Restez connectés avec nous
Ferland Mendy: "Jouer contre Paris pour mon premier match de LDC est spécial. Je suis de région parisienne donc forcément"

Adversaires

Ferland Mendy: « Jouer contre Paris pour mon premier match de LDC est spécial. Je suis de région parisienne donc forcément »

Dans le cadre de la 1ère journée de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain affrontera le Real Madrid ce mercredi. L’occasion pour Ferland Mendy, arrivé à Madrid cet été, de retrouver son ancien club formateur (2004-2012). Avant la rencontre, le latéral gauche français s’est exprimé au micro de Téléfoot

« Le plus dur ça été ma blessure à la hanche. À 14 ans, le médecin m’a dit que je pouvais être amputé. Par la suite, je suis resté un petit moment en fauteuil roulant. (..) Après, je suis revenu avec le PSG mais je m’entraînais avec la DH, j’ai donc décidé de partir. Je pense avoir fait le bon choix. Est-ce que j’aurais pu revenir en 2017 au Paris Saint-Germain ? Oui mais ça ne m’intéressait pas vraiment. J’avais déjà pris la décision de signer à Lyon et le PSG est venu un peu à la fin. Quelque chose de spécial de jouer contre Paris pour mon premier match de LDC ? Je suis de région parisienne, donc forcément. C’est spécial, il y aura tout mon chez moi au stade »

Mendy, un parcours atypique.

Il n’est pas le seul à avoir été formé au Paris Saint-Germain. Bon nombre de jeunes Titi ont quitté les rangs du club assez tôt. Et c’est malheureusement le cas de Ferland Mendy. Ayant fait toutes ses classes au sein du club de la capitale, il est parti au FC Mantois 78 en 2012, pour ensuite signer chez les jeunes du Havre un an plus tard. En 2015, il fait ses débuts en professionnel et s’envole deux saisons plus tard à l’Olympique Lyonnais. L’occasion pour lui de briller sur la scène nationale et de se révéler au grand jour.

Le retour sur Paris.

Le 12 juin 2019, le joueur signe au Real Madrid. Le coût du transfert s’élève à 48 M€ + 5 M€ de bonus. Avec ce transfert, il prend une toute autre dimension. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’il devra aller déloger Marcelo pour s’installer en tant que titulaire. Mercredi, il fera son retour – sans être assuré d’être titulaire – dans une enceinte qu’il a foulé seulement avec l’OL. Comme il a pu le dire, le Parc des Princes incarne des valeurs qu’il reconnait. Un moment qu’il ne risque pas d’oublier.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires