Adversaires

Ménès et le manque d’automatisme

Publie le 12/09/2011 a 12:27



  • « Enfin le PSG avait les honneurs du dimanche soir pour la première fois cette saison, au Parc face à Brest. Premier constat : Kombouaré n’a pas pu profiter de la trève internationale pour travailler les automatismes puisque la quasi-totalité de son effectif était en sélection. Eh bien, ça s’est vu. En première mi-temps, Paris n’était pas loin d’être catastrophique, son milieu de terrain se faisant littéralement dévorer par son homologue brestois. Il faut dire que Bodmer milieu défensif, ce n’est sans doute pas l’idée du siècle. On connaît l’ancien Lillois et Lyonnais : techniquement ça tient la route, ce qui lui permet d’être plutôt bon quand il jouer derrière une pointe. Mais sa lenteur est rédhibitoire à un poste qui demande de la vivacité. Le truc bien, c’est que tous ceux qui veulent que le PSG joue avec Matuidi seul à la récupération ont été servis. Hier soir, Matuidi a effectivement défendu seul. Le deuxième problème parisien, c’est que tout le monde veut faire son numéro dans son coin. On a l’impression que Ménez et Nene ne veulent pas laisser la vedette au seul Pastore. C’est pourtant l’Argentin qui restera comme l’homme du match, avec ce but extraordinaire. Pour le coup, c’est Ménez qui fait la première partie du boulot avec une des percées solitaires qu’il affectionne, dans la lignée de celle qui avait abouti au but de Benzema contre le Brésil. On ne l’a pas beaucoup vu dans ce match, mais un seul éclair a suffi à l’ancien Romain déchirer la défense brestoise. »

    Il est également revenu sur le match de Javier Pastore, auteur du but parisien. « Un éclair aussitôt suivi d’un second, signé Pastore celui-là. Ce contrôle orienté et cette frappe piquée qui passe dans le dos de Zebina et prend Elana à contre-pied est marquée du sceau du talent et témoigne du potentiel créatif du prodige argentin, qui a réalisé quelques gestes techniques qui vont régaler le Parc à l’avenir et tenté beaucoup de passes en première intention qui s’avéreront mortelles quand sa relation avec ses coéquipiers sera rodée. Ca fait deux passes décisives et un but pour « El Flaco » en deux matchs de Ligue 1. Je pense qu’on appeler ça des débuts réussis et l’ancien joueur de Palerme a tout pour devenir LA star de Ligue 1 (ce qui, vu son prix, serait assez légitime). A part ça, j’ai trouvé Lugano assez moyen, mais il est visiblement loin de sa forme optimale donc on va attendre un peu avant de le juger. Et puis, Gameiro a peut-être pris un coup au moral en se retrouvant dans la tribune en Roumanie car il a été moins inspiré que lors ses dernières sorties. »

    Publie le 12/09/2011 a 12:27

    Ménès et le manque d’automatisme

    « Enfin le PSG avait les honneurs du dimanche soir pour la première fois cette saison, au Parc face à Brest. Premier constat : Kombouaré n’a pas pu profiter de la trève internationale pour travailler les automatismes puisque la quasi-totalité de son effectif était en sélection. Eh bien, ça s’est vu. En première mi-temps, Paris n’était pas loin d’être catastrophique, son milieu de terrain se faisant littéralement dévorer par son homologue brestois. Il faut dire que Bodmer milieu défensif, ce n’est sans doute pas l’idée du siècle. On connaît l’ancien Lillois et Lyonnais : techniquement ça tient la route, ce qui lui permet d’être plutôt bon quand il jouer derrière une pointe. Mais sa lenteur est rédhibitoire à un poste qui demande de la vivacité. Le truc bien, c’est que tous ceux qui veulent que le PSG joue avec Matuidi seul à la récupération ont été servis. Hier soir, Matuidi a effectivement défendu seul. Le deuxième problème parisien, c’est que tout le monde veut faire son numéro dans son coin. On a l’impression que Ménez et Nene ne veulent pas laisser la vedette au seul Pastore. C’est pourtant l’Argentin qui restera comme l’homme du match, avec ce but extraordinaire. Pour le coup, c’est Ménez qui fait la première partie du boulot avec une des percées solitaires qu’il affectionne, dans la lignée de celle qui avait abouti au but de Benzema contre le Brésil. On ne l’a pas beaucoup vu dans ce match, mais un seul éclair a suffi à l’ancien Romain déchirer la défense brestoise. »

    Il est également revenu sur le match de Javier Pastore, auteur du but parisien. « Un éclair aussitôt suivi d’un second, signé Pastore celui-là. Ce contrôle orienté et cette frappe piquée qui passe dans le dos de Zebina et prend Elana à contre-pied est marquée du sceau du talent et témoigne du potentiel créatif du prodige argentin, qui a réalisé quelques gestes techniques qui vont régaler le Parc à l’avenir et tenté beaucoup de passes en première intention qui s’avéreront mortelles quand sa relation avec ses coéquipiers sera rodée. Ca fait deux passes décisives et un but pour « El Flaco » en deux matchs de Ligue 1. Je pense qu’on appeler ça des débuts réussis et l’ancien joueur de Palerme a tout pour devenir LA star de Ligue 1 (ce qui, vu son prix, serait assez légitime). A part ça, j’ai trouvé Lugano assez moyen, mais il est visiblement loin de sa forme optimale donc on va attendre un peu avant de le juger. Et puis, Gameiro a peut-être pris un coup au moral en se retrouvant dans la tribune en Roumanie car il a été moins inspiré que lors ses dernières sorties. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ccb

      J’étais le premier à critiquer Menez (sur ce forum aussi) mais un aspect s’est amélioré: son replis défensif.
      Inexistant sur les premiers matchs, il commence à faire les efforts de replis. Ça fait plaisir, après en attaque qu’il tente et circule la balle rapidement. Il sait faire!

    • gglabelote

      enfin une analyse juste!!!
      Rien à ajouter tout à été dit.

    • Birane

      Moi je suis daccord avec lui et je persiste que depuis que Pastore est là NENE surjoue, il se melange les pinceaux en nsistant il en fait trop, menez c’est pas méchant mais lui aussi veut prouver et en fait un poil trop mais il rets quand même trés interessant dans sa relation avec Pastore et sait jouer malgré tout collectif même avec ses raids solitaires. Kambouaré devra les recadrer pour que tous joue pour lequipe et non pas pour etr eles stars de l’equipe.

      • psg hamid06thiriez demission

        bien resume et c est a l entrainement ensemble que les joueurs vont commencer a moins dribbler et jouer plus collectif

      • Senzu Shi

        Clair, Néné aimait être la star de l’équipe et depuis qu’il y a pastore il se sent voler la vedette. On l’a bien vu à la fin lors de l’interview de Pastore comment il a réagit en arrivant. 

        Mais même si ca ne sera plus la seule star il a les moyens de rester ce qu’il est un et donc être une des stars de l’équipe, j’espère que AK va bien recadrer les égos et qu’il va recommencer à être décisif comme il sait le faire !

        • Inaya60

          il a réagit comment?

      • Inaya60

        nene a juste voulu montrer a astore d le débu que c’étai lui la star de l’équipe! mais il a foiré son coup, il surjoue c vrai et déjoue même, il veut tt faire tt seul, il passe pas le ballon, le pire  c qd il perce ds l’axe, qu’il cherche la faute, qu’il perd le ballon alors que tte l’équipe est monté haut! ca donne souvent d actions de contre à l’adversaire qd il fait ça, j’aimerais q’il joue simple,on lui demande pas de faire le mm début de saison que l’an passé mais qd même quoi!

    • Garry88

      une victoire quand meme assez inquietante pas de jeux aucun mouvement des joueurs beaucoup trop statique personne arrive a se trouver et gameiro qui recois pratiquement aucun ballon et nene qui joue tt seul c vraiment domage parce que en jouent plus simple on pourrais faire tres mal j espere que ca va venir

    • Z E Pec

      mdr la photo de beau gosse!

    • iceteamax

      c’est deja beaucoup plus lucide et objectif que le riolo de mes deux

      • Pierrot est comme il est, on l’aime ou on l’aime pas, mais il est direct !!! pas de cha la la mais au moins ces arguments sont fondés et vrais, riolo lui casse toujours, même quand ça va, ça va finalement pas, y saoule à la longue, sur RMC je préfère 100 fois Roland qui est plus objectif et ses analyses sont bien

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG aurait fait une offre à Luan Vieira"
    7 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Guérin: si Paris ne gagne pas "Ça va ébranler le club tout entier""
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Ménès et le manque d’automatisme

    <Adversaires , Interviews

    « Enfin le PSG avait les honneurs du dimanche soir pour la première fois cette saison, au Parc face à Brest. Premier constat : Kombouaré n’a pas pu profiter de la trève internationale pour travailler les automatismes puisque la quasi-totalité de son effectif était en sélection. Eh bien, ça s’est vu. En première mi-temps, Paris n’était pas loin d’être catastrophique, son milieu de terrain se faisant littéralement dévorer par son homologue brestois. Il faut dire que Bodmer milieu défensif, ce n’est sans doute pas l’idée du siècle. On connaît l’ancien Lillois et Lyonnais : techniquement ça tient la route, ce qui lui permet d’être plutôt bon quand il jouer derrière une pointe. Mais sa lenteur est rédhibitoire à un poste qui demande de la vivacité. Le truc bien, c’est que tous ceux qui veulent que le PSG joue avec Matuidi seul à la récupération ont été servis. Hier soir, Matuidi a effectivement défendu seul. Le deuxième problème parisien, c’est que tout le monde veut faire son numéro dans son coin. On a l’impression que Ménez et Nene ne veulent pas laisser la vedette au seul Pastore. C’est pourtant l’Argentin qui restera comme l’homme du match, avec ce but extraordinaire. Pour le coup, c’est Ménez qui fait la première partie du boulot avec une des percées solitaires qu’il affectionne, dans la lignée de celle qui avait abouti au but de Benzema contre le Brésil. On ne l’a pas beaucoup vu dans ce match, mais un seul éclair a suffi à l’ancien Romain déchirer la défense brestoise. »

    Il est également revenu sur le match de Javier Pastore, auteur du but parisien. « Un éclair aussitôt suivi d’un second, signé Pastore celui-là. Ce contrôle orienté et cette frappe piquée qui passe dans le dos de Zebina et prend Elana à contre-pied est marquée du sceau du talent et témoigne du potentiel créatif du prodige argentin, qui a réalisé quelques gestes techniques qui vont régaler le Parc à l’avenir et tenté beaucoup de passes en première intention qui s’avéreront mortelles quand sa relation avec ses coéquipiers sera rodée. Ca fait deux passes décisives et un but pour « El Flaco » en deux matchs de Ligue 1. Je pense qu’on appeler ça des débuts réussis et l’ancien joueur de Palerme a tout pour devenir LA star de Ligue 1 (ce qui, vu son prix, serait assez légitime). A part ça, j’ai trouvé Lugano assez moyen, mais il est visiblement loin de sa forme optimale donc on va attendre un peu avant de le juger. Et puis, Gameiro a peut-être pris un coup au moral en se retrouvant dans la tribune en Roumanie car il a été moins inspiré que lors ses dernières sorties. »

    By
    @
    OTER ?>