Restez connectés avec nous
Mercato - Gianluigi Buffon au PSG, l'analyse des avantages et des risques

Autour du PSG

Mercato – Gianluigi Buffon au PSG, l’analyse des avantages et des risques

De nombreux médias, français comme italiens, s’accordent à le dire : Gianluigi Buffon, le célèbre gardien italien, considéré par beaucoup d’observateurs comme l’un des plus grands gardiens de buts de tous les temps, serait en route pour Paris. Son agent a même confirmé la volonté de signer au Paris Saint-Germain. Une arrivée qui, même si globalement approuvée au sein du club, soulève tout de même un certain nombre de questions.

Gianluigi Buffon au PSG, une bonne idée ? ParisFans vous donne son avis en essayant de faire le tour de tous les éléments.

L’éternel gardien italien, admiré et respecté dans le monde entier, devrait bientôt revêtir la tunique du Paris Saint Germain. Une annonce qui devrait donner de nouvelles perspectives au club de la capitale.

Une alternative au poste de gardien.

Depuis l’arrivée de QSI, en 2011, le PSG cherche son top gardien. Un poste donné successivement à Salvatore Sirigu, Kevin Trapp et enfin Alphonse Areola, qui n’ont jamais pleinement convaincu. Un constat qui a poussé les instances de recrutement du club à s’orienter vers ce poste pour la saison prochaine. Si les noms de Jan Oblack (Atletico Madrid) ou Alisson Becker (AS Roma) ont longtemps été évoqués, les dernières informations relatives au Fair-Play Financier (FPF) ont radicalement limité le champ d’action du club. Car si les deux dossiers semblaient bien avancer, c’était sans compter les sommes faramineuses attendues par l’Atletico Madrid et l’AS Roma pour lâcher leurs joyaux. Des sommes qui, selon plusieurs observateurs, varieraient entre 70 et 100 millions d’euros. Un montant à l’évidence difficile à aligner pour le club, qui a déjà attiré l’attention du FPF depuis les transferts de Kylian Mbappé et Neymar la saison dernière, et qui doit désormais agir avec prudence pour éviter les sanctions. Aussi, si une alternative semblait être la priorité pour les dirigeants, elle semble aujourd’hui toute trouvée en la personne de Gianluigi Buffon.

Mercato - La venue de Buffon au PSG est une grande volonté de Nasser Al-Khelaïfi, selon la Gazzetta dello Sport

Buffon a encore beaucoup à apporter au PSG.

Car si l’italien a fêté début Janvier son 40ème anniversaire (rien que ça), il a prouvé tout au long de la saison qu’il pouvait continuer à exercer au plus haut niveau. En témoignent sa très bonne saison avec la Juventus, ponctuée d’une victoire en Championnat en en Coupe d’Italie, ainsi que ses nombreuses parades en Ligue des Champions.

Recruter Gianluigi Buffon au poste de gardien est donc loin d’être insensé. Pouvant se partager la position de numéro un avec Alphonse Aréola, à qui il pourra faire part de son expérience pour l’aider à progresser, sa venue élargit considérablement le champ des possibles.

Un idole comme professeur pour Areola.

Alphonse Areola, qui occupe une place de titulaire (presque) indiscutable dans les buts du PSG depuis le début de la saison 2017/2018, suscite encore de nombreux débats au sein du club et de la communauté de supporters. Ses différentes boulettes ou encore ses sorties hasardeuses lui valent encore de nombreuses moqueries/critiques. Pourtant, il a su se relever et montrer un bien meilleur visage à partir de la deuxième moitié de saison. Plus sûr, moins fébrile, il a peu à peu fait taire ses détracteurs. En témoignent ses deux prestations face au Réal Madrid en Ligue des Champions. Décisif successivement face à Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, il a permis au PSG d’éviter la correction.

Fort de cette fin de saison plutôt réussie, le porter francilien pourrait donc bénéficier des conseils et surtout de l’exemple de l’un des meilleurs gardiens de tous les temps. Une perspective plutôt alléchante, notamment dans le cadre de la confirmation d’Alphonse Areola qui, s’il confirme les nombreux espoirs placés en lui, pourrait devenir, à terme, le véritable numéro un au PSG. Il y a le risque cependant qu’Areola n’ait pas envie de partager le temps et cherche à partir. Il louperait l’occasion d’apprendre et Paris perdrait son Titi talentueux. On peut se dire que Buffon pourrait toujours transmettre à un autre concurrent et aux jeunes parisiens, ce qui en fait un risque plutôt acceptable.

Un coup de projecteur sur le PSG et la Ligue 1 !

La double arrivée de Neymar et Kylian Mbappé l’été dernier a contribué à enrichir le rayonnement du PSG à l’international. Recruter, le temps du même Marché des Transferts, la star montante du football mondial et l’un des prétendants au Ballon d’Or, c’est fort, très fort. Le club francilien a affirmé sa puissance à coup de paiement de clause libératoire et a montré à toute l’Europe que désormais, on pouvait compter sur lui pour les grandes échéances. Mais il n’a pas été le seul à s’être trouvé renforcé après ces transferts records. La Ligue 1 elle aussi a eu droit à sa part du gâteau.

Voir jouer Neymar et Mbappé dans son championnat, ça a un prix. Tout le monde veut avoir le privilège de pouvoir montrer au monde les exploits des deux superstars. Aussi, selon les informations du quotidien L’Équipe le prochain appel d’offre de la Ligue concernant les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020/2024 pourrait avoir lieu avant l’été. Des droits TV actuellement estimés aux alentours de 750 millions d’euros qui pourraient s’approcher du milliard après renégociation. Rappelons que plusieurs contrats ont été signés avec la Chine. Notamment pour proposer une plage horaire plus accessible. Des renégociations auxquelles Neymar, Mbappé et le PSG ne doivent pas être étrangers…

Un véritable coup de projecteur qui pourrait encore voir son impact évoluer avec l’arrivée de Gianluigi Buffon. Véritable monument du football mondial, respecté à travers le monde, il pourrait constituer un impact marketing non négligeable pour le PSG et la Ligue 1. Une telle arrivée renforcerait une fois de plus l’intérêt des championnats étrangers, et du football en général, sur le Championnat de France. Un championnat jusque-là trop souvent ignoré et peu suivi. Une dynamique qui n’aspirerait qu’à changer, donc.

Thiago Motta Je souhaite que Buffon vienne au PSG...C'est un gagnant de tout premier plan

Une crainte de « l’année en trop » à effacer.

Attention au « syndrome Dani Alves ».

Un recrutement similaire à la probable arrivée de Gianluigi Buffon avait déjà été observé l’an passé. En tout début de Mercato, quand personne ne s’y attendait, Dani Alves (lui aussi libéré de son contrat avec la Juventus), posait ses valises dans la capitale française. Une arrivée accueillie avec énormément d’enthousiasme du côté du Paris Saint Germain, qui avait vu en Alves, le leader caractériel et charismatique qui manquait au vestiaire (encore sous le choc de la Remontada subie au Camp Nou quelques mois plus tôt). Après des débuts en fanfare, marqués notamment par un coup franc majestueux sellant la victoire du PSG contre Monaco au Trophée des Champions, fin Juillet, le latéral droit a commencé peu à peu à éveiller des doutes. Son âge (34 ans) a poussé à se poser questions alors que ses prestations ont commencé à décliner, notamment dans les grands matchs. Et on l’a même vu en difficulté sur certaines rencontres de Ligue 1.

Une situation qui devra être évitée pour Gianluigi Buffon. Si le PSG n’attend pas forcément un gardien numéro un à temps plein, il attend tout de même un joueur capable de tenir ses matchs. Un défi auquel devra répondre le gardien italien en prouvant à la planète football qu’il mérite, pour de bon, son fameux surnom : « éternel ».

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG