Restez connectés avec nous
PSGReal Madrid - Unai Emery C'est fini pour cette année mais ce sera peut être l'an prochain

Club

PSG/Real Madrid – Unai Emery « C’est fini pour cette année mais ce sera peut être l’an prochain »

Publicités

Après sa défaite face au Real Madrid (1-2) au Parc des Princes, dans le cadre des 8es de finale de La Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain est disqualifié. L’entraîneur du PSG, Unaï Emery, s’est arrêté au micro de Bein Sport pour expliquer cette défaite.

« Ce qui s’est passé durant 90 minutes, c’est une déception du type : « tu veux mais tu ne peux pas ». Et quand tu ne marques pas dans les 20 dernières minutes de la première mi-temps et les premières minutes de la seconde, ces moments si importants, c’est difficile. Nous avions besoin de la tête et du cœur. On n’a pas pu tout donner dans le cœur car dans le jeu, nous avons moins bien joué que le Real Madrid.

‘une année, le PSG gagnera’

Ce qu’il manque au PSG ? Nous voulons tous aller vite, rapidement, mais je suis convaincu que le PSG a besoin de passer, comme l’an passé ou aujourd’hui, par cette déception. Mais je suis sûr qu’on va continuer de construire patiemment une équipe capable de gagner dans le futur. Quand je suis arrivé, j’ai dit que j’étais sûr que le PSG gagnera jour la Ligue des champions. Cela va arriver mais c’est un processus long. C’est fini pour cette année mais ce sera peut être l’an prochain. Je le dis à tous les supporters du PSG aujourd’hui : une année, le PSG gagnera.« , propos relayés par CulturePSG.

Le Paris Saint-Germain a encore une fois sombré en 8e de finale de la Ligue des Champions. L’an passé, la remontada de Barcelone (6-1) avait frappé un grand coup dans l’institution parisienne. La disqualification est moins humiliante face au Real Madrid. Cependant, après la première défaite à Bernabeu le 14 février dernier (3-1), le club de la capitale devait se reprendre en main et tenter une remontée spectaculaire au Parc des Princes.

Un club et une équipe qui doivent se mettre à la hauteur de leurs promesses.

Des messages des joueurs jusqu’à la campagne organisée par le club parisien, ces derniers ont crées un véritable engouement autour de ce match. Les hommes d’Unaï Emery n’ont pas affiché le bon état d’esprit pour renverser les Madrilènes, et ceci dès les premières minutes.

Les premiers instants d’un match peuvent être des indices concernant le déroulement d’une confrontation. Les Parisiens n’ont pas montré le bon comportement. Si on s’attendait à un match où les Rouges et Bleus allaient prendre les merengues à la gorge dès le début de la partie, les principaux concernés ne sont tout simplement pas allés de l’avant. A la moindre perte de balle des joueurs du Real Madrid, les coéquipiers de Thiago Silva n’ont pas été efficace dans le dernier geste. Faut-il rejeter la faute sur le technicien espagnol ? D’une part oui, un entraîneur a forcément un impact sur le comportement des joueurs. Ce dernier n’affiche plus aucune légitimité et devrait être remplacé dès l’an prochain.

Peut-être que cela permettra à l’équipe de vraiment progresser, car les recrutements de l’été dernier n’ont pas suffi. Il devrait d’ailleurs y avoir aussi des changements dans l’effectif. Sans doute que des modifications dans la façon d’agir des dirigeants pourraient aussi faire du bien. Le tandem sportif Antero Henrique/Scherrer Maxwell pourrait prendre plus de place et marquer plus d’autorité du club.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club