Restez connectés avec nous

Adversaires

Clasico, une victoire sinon rien !

A l’occasion du match de clôture de la 31e journée de Ligue 1, le PSG devra impérativement s’imposer au Parc des Princes dimanche soir face à l’OM (21h). En cas de contre-performance, le club de la capitale pourrait presque dire adieu au titre de champion.

Car Montpellier s’est une nouvelle fois imposé samedi soir, face à Sochaux (2-1). Les Héraultais comptent désormais trois points d’avance au classement sur Paris, sachant qu’ils joueront leur match en retard de la 30e journée mercredi, au Stade Vélodrome. Justement, l’OM n’a plus rien à espérer cette saison en Championnat, si ce n’est empêcher les Rouges et Bleus d’être sacrés à l’issue de la saison. Paris aura tout à perdre dimanche et pourrait compter six points de retard sur les hommes de René Girard dans trois jours, si jamais le scénario catastrophe se produisait (défaite face à l’OM et victoire de Montpellier à Marseille mercredi). Seule bonne nouvelle de la soirée : Lille s’est incliné à Brest ce samedi et affiche donc toujours un retard de quatre points sur les Rouges et Bleus au classement.

Une charnière Alex – Bisevac ?

En raison des résultats médiocres de son équipe ces dernières semaines, Carlo Ancelotti s’est montré prudent à la veille de ce Clasico. « Je sais que c’est un match très important, toujours contre Marseille. Mais ça l’est encore plus aujourd’hui, car il y a un enjeu pour le championnat. Nous avons besoin de points après notre défaite contre Nancy. Ce sera difficile, car Marseille n’est pas dans un bon moment mais a les joueurs, l’expérience et la qualité pour faire un grand match. Nous, nous devons gagner », a déclaré le technicien italien lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Celui-ci a également indiqué déjà connaître son onze de départ. Javier Pastore sera sur la pelouse du Parc au coup d’envoi, « les dix autres, vous verrez dimanche », a précisé l’ancien coach de Chelsea. Pour ce choc face au rival phocéen, Nene devrait retrouver une place de titulaire, ce qui ne sera pas forcément le cas de Mamadou Sakho. Selon L’Equipe, une charnière Alex – Bisevac pourrait être privilégiée, au détriment du capitaine francilien. Touché à la cheville, Jérémy Ménez figure dans le groupe mais n’est pas assuré de débuter la rencontre. Une autre incertitude plane : quel sera le dispositif tactique utilisé par « Carletto » ?

Deschamps cherche aussi la bonne formule

C’est dans une atmosphère de crise presque sans précédent que l’OM va se présenter dans la capitale. Les joueurs de Didier Deschamps demeurent sur neuf défaites et un match nul, toutes compétitions confondues. A l’instar d’Ancelotti, le technicien olympien pourrait tester une nouvelle formule en défense, en replaçant Cesar Azpilicueta au poste de latéral gauche, à la place de Jérémy Morel. Rod Fanni prendrait alors la place de l’Espagnol dans le couloir droit, tandis Nicolas Nkoulou serait associé à Stéphane Mbia dans l’axe. Mais l’international camerounais est aussi susceptible d’être utilisé à son poste de prédilection, devant la défense, aux côtés d’Alou Diarra. Pour Deschamps, freiner le PSG dans la course au titre au titre ne constitue pas un objectif. « Ça ne me traverse même pas l’esprit. Je voudrais surtout qu’on soit capable de faire le meilleur résultat possible car c’est Paris et c’est un grand match », confesse l’ancien capitaine de l’équipe de France.

Statistiques et pronostics

Pour ce 33e Clasico au Parc des Princes, le PSG est donné favori par les différents sites de paris sportifs (cotes : 1,85 pour une victoire francilienne, 3,10 le nul et 4 pour un succès phocéen). La saison passée, Melvut Erding et Guillaume Hoarau avaient permis de l’emporter à domicile (2-1). En Championnat, Paris et Marseille se sont rencontrés à 32 reprises Porte d’Auteuil. Les Rouges et Bleus se sont imposés dans 40,63% des cas. Aujourd’hui, vingt points séparent les deux équipes et l’OM ne s’est plus imposé depuis la 21e journée en Ligue 1. Nous vous conseillons de parier sur une ouverture du score de Guillaume Hoarau (cote : 6).

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires