Autour du PSG

Sévérac « C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté »

Sévérac "C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté"
Publie le 07/12/2017 a 06:00



  • Le journaliste du quotidien Le Parisien, Dominique Sévérac, est revenu sur la défaite et la prestation du Paris Saint-Germain face au Bayern Munich en Ligue des Champions (3-1).

    « Kylian Mbappé a été le seul joueur parisien à avancer pendant tout le match. Le reste du temps, c’était un PSG amorphe, apathique avec une première mi-temps absolument scandaleuse, indigne d’un rendez-vous de ce niveau. Le PSG est passé totalement à côté de ce crash-test, on voulait savoir s’il avait de la moelle, du répondant, s’il pouvait basculer du côté des cadors, finalement c’est simplement un outsider, capable de gagner la Ligue des Champions comme n’importe quel candidat un peu huppé au départ de cette épreuve. C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté.

    Les problèmes du Paris Saint-Germain sont multiples : les latéraux sont mis en difficulté par les attaquants qui ne défendent pas. Au milieu de terrain, Draxler n’a pas passé le test pour savoir s’il était disponible dans les grands matches, il faudra revoir cette formule et cela renvoie au recrutement raté cet été au milieu. Devant, Neymar qui est censé vous porter vers le haut n’a pas été ce joueur-la. Est-ce que c’est momentané ou va-t-il se réveiller dans les matches à élimination directe, on verra ça au printemps prochain. Enfin, Unai Emery. Il a forcément une part de responsabilité, observe-t-il. Deux défaites de suite (avec Strasbourg 2-1), il y a peut-être aussi un problème de coaching. La réaction est attendue samedi contre Lille (17h). »

    Malheureusement le PSG n’a pas su répondre présent dans un test qui était important pour lui et son évolution. Le club de la capitale s’est incliné pour la deuxième fois d’affilée, mais cette dernière défaite laissera peut être des traces et n’enlèvera pas les interrogations autour de cette équipe. Après la remontada de l’an passé face au FC Barcelone (6-1) le PSG se devait de prouver que les choses étaient différentes cette année, malheureusement l’équipe a démontré que rien n’avait réellement changé et qu’elle pouvait être dépassée face à une grande équipe qui déterminée.

    Publie le 07/12/2017 a 06:00

    Sévérac « C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté »

    Le journaliste du quotidien Le Parisien, Dominique Sévérac, est revenu sur la défaite et la prestation du Paris Saint-Germain face au Bayern Munich en Ligue des Champions (3-1).

    « Kylian Mbappé a été le seul joueur parisien à avancer pendant tout le match. Le reste du temps, c’était un PSG amorphe, apathique avec une première mi-temps absolument scandaleuse, indigne d’un rendez-vous de ce niveau. Le PSG est passé totalement à côté de ce crash-test, on voulait savoir s’il avait de la moelle, du répondant, s’il pouvait basculer du côté des cadors, finalement c’est simplement un outsider, capable de gagner la Ligue des Champions comme n’importe quel candidat un peu huppé au départ de cette épreuve. C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté.

    Les problèmes du Paris Saint-Germain sont multiples : les latéraux sont mis en difficulté par les attaquants qui ne défendent pas. Au milieu de terrain, Draxler n’a pas passé le test pour savoir s’il était disponible dans les grands matches, il faudra revoir cette formule et cela renvoie au recrutement raté cet été au milieu. Devant, Neymar qui est censé vous porter vers le haut n’a pas été ce joueur-la. Est-ce que c’est momentané ou va-t-il se réveiller dans les matches à élimination directe, on verra ça au printemps prochain. Enfin, Unai Emery. Il a forcément une part de responsabilité, observe-t-il. Deux défaites de suite (avec Strasbourg 2-1), il y a peut-être aussi un problème de coaching. La réaction est attendue samedi contre Lille (17h). »

    Malheureusement le PSG n’a pas su répondre présent dans un test qui était important pour lui et son évolution. Le club de la capitale s’est incliné pour la deuxième fois d’affilée, mais cette dernière défaite laissera peut être des traces et n’enlèvera pas les interrogations autour de cette équipe. Après la remontada de l’an passé face au FC Barcelone (6-1) le PSG se devait de prouver que les choses étaient différentes cette année, malheureusement l’équipe a démontré que rien n’avait réellement changé et qu’elle pouvait être dépassée face à une grande équipe qui déterminée.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Ducrocq Paris va éliminer le Real Madrid. Le PSG n’a pas le choix

    LDC – Ducrocq « Paris va éliminer le Real Madrid. Le PSG n’a pas le choix »

    Autour du PSG

    Ancien joueur du club de la capitale devenu consultant sportif, Pierre Ducrocq a livré à RMC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    4 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Sévérac « C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté »

    Sévérac "C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté" <Autour du PSG , LDC

    Le journaliste du quotidien Le Parisien, Dominique Sévérac, est revenu sur la défaite et la prestation du Paris Saint-Germain face au Bayern Munich en Ligue des Champions (3-1).

    « Kylian Mbappé a été le seul joueur parisien à avancer pendant tout le match. Le reste du temps, c’était un PSG amorphe, apathique avec une première mi-temps absolument scandaleuse, indigne d’un rendez-vous de ce niveau. Le PSG est passé totalement à côté de ce crash-test, on voulait savoir s’il avait de la moelle, du répondant, s’il pouvait basculer du côté des cadors, finalement c’est simplement un outsider, capable de gagner la Ligue des Champions comme n’importe quel candidat un peu huppé au départ de cette épreuve. C’est un challenger et non pas un des favoris comme on l’a trop vite raconté.

    Les problèmes du Paris Saint-Germain sont multiples : les latéraux sont mis en difficulté par les attaquants qui ne défendent pas. Au milieu de terrain, Draxler n’a pas passé le test pour savoir s’il était disponible dans les grands matches, il faudra revoir cette formule et cela renvoie au recrutement raté cet été au milieu. Devant, Neymar qui est censé vous porter vers le haut n’a pas été ce joueur-la. Est-ce que c’est momentané ou va-t-il se réveiller dans les matches à élimination directe, on verra ça au printemps prochain. Enfin, Unai Emery. Il a forcément une part de responsabilité, observe-t-il. Deux défaites de suite (avec Strasbourg 2-1), il y a peut-être aussi un problème de coaching. La réaction est attendue samedi contre Lille (17h). »

    Malheureusement le PSG n’a pas su répondre présent dans un test qui était important pour lui et son évolution. Le club de la capitale s’est incliné pour la deuxième fois d’affilée, mais cette dernière défaite laissera peut être des traces et n’enlèvera pas les interrogations autour de cette équipe. Après la remontada de l’an passé face au FC Barcelone (6-1) le PSG se devait de prouver que les choses étaient différentes cette année, malheureusement l’équipe a démontré que rien n’avait réellement changé et qu’elle pouvait être dépassée face à une grande équipe qui déterminée.

    By
    @
    OTER ?>