Restez connectés avec nous
Anciens - Son amour pour le PSG, ses dix ans au club, l'échec en Ligue des Champions... Sylvain Armand se confie

Adversaires

Anciens – Son amour pour le PSG, ses dix ans au club, l’échec en Ligue des Champions… Sylvain Armand se confie

Ce samedi soir, le Paris Saint-Germain s’est fait ravir sa Coupe de France par le Stade Rennais (2-2, 6 TAB à 5). Une finale qui a dû être assez particulière pour Sylvain Armand : l’ancien latéral gauche, qui a aujourd’hui raccroché les crampons, a passé dix ans au sein du club de la capitale avant de finir sa carrière en terre bretonne. Pour Le Parisien, le joueur formé au FC Nantes a évoqué son lien avec le PSG, son départ de Paris et l’actualité récente du club. Il avoue ainsi qu’il pensait que c’était l’année pour les hommes de Thomas Tuchel en LDC… La suite, est tristement connu

« Mon lien avec le PSG ? Ce sont les premiers résultats que je regarde après ceux de Rennes. J’ai joué pratiquement dix ans à Paris. J’ai obtenu le titre et j’étais venu pour ça. J’ai toujours adoré ce club, même avant de le rejoindre. C’est une fierté d’y être resté dix ans. Les débuts n’ont pas été faciles. Je me suis accroché mentalement et même si tout n’a pas été rose, j’ai passé dix belles années. Je voulais partir sur le titre de champion. Encore aujourd’hui, j’ai conservé beaucoup d’attaches avec les gens au club. »

« Je pensais que c’était pour cette saison. »

« Je connais encore énormément de monde. J’ai de très bons rapports avec Maxwell, les kinés qui n’ont pas changé, le docteur Rolland, Bob Bessedik (NDLR : salarié rattaché auprès des familles des joueurs), Papus (NDLR : Camara). C’est toujours un plaisir de les retrouver. Pourquoi le PSG s’effondre-t-il chaque année en Ligue des champions ? Depuis l’arrivée du Qatar, le PSG est sur la bonne voie mais malgré tout reste en retard sur les autres. Le Real, la Juventus, tous les anciens vainqueurs gardent un temps d’avance. Je pensais que c’était pour cette saison. Je voyais une équipe tout feu tout flamme. On ne s’attendait pas à ce qui s’est passé. Ils n’étaient clairement pas prêts mais ils y arriveront un jour », a expliqué Sylvain Armand.

Même s’il a connu beaucoup de bas sous la tunique du Paris Saint-Germain, Sylvain Armand n’en reste pas moins un joueur emblématique des années 2000. Dans l’Histoire du club, notamment pour son nombre de matchs joués (380), le latéral gauche français s’est tout de même offert une carrière honorable au sein de l’élite tricolore. Comme il l’a expliqué, malgré des moments compliqués, il a pu se retirer dans la lumière avec le premier titre de champion de France du club de la capitale sous pavillon qatari. Joueur de devoir, il a ensuite décidé de rallier le Stade Rennais où il y a terminé sa carrière. Ce samedi soir, nul doute qu’il était tiraillé entre son club de cœur et celui dans lequel il exerce aujourd’hui un rôle de d’entraineur adjoint.

Armand garde donc une relation privilégiée avec le Paris Saint-Germain et, de ce fait, il a dû, comme tous les supporters rouges et bleus, être particulièrement déçu de l’invraisemblable élimination des Parisiens par Man U en Ligue des Champions après un match retour pour le moins lunaire. Surtout, comme il le dit lui-même, il possédait beaucoup d’espoirs à l’égard des hommes de Thomas Tuchel…

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires