifs, mais il ne faudrait pas monter les autres équipes en épingle. Je crois que l’arbitre a également lu vos articles, car j’ai eu la sensation au Parc des Princes qu’il protégeait les joueurs du PSG. Mais on est toujours le Bayern. »

C’est un peu dommage venant d’un tel club et un aussi grand joueur de voir une remarque sur l’arbitrage. Comme le Bayern a mérité le succès du retour (avec un arbitre plutôt mauvais pour tout le monde), le PSG avait mérité celui de l’aller grâce à ses qualités.

Vainqueur de ce match, le Bayern Munich n’en reste pas moins deuxième du groupe, derrière le PSG. Le club bavarois s’expose donc à rencontrer une grosse équipe en 8e de finale de la Coupe d’Europe. Il y aura donc au moins l’avantage de recevoir au retour. Mais il risque tout de même d’y avoir de gros clients, comme le Real Madrid, Chelsea  ou la Juventus Turin.

On espère que le PSG aura bien travaillé pour régler ses défauts et être prêt à avancer en Europe.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires