Restez connectés avec nous
L'Equipe et Le Parisien évoquent l'implication d'anciens Boulogne Boys dans les affrontements à Marseille

Euro 2016

L’Equipe et Le Parisien évoquent l’implication d’anciens Boulogne Boys dans les affrontements à Marseille

Après les incidents survenus en marge du match Angleterre-Russie à Marseille samedi, l’heure est aux explications pour les “spécialistes“. Et ils semblent unanimes, c’est des Hooligans Parisiens qui ont tout déclenché.

L’Equipe les place du coté des Anglais et Le Parisien du coté Russe, mais, et malgré cette divergence de camps, une chose est sûre pour ces deux quotidiens, les anciens Boulogne Boys ont été la source de l’affrontement entre Britanniques et Russes.

Autre son de cloche pour Antoine Boutonnet, le responsable de la lutte anti-hooligans, les Parisiens, toujours dans le coup, auraient provoqué un début de bagarre avec des Marseillais, qui aurait incité les Anglais et les Russe à en découdre.

Curieuse histoire d’un homme qui il y a quelque jours et cela après l’annonce du retour du dialogue entre le Paris Saint Germain et ses Ultras, déclarait : “C’est une vraie fausse bonne idée. Au PSG, ambiance a souvent rimé avec violence. Personne ne comprendrait que le club revienne en arrière après avoir solutionné ce grave problème. Il faut arrêter avec les énièmes chances données.”

De quoi se poser des questions sur la réelle présence des anciens supporters dans la ville phocéenne, même si on l’a vu avec l’attaque des Turcs près du Parc des Princes, les hooligans n’ont pas besoin de voyager pour exposer leurs bêtises. Il est bizarre aussi de ne pas entendre parler des locaux, ces soit disant supporters Marseillais qui n’avaient pas hésité à brûler des sièges au stade de France lors de la finale de Coupe de France.

Si cette histoire semble avérée, cela sonnerait certainement la fin de l’espoir de voir les ultras réintégrer l’enceinte de la porte St Cloud ou du moins compliquerait largement le dialogue remis en place par les dirigeants du club Parisien.

Il ne faut pas non plus faire l’amalgame entre Ultra et hooligans, ces derniers étant tout, sauf de vrai supporters.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Euro 2016