Restez connectés avec nous
célébration but edinson Cavani PSG-Chelsea

LDC

Riolo «Pourquoi le PSG irait subir le match au retour ?»

Par l’intermédiaire de son blog, le journaliste de RMC Daniel Riolo est revenu sur la victoire du Paris Saint-Germain face à Chelsea en 8e de finale aller de Ligue des Champions.

« Les compos d’équipes indiquent que Blanc avait bien bluffé sur le cas Verratti. Il est là. Le reste était attendu. C’est en revanche une surprise de voir un Chelsea avec quatre joueurs offensifs. Le PSG débute très bien. Un bon pressing et un jeu installé dans le camp de son adversaire. Chelsea semble là pour attendre et pour laisser passer les premiers feux. Lucas se montre beaucoup plus que Di Maria, plutôt discret. Ibra participe au jeu, mais n’est pas assez présent dans la surface adverse. Peu à peu Chelsea sort. C’est un jeu loin d’être flamboyant, mais qui dégage pas mal de sérénité. L’idée d’une équipe dure à battre se confirme.

La première grosse occasion vient des Blues suite à une longue phase de possession. Trapp signe un bel arrêt devant Diego Costa. Impossible sur cette action de ne pas penser qu’habituellement, jamais le PSG ne reste si longtemps observateur de son adversaire. Le jeu s’équilibre. Ibra rate une grosse occasion de la tête mais se rattrape sur un coup franc mal tiré mais dévié dans le but par le mur. Ibra est enfin décisif et ça fait du bien. L’équilibre global est confirmé juste avant la pause, quand Obi Mikel égalise sur corner. Chelsea n’est pas franchement une grande équipe, mais elle est assez forte pour poser de vrais soucis à Paris. Techniquement c’est en tout cas bien supérieur à ce que fréquente habituellement Paris.

La seconde période est globalement maîtrisée et dominée par Paris. Le mouvement collectif est bien meilleur. Il y a un constat évident par rapport aux deux dernières confrontations. Le PSG a progressé, pas Chelsea. Mais il y a un homme qui rayonne malgré tout dans cette équipe, c’est Willian. Un sacré joueur. La domination parisienne est néanmoins stérile. Ça manque de tranchant dans le dernier geste. Ça fait encore faire de gros débats, mais Ibra apporte-t-il assez ?

Les changements tactiques de Blanc vont payer. L’entrée de Cavani est immédiatement payante. Ce qu’il fait sur la fin de match est dingue par rapport à ce qu’on lui voit faire d’habitude. Prises de balle, passes, tout est bon. Dans cette seconde période, Di Maria est nettement meilleur qu’en première période et c’est lui qui va éclairer la fin de match sur la passe vers Cavani. L’entrée de Pastore, même pas en forme, m’a également plu. Le PSG ne peut pas se passer d’un tel joueur. Globalement tous les joueurs ont été à la hauteur de l’événement et Blanc a parfaitement géré la rencontre. La suite ? Pourquoi le PSG irait subir le match au retour ? A moins d’un craquage mental, aucune raison de ne pas croire à la qualification du PSG. »

L’avantage de remporter ce premier match 2-1 c’est que l’écart est trop faible pour se permettre de jouer derriére au match retour. Les parisiens devront jouer leur jeu comme ils en ont l’habitude et ne pas subir, en espérant ne pas prendre de but. Le match est indécis, mais avec ce qu’ont montré les hommes de Laurent Blanc ce soir, la qualification est possible, même si loin d’être acquise. Il faudra être fort tactiquement et présent dans les duels, les Blues devront marquer, ce qui promet un beau spectacle, avec on l’espère la qualification au bout.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC