EDF

Ménez, une évidence chez les Bleus ?

Samir NASRI / Jeremy MENEZ
Publie le 20/06/2012 a 16:50



  • Battue par la Suède mardi soir, l’équipe de France a inquiété tous ses supporters après avoir montré des signes encourageants lors de ses précédentes prestations. Fébriles défensivement, lents dans la construction, sans percussion offensivement, les Bleus devront faire beaucoup mieux face à l’Espagne pour espérer aller loin dans cet Euro. Et Jérémy Ménez semble être indiscutable au sein de l’attaque française.

    Titulaire et buteur lors du match le plus réussi de l’équipe de France dans cet Euro, face à l’Ukraine, le N°7 parisien a prouvé qu’il était avec Franck Ribéry le joueur le plus percutant et le plus incisif de l’effectif de Laurent Blanc. Hatem Ben Arfa a énormément déçu mardi soir sur la pelouse de l’Olympic Stadium de Kiev et l’ailier de Newcastle a sûrement enterré toutes ses chances de devenir un titulaire en puissance dans cette équipe de France. Il a toutefois fallu attendre un bon moment pour voir le sélectionneur des Bleus remplacer le joueur des Magpies par un Florent Malouda absolument catastrophique. Le coaching de Blanc a d’ailleurs surpris tout le monde, l’entrée du joueur de Chelsea étant forcément étonnante lorsqu’on sait qu’à ce moment du match, la France était menée d’un but et qu’elle se devait de montrer beaucoup plus de choses offensivement pour faire trembler le bloc suédois.

    Laurent Blanc a toutefois eu la lumineuse idée de remplacer Samir Nasri, aussi transparent qu’agaçant, par Jérémy Ménez avant la fin du match. Mais ce changement tardif n’a pas permis à l’attaquant du PSG de montrer toute l’étendue de son talent face à une équipe suédoise bien regroupée. L’ancien joueur de la Roma a tout même réussi à se procurer une occasion franche en inquiétant Iskasson d’une frappe croisée du gauche. Mais 13 minutes pour faire la différence, c’est trop peu, et on se demande toujours pourquoi le sélectionneur français a mis autant de temps pour faire rentrer le Parisien.

    En tout cas, une chose est sûre, la titularisation de Ménez devient de plus en plus évidente. D’autant plus qu’en quart de finale, l’adversaire des Bleus sera l’Espagne, une équipe habituée à tenir le ballon et à jouer très haut sur le terrain. La vitesse de l’ancien joueur de la Roma pourrait alors permettre à l’équipe de France de se montrer très dangereuse en contre et d’inquiéter une défense espagnole qui n’a pas apporté beaucoup de garanties dans ce domaine depuis le début de l’Euro. Face à un Jordi Alba très offensif, Ménez aura un gros coup à jouer sur son côté droit et Ribéry devrait en faire de même à gauche face à Alvaro Arbeloa, sûrement l’un des latéraux les plus surcotés du moment.

    Si les deux ailiers français font également de gros efforts dans le repli défensif et que Laurent Blanc aligne un milieu de terrain compact (un Matuidi à 100% aurait pu être précieux dans ce contexte), capable de sortir le ballon rapidement, alors cette équipe de France pourra inquiéter une formation espagnole qui a montré des signes de fatigue face à la Croatie.

    Publie le 20/06/2012 a 16:50

    Ménez, une évidence chez les Bleus ?

    Battue par la Suède mardi soir, l’équipe de France a inquiété tous ses supporters après avoir montré des signes encourageants lors de ses précédentes prestations. Fébriles défensivement, lents dans la construction, sans percussion offensivement, les Bleus devront faire beaucoup mieux face à l’Espagne pour espérer aller loin dans cet Euro. Et Jérémy Ménez semble être indiscutable au sein de l’attaque française.

    Titulaire et buteur lors du match le plus réussi de l’équipe de France dans cet Euro, face à l’Ukraine, le N°7 parisien a prouvé qu’il était avec Franck Ribéry le joueur le plus percutant et le plus incisif de l’effectif de Laurent Blanc. Hatem Ben Arfa a énormément déçu mardi soir sur la pelouse de l’Olympic Stadium de Kiev et l’ailier de Newcastle a sûrement enterré toutes ses chances de devenir un titulaire en puissance dans cette équipe de France. Il a toutefois fallu attendre un bon moment pour voir le sélectionneur des Bleus remplacer le joueur des Magpies par un Florent Malouda absolument catastrophique. Le coaching de Blanc a d’ailleurs surpris tout le monde, l’entrée du joueur de Chelsea étant forcément étonnante lorsqu’on sait qu’à ce moment du match, la France était menée d’un but et qu’elle se devait de montrer beaucoup plus de choses offensivement pour faire trembler le bloc suédois.

    Laurent Blanc a toutefois eu la lumineuse idée de remplacer Samir Nasri, aussi transparent qu’agaçant, par Jérémy Ménez avant la fin du match. Mais ce changement tardif n’a pas permis à l’attaquant du PSG de montrer toute l’étendue de son talent face à une équipe suédoise bien regroupée. L’ancien joueur de la Roma a tout même réussi à se procurer une occasion franche en inquiétant Iskasson d’une frappe croisée du gauche. Mais 13 minutes pour faire la différence, c’est trop peu, et on se demande toujours pourquoi le sélectionneur français a mis autant de temps pour faire rentrer le Parisien.

    En tout cas, une chose est sûre, la titularisation de Ménez devient de plus en plus évidente. D’autant plus qu’en quart de finale, l’adversaire des Bleus sera l’Espagne, une équipe habituée à tenir le ballon et à jouer très haut sur le terrain. La vitesse de l’ancien joueur de la Roma pourrait alors permettre à l’équipe de France de se montrer très dangereuse en contre et d’inquiéter une défense espagnole qui n’a pas apporté beaucoup de garanties dans ce domaine depuis le début de l’Euro. Face à un Jordi Alba très offensif, Ménez aura un gros coup à jouer sur son côté droit et Ribéry devrait en faire de même à gauche face à Alvaro Arbeloa, sûrement l’un des latéraux les plus surcotés du moment.

    Si les deux ailiers français font également de gros efforts dans le repli défensif et que Laurent Blanc aligne un milieu de terrain compact (un Matuidi à 100% aurait pu être précieux dans ce contexte), capable de sortir le ballon rapidement, alors cette équipe de France pourra inquiéter une formation espagnole qui a montré des signes de fatigue face à la Croatie.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ici c est paris!!!

      benzema le meilleur?? Mdrrrr j imagine le pire.vive le boulet les espagnoles vont etre ravi de l avoir comme soit disant le danger numero un des bleus!

    • Be

      C’est juste parce que Ménez aurait été suspendu qu’il n’a pas débuté la rencontre, sinon bien entendu qu’il faut le titulariser

    • Gattuso

      La bonne nouvelle c’est la suspension de Méxès

    • magic nene

      il jouera contre l’espagne menez c’est sur.

      • soukPSG

         Oui car on a tous vu ce que HBA a apporté pour l’instant à l’équipe. Vraiment dommage pour lui mais tant mieux pour notre Jérémy! J’espère qu’il nous éblouiera.

    • Typhon

      Il a effectivement sa place mais doit être plus concentré, plus régulier dans l’effort. Nasri est un ralentisseur de jeu tant il conserve le ballon. Les espagnols vont leur donner une leçon de jeu à une touche de balle dans la surface adverse.

    • Cabaye et Menez ont énormément manqué hier soir 

    • zapata

      Bien sûr que Ménez est une évidence,. En 13min et une seule action, il s’est créé plus d’occasions dans la surface que tous les titulaires réunis. Si on veut avoir une once de chance face à l’Espagne, il faudra aligner Ménez (et Cabaye, évidemment aussi).

    • paris60

      jai une question je suis aller sur lequipe et je calcule et ba ces le russie qui est qualif ces pas la grece

      • Tony Dé

        C’est pas le goal average qu’on regarde à l’Euro mais les matchs entre les equipes à égalité : la grece a battu la Russie donc elle finit devant au classement 

    • deux équipes possible
      lloris 
      debuchy-rami-koscielny-clichy 
            m’villa-cabaye
                       nasri
      menez                           ribery 
                          benzema 

      ou 
      lloris
      debuchy-rami-koscielny-clichy        
       m’villa-cabaye
      menez                         ribery
                     benzema
                       giroud

      • Je vote pour celle du bas

        • Et si ça foire, je fais rentrer Nasri et je lui donne un message à faire passer aux journalistes ;)

      • Jere L45

        ou pas alou diarra sera titulaire 

      • Kaos_lc

        Je valide la 2ème!!

    • Tony Dé

      Contre l’Espagne, voici ma compo : 
      Lloris
      Debuchy – Rami – Koscielny – Evra
      Cabaye – Diarra – M’Vila
      Menez – Benzema – Ribery

      Faudra pour une fois coupée l’équipe en deux : Menez, Benzema, et Ribery pour le 1er pressing et se focaliser sur les contres. Il faut pas perdre d’énergie à leur courir après le ballon. Le reste en défense et on joue en contre avec les fusées Ribery en Menez, on peut aller très vite dans leur camp. Faudra juste être costaud en défense et réaliste devant. On aura pas 10 occaz donc faut faire mouche et si Benzema pouvait arreter de tirer des qu’il a le ballon on sera bien.

      • ppfff tu mais evra toi mdr sinon diarra il est trop lent pour suivre xavi silva ect.. donc il serait préférable de mettre cabaye en récupérateur avec m’villa est mettre nasri dans l’axe pour tenir le ballon ou benzema derrière giroud pour mettre plus de présence dans la surface adverse 

    • Lion C

      Phénoménez addiction !! Love this :))

    • Tribune Paris

      STOP Benzema… Et puis la défense espagnole le connaît parfaitement. STOP. Tentons Giroud avec Menez et Ribery en alimentation latéral. Il nous faut absolument un point d’encrage en pointe. Et ce n’est pas Benzema qui le fera.

      • N_ico

        Ils le connaissent et le craignent, on est l’équipe qu’ils voulaient éviter du groupe D.. Ils le disent et le répétent beaucoup à la TV. Ils considèrent Benz comme un des meilleurs au monde et comme l’attaquant le plus complet du moment. Je n’invente rien, tout ça a été dit hier pendant le match Suède France sur la chaine espagnole.

        • N_ico

          ils ont aussi beaucoup insister sur le fait que la France d’hier n’était vraiment pas la France à son meilleur niveau… Bon, ils disent quand même qu’ils se voient favoris, faut pas déconner non plus ^^

    • Laurent Blanc va t’il enfin comprendre que Menez à un profile unique et que c’est l’idéal en association avec Benzema et Ribery, il a certes du déchet dans son jeux, mais il t’use une défense avec sa persévérance

    • Kids

      Cabaye et menez dépendance !!

      • Kefran77

        C’est clair et benzema giroud en attaque!!

    • Arfer

      @paristeam le PSG est maintenant un club omnisports, vous avez pas prévu d’ouvrir une section hand sur le site?

      • Faust

         j’y avais pensé aussi mais j’avais pas osé demander, je pensais me retrouver tout seul :)

      • Paristeam

        Non, c’est pas du tout prévu pour le moment.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    4 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Ménez, une évidence chez les Bleus ?

    Samir NASRI / Jeremy MENEZ <EDF , Euro 2012 , Sélection

    Battue par la Suède mardi soir, l’équipe de France a inquiété tous ses supporters après avoir montré des signes encourageants lors de ses précédentes prestations. Fébriles défensivement, lents dans la construction, sans percussion offensivement, les Bleus devront faire beaucoup mieux face à l’Espagne pour espérer aller loin dans cet Euro. Et Jérémy Ménez semble être indiscutable au sein de l’attaque française.

    Titulaire et buteur lors du match le plus réussi de l’équipe de France dans cet Euro, face à l’Ukraine, le N°7 parisien a prouvé qu’il était avec Franck Ribéry le joueur le plus percutant et le plus incisif de l’effectif de Laurent Blanc. Hatem Ben Arfa a énormément déçu mardi soir sur la pelouse de l’Olympic Stadium de Kiev et l’ailier de Newcastle a sûrement enterré toutes ses chances de devenir un titulaire en puissance dans cette équipe de France. Il a toutefois fallu attendre un bon moment pour voir le sélectionneur des Bleus remplacer le joueur des Magpies par un Florent Malouda absolument catastrophique. Le coaching de Blanc a d’ailleurs surpris tout le monde, l’entrée du joueur de Chelsea étant forcément étonnante lorsqu’on sait qu’à ce moment du match, la France était menée d’un but et qu’elle se devait de montrer beaucoup plus de choses offensivement pour faire trembler le bloc suédois.

    Laurent Blanc a toutefois eu la lumineuse idée de remplacer Samir Nasri, aussi transparent qu’agaçant, par Jérémy Ménez avant la fin du match. Mais ce changement tardif n’a pas permis à l’attaquant du PSG de montrer toute l’étendue de son talent face à une équipe suédoise bien regroupée. L’ancien joueur de la Roma a tout même réussi à se procurer une occasion franche en inquiétant Iskasson d’une frappe croisée du gauche. Mais 13 minutes pour faire la différence, c’est trop peu, et on se demande toujours pourquoi le sélectionneur français a mis autant de temps pour faire rentrer le Parisien.

    En tout cas, une chose est sûre, la titularisation de Ménez devient de plus en plus évidente. D’autant plus qu’en quart de finale, l’adversaire des Bleus sera l’Espagne, une équipe habituée à tenir le ballon et à jouer très haut sur le terrain. La vitesse de l’ancien joueur de la Roma pourrait alors permettre à l’équipe de France de se montrer très dangereuse en contre et d’inquiéter une défense espagnole qui n’a pas apporté beaucoup de garanties dans ce domaine depuis le début de l’Euro. Face à un Jordi Alba très offensif, Ménez aura un gros coup à jouer sur son côté droit et Ribéry devrait en faire de même à gauche face à Alvaro Arbeloa, sûrement l’un des latéraux les plus surcotés du moment.

    Si les deux ailiers français font également de gros efforts dans le repli défensif et que Laurent Blanc aligne un milieu de terrain compact (un Matuidi à 100% aurait pu être précieux dans ce contexte), capable de sortir le ballon rapidement, alors cette équipe de France pourra inquiéter une formation espagnole qui a montré des signes de fatigue face à la Croatie.

    By
    @
    OTER ?>