Restez connectés avec nous

Adversaires

Girard le rappelle, Montpellier a de l’avance

En conférence de presse, René Girard est revenu sur les évènements qui ont secoué le MHSC ces derniers jours, avec notamment le coup de gueule de Belhanda. L’entraîneur montpelliérain semble très énervé contre les médias et rappelle que son équipe est toujours en position favorable par rapport au PSG.

« Il y a eu ce qu’il y a eu. J’aime les claques de temps en temps. C’est bien de savoir sur qui on peut compter quand on voit les mensonges, tout ce qui peut être dit. Quand je lis que Younès Belhanda a quitté la réunion avec tout le monde, je dis que vous êtes des menteurs. C’est de la fausse information. Il était avec nous au début, il est sorti à la fin. Si on vous dit des choses et que vous écrivez quelque chose d’autre, ce n’est plus la peine que je vienne ici (en conférence de presse, ndlr). Si vous voulez faire du Paris-Match et du Voici, faites-le ! C’est un petit détail. On ne va pas se fâcher pour autant. Sinon tout va bien. Rappelez-moi, combien de points on avait d’avance sur le PSG il y a deux journées ? Deux. Et maintenant ? Trois. Je crois que ce n’est pas trop mal. C’est tout ce que j’ai à dire. Il y a deux grosses cavaleries derrière nous (le PSG et Lille). (Ironique) Tout se passe bien chez eux, ils s’embrassent tous ! On a un temps de retard donc c’est la guerre, a déclaré le technicien héraultais, qui n’est pas inquiété par les suspensions de Belhanda et Estrada. Quand on arrive au bout, les choses s’accumulent. On le savait pendant la CAN. Ça aurait aussi pu arriver en cours de saison. On ne va pas se lamenter. On a trois matches à faire. On va les jouer avec des garçons qui sont là depuis le début. On est un groupe de 25 joueurs»

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires