Restez connectés avec nous

EDF

Les Bleus du PSG vus par Blanc

Dans quelque semaines, Laurent Blanc devra donné la liste des joueurs convoqués pour participer à l’Euro 2012. Parmi les candidats parisiens, Jérémy Ménéz et Mamadou Sakho feront très probablement le voyage en Pologne et en Ukraine mais la situation est plus floue pour Kevin Gameiro et Guillaume Hoarau.

Pour Hoarau, le problème du sélectionneur des Bleus est de savoir s’il ne fera pas doublon avec Olivier Giroud, qui possède le même profil. En tout cas, l’attaquant parisien est apprécié et garde toutes ses chances si son temps de jeu augmente au PSG. « Je ne sais pas si une bonne fin saison de Guillaume Hoarau peut mettre Olivier Giroud en danger. Moi, ce que je veux, c’est que tous les joueurs que nous avons présélectionnés fassent une bonne fin de saison. Guillaume a été blessé à l’épaule. J’avais pris ce joueur car je le trouvais atypique, et c’est un bon joueur de football. Maintenant qu’il marque deux buts avec le PSG (face à Lyon), tout le monde dit que c’est un bon joueur mais on n’a pas attendu ce match pour le savoir. C’est un garçon qui a une image nonchalante mais c’est quelqu’un qui travaille beaucoup. Il a encore certainement des paliers à franchir », a expliqué sur L’Equipe TV un Laurent Blanc qui a peur de devoir choisir entre Hoarau et Gameiro, qui pourrait voir son temps de jeu diminuer en cette fin de saison.

« Ce qui me pose problème aujourd’hui c’est que vu comment Paris joue, si Guillaume a beaucoup de temps de jeu dans cette fin de saison, ça veut dire que Kevin Gameiro en aura un peu moins. Je l’ai dit, avoir du temps de jeu avec son club c’est la moindre des choses pour pouvoir être sélectionné. On verra maintenant ce qui se passera dans l’avenir car Kevin peut avoir moins de temps de jeu mais marquer des buts. L’idéal serait que les deux joueurs aient un temps de jeu alterné mais ce n’est pas moi qui décide, a souligné le sélectionneur français, avant d’indiquer qu’il devra également faire un choix entre Hoarau et Giroud, qui pour lui ne peuvent pas être alignés ensemble. Hoarau et Giroud ? Ce n’est pas compatible d’avoir deux joueurs avec le même profil, en règle générale tu essaies d’avoir des joueurs avec des profils différents pour pouvoir t’adapter ou changer de système ou de philosophie de jeu. »

En tout cas, une chose semble claire dans la tête de Laurent Blanc, Mamadou Sakho participera à l’Euro en juin prochain. Le « Président » est sûr des qualités du jeune défenseur parisien, qui a besoin de jouer et de vivre ce genre de compétitions pour progresser et gagner en expérience. « Pas à la hauteur chez les Bleus ? C’est logique vu l’âge qu’il a et le manque d’expérience au niveau international. C’est encore quelqu’un qui doit jouer pour gagner en dimension. Ce n’est peut-être pas un pilier de l’équipe de France à l’heure actuelle mais ce sera certainement le cas dans le futur. »

Enfin,  Blanc en a profité pour glisser un mot sur Nenê, qui a déclaré qu’il se voyait bien participer à une coupe du monde ou même à un Euro sous le maillot des Bleus. « J’ai lu son interview. Pour l’instant il n’est pas français. Pour le moment on a d’autres questions à se poser », a-t-il simplement indiqué, préférant sûrement faire ses choix parmi les nombreux joueurs français candidats à l’équipe de France avant de jeter un oeil sur les joueurs étrangers.

Derniers articles

Autres articles présents dans EDF