Adversaires

Anderlecht/PSG – Adrien Trebel « On fait du football pour ce genre de match »

AnderlechtPSG - Adrien Trebel On fait du football pour ce genre de match
Publie le 17/10/2017 a 19:00



  • Adrien Trebel, milieu de 26 ans d’Anderlecht, était en conférence de presse aujourd’hui afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain demain soir pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. L’ancien nantais (2011-2014) a constaté la progression parisienne, mais a tenu à rappeler que son équipe est capable de faire quelque chose d’intéressant.

    « On fait du football pour jouer ce genre de match. C’est toujours bien de retrouver un club français. Quand j’étais à Nantes, Paris avait déjà beaucoup investi. Il y avait Zlatan, Verratti, Cavani… Aujourd’hui, ils ramènent des pions supplémentaires sur l’échiquier. D’année en année ils se renforcent et deviennent de plus en plus forts.

    Mais j’ai plus d’espoir de montrer de bonnes choses cette fois avec Anderlecht. Je me concentre sur mon équipe, pas sur le PSG. Nous sommes pus forts que le Nantes de l’époque qui se battait contre le maintien et non pas pour le titre comme Paris. Il faut qu’on soit tous soudés demain. »

    Trebel a pu observer de près le premier élan du projet parisien, il va maintenant affronter une sorte de 2e vague. Difficile alors d’être pleinement confiant, même si Anderlecht a un effectif capable de bonnes choses. C’est un très beau défi pour l’équipe belge, qui sera sans doute pleinement motivée. Aux Parisiens d’avoir le bon état d’esprit, une vraie volonté de dominer et gagner, afin d’éviter une mauvaise surprise.

    Publie le 17/10/2017 a 19:00

    Anderlecht/PSG – Adrien Trebel « On fait du football pour ce genre de match »

    Adrien Trebel, milieu de 26 ans d’Anderlecht, était en conférence de presse aujourd’hui afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain demain soir pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. L’ancien nantais (2011-2014) a constaté la progression parisienne, mais a tenu à rappeler que son équipe est capable de faire quelque chose d’intéressant.

    « On fait du football pour jouer ce genre de match. C’est toujours bien de retrouver un club français. Quand j’étais à Nantes, Paris avait déjà beaucoup investi. Il y avait Zlatan, Verratti, Cavani… Aujourd’hui, ils ramènent des pions supplémentaires sur l’échiquier. D’année en année ils se renforcent et deviennent de plus en plus forts.

    Mais j’ai plus d’espoir de montrer de bonnes choses cette fois avec Anderlecht. Je me concentre sur mon équipe, pas sur le PSG. Nous sommes pus forts que le Nantes de l’époque qui se battait contre le maintien et non pas pour le titre comme Paris. Il faut qu’on soit tous soudés demain. »

    Trebel a pu observer de près le premier élan du projet parisien, il va maintenant affronter une sorte de 2e vague. Difficile alors d’être pleinement confiant, même si Anderlecht a un effectif capable de bonnes choses. C’est un très beau défi pour l’équipe belge, qui sera sans doute pleinement motivée. Aux Parisiens d’avoir le bon état d’esprit, une vraie volonté de dominer et gagner, afin d’éviter une mauvaise surprise.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Dav’One

      Bon ce soir j’hésite entre le match Real vs Tottenham ou City vs Napoli…

    • Verratti10

      plus forts que Nantes de l’époque contre un PSG plus fort qu’à l’époque.
      Moralité la fessée sera présente surtout qu’on vient d’enchaîner des presta pourries.
      Je nous vois pas du tout passer à coté et ce même si Silva n’est pas là.
      Après on est pas à l’abri de Emery le tacticien, du style Kimpembe au milieu et Mbappé arrière droit

    • Georges Armani

      Anderlecht – PSG : 0 – 4

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Calderón "On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur"

    LDC – Calderón « On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur »

    LDC

    Selon la presse espagnole, le Real Madrid pourrait échanger sa star Cristiano Ronaldo avec celle du ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    17 hours ago
    Erwin Kouassia publié un new post."FC Nantes/PSG - Rongier "C'est compliqué de leur prendre le ballon""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Anderlecht/PSG – Adrien Trebel « On fait du football pour ce genre de match »

    AnderlechtPSG - Adrien Trebel On fait du football pour ce genre de match <Adversaires , LDC

    Adrien Trebel, milieu de 26 ans d’Anderlecht, était en conférence de presse aujourd’hui afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain demain soir pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. L’ancien nantais (2011-2014) a constaté la progression parisienne, mais a tenu à rappeler que son équipe est capable de faire quelque chose d’intéressant.

    « On fait du football pour jouer ce genre de match. C’est toujours bien de retrouver un club français. Quand j’étais à Nantes, Paris avait déjà beaucoup investi. Il y avait Zlatan, Verratti, Cavani… Aujourd’hui, ils ramènent des pions supplémentaires sur l’échiquier. D’année en année ils se renforcent et deviennent de plus en plus forts.

    Mais j’ai plus d’espoir de montrer de bonnes choses cette fois avec Anderlecht. Je me concentre sur mon équipe, pas sur le PSG. Nous sommes pus forts que le Nantes de l’époque qui se battait contre le maintien et non pas pour le titre comme Paris. Il faut qu’on soit tous soudés demain. »

    Trebel a pu observer de près le premier élan du projet parisien, il va maintenant affronter une sorte de 2e vague. Difficile alors d’être pleinement confiant, même si Anderlecht a un effectif capable de bonnes choses. C’est un très beau défi pour l’équipe belge, qui sera sans doute pleinement motivée. Aux Parisiens d’avoir le bon état d’esprit, une vraie volonté de dominer et gagner, afin d’éviter une mauvaise surprise.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>