Adversaires

PSG – Lille : un trône à reconquérir

psg-lille-nene
Publie le 18/12/2011 a 09:30



  • Éliminé de l’Europa Ligue, la saison du club de la capitale repose désormais essentiellement sur l’obtention du titre de champion de France. La réception de Lille pourrait constituer l’un des tournants du Championnat. D’autant plus que les Rouges et Bleus vont avoir l’occasion de retrouver la première place du classement, s’ils dominent les Dogues. Cela leur permettrait également de reléguer leur hôte de la soirée à cinq longueurs. Sauf que la tâche s’annonce ardue. Le champion de France en titre reste sur une série de quinze matches sans la moindre défaite, toutes compétitions confondues. Cette affiche de la 18e journée, c’est l’occasion pour le PSG de prouver qu’il est à la hauteur de ses ambitions. Le virage doit impérativement bien être négocié.

    Kombouaré évacue la pression

    « On dit que Paris est impressionnant en ce moment mais il faut se méfier. On disait la même chose avant le match à Marseille et finalement, ils ont pris une gifle. Maintenant, ils sont toujours capables de faire un gros coup », estime Florent Balmont, qui sera probablement chargé de « museler » Javier Pastore. Si jamais le LOSC venait à s’imposer au Parc des Princes, il reviendrait à la hauteur de Paris, avec 36 points au compteur. Le licenciement d’Antoine Kombouaré interviendrait certainement dans ce cas de figure. Celui-ci tente d’évacuer la pression, à quelques heures de ce duel au sommet. « Ce n’est pas un match décisif mais un match important. On est chez nous, au Parc des Princes, et on joue le champion en titre. C’est également le dernier match de l’année 2011. On a envie de finir sur une bonne note et de réaliser un grand match », confesse le technicien kanak en conférence de presse.

    Avec ou sans Ménez dans le 11 ?

    Remis de sa douleur au mollet, Jérémy Ménez effectue son retour dans le groupe francilien à l’occasion de cette rencontre. L’ancien Romain sera peut-être trop juste pour débuter la partie. Dans ce cas, c’est Christophe Jallet qui pourrait le remplacer au poste de milieu offensif droit, laissant sa place de défenseur latéral à Ceará. Clément Chantôme et Blaise Matuidi étant toujours blessés, ce sont Momo Sissoko et Mathieu Bodmer qui seront certainement associés à la récupération. En défense centrale, Kombouaré devrait renouveler sa confiance à Milan Bisevac, auteur d’une prestation correcte face à Sochaux le week end précédent. Le onze de départ sera sans doute proche du suivant : Sirigu – Jallet (ou Ceará), Bisevac, Sakho (cap.), Tiéné (ou Armand) – Sissoko, Bodmer – Ménez (ou Jallet), Pastore, Nenê – Gameiro. Côté Lillois, Rudi Garcia peut compter sur tous ses joueurs, hormis Tulio De Melo qui est toujours blessé aux ischios-jambiers.

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris, c’est le PSG qui part favori pour cette rencontre (cotes : 2,20 pour une victoire parisienne, 3 le nul et 3,10 pour un succès nordiste). Le Parc des Princes est généralement hostile aux Dogues : ils ne s’y sont imposés que cinq fois sur 34. Il faut même remonter à l’année 1997 pour retrouver la dernière victoire lilloise dans la capitale. Le PSG a remporté sept de ses neuf matchs de Ligue 1 à domicile cette saison. Attention toutefois : le LOSC est la meilleure équipe du championnat hors de ses bases (aucune défaite à l’extérieur en huit rencontres). Au niveau des buteurs, nous vous conseillons de miser sur une nouvelle réalisation de Kevin Gameiro (cote : 2,20), ce qui porterait le total de l’ancien Lorientais à dix buts.

    Publie le 18/12/2011 a 09:30

    PSG – Lille : un trône à reconquérir

    Éliminé de l’Europa Ligue, la saison du club de la capitale repose désormais essentiellement sur l’obtention du titre de champion de France. La réception de Lille pourrait constituer l’un des tournants du Championnat. D’autant plus que les Rouges et Bleus vont avoir l’occasion de retrouver la première place du classement, s’ils dominent les Dogues. Cela leur permettrait également de reléguer leur hôte de la soirée à cinq longueurs. Sauf que la tâche s’annonce ardue. Le champion de France en titre reste sur une série de quinze matches sans la moindre défaite, toutes compétitions confondues. Cette affiche de la 18e journée, c’est l’occasion pour le PSG de prouver qu’il est à la hauteur de ses ambitions. Le virage doit impérativement bien être négocié.

    Kombouaré évacue la pression

    « On dit que Paris est impressionnant en ce moment mais il faut se méfier. On disait la même chose avant le match à Marseille et finalement, ils ont pris une gifle. Maintenant, ils sont toujours capables de faire un gros coup », estime Florent Balmont, qui sera probablement chargé de « museler » Javier Pastore. Si jamais le LOSC venait à s’imposer au Parc des Princes, il reviendrait à la hauteur de Paris, avec 36 points au compteur. Le licenciement d’Antoine Kombouaré interviendrait certainement dans ce cas de figure. Celui-ci tente d’évacuer la pression, à quelques heures de ce duel au sommet. « Ce n’est pas un match décisif mais un match important. On est chez nous, au Parc des Princes, et on joue le champion en titre. C’est également le dernier match de l’année 2011. On a envie de finir sur une bonne note et de réaliser un grand match », confesse le technicien kanak en conférence de presse.

    Avec ou sans Ménez dans le 11 ?

    Remis de sa douleur au mollet, Jérémy Ménez effectue son retour dans le groupe francilien à l’occasion de cette rencontre. L’ancien Romain sera peut-être trop juste pour débuter la partie. Dans ce cas, c’est Christophe Jallet qui pourrait le remplacer au poste de milieu offensif droit, laissant sa place de défenseur latéral à Ceará. Clément Chantôme et Blaise Matuidi étant toujours blessés, ce sont Momo Sissoko et Mathieu Bodmer qui seront certainement associés à la récupération. En défense centrale, Kombouaré devrait renouveler sa confiance à Milan Bisevac, auteur d’une prestation correcte face à Sochaux le week end précédent. Le onze de départ sera sans doute proche du suivant : Sirigu – Jallet (ou Ceará), Bisevac, Sakho (cap.), Tiéné (ou Armand) – Sissoko, Bodmer – Ménez (ou Jallet), Pastore, Nenê – Gameiro. Côté Lillois, Rudi Garcia peut compter sur tous ses joueurs, hormis Tulio De Melo qui est toujours blessé aux ischios-jambiers.

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris, c’est le PSG qui part favori pour cette rencontre (cotes : 2,20 pour une victoire parisienne, 3 le nul et 3,10 pour un succès nordiste). Le Parc des Princes est généralement hostile aux Dogues : ils ne s’y sont imposés que cinq fois sur 34. Il faut même remonter à l’année 1997 pour retrouver la dernière victoire lilloise dans la capitale. Le PSG a remporté sept de ses neuf matchs de Ligue 1 à domicile cette saison. Attention toutefois : le LOSC est la meilleure équipe du championnat hors de ses bases (aucune défaite à l’extérieur en huit rencontres). Au niveau des buteurs, nous vous conseillons de miser sur une nouvelle réalisation de Kevin Gameiro (cote : 2,20), ce qui porterait le total de l’ancien Lorientais à dix buts.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets Ligue des Champions

    PSG/Ludogorets – L’arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris

    LDC

    Ce mardi le Paris Saint-Germain recevra le Ludogorets pour le dernier match de poule de Ligue ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."PSG/Ludogorets - L'arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris"
    31 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."Emery "n'est pas menacé", mais "sous haute surveillance", selon L'Équipe"
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    PSG – Lille : un trône à reconquérir

    psg-lille-nene <Adversaires , Editos , Une

    Éliminé de l’Europa Ligue, la saison du club de la capitale repose désormais essentiellement sur l’obtention du titre de champion de France. La réception de Lille pourrait constituer l’un des tournants du Championnat. D’autant plus que les Rouges et Bleus vont avoir l’occasion de retrouver la première place du classement, s’ils dominent les Dogues. Cela leur permettrait également de reléguer leur hôte de la soirée à cinq longueurs. Sauf que la tâche s’annonce ardue. Le champion de France en titre reste sur une série de quinze matches sans la moindre défaite, toutes compétitions confondues. Cette affiche de la 18e journée, c’est l’occasion pour le PSG de prouver qu’il est à la hauteur de ses ambitions. Le virage doit impérativement bien être négocié.

    Kombouaré évacue la pression

    « On dit que Paris est impressionnant en ce moment mais il faut se méfier. On disait la même chose avant le match à Marseille et finalement, ils ont pris une gifle. Maintenant, ils sont toujours capables de faire un gros coup », estime Florent Balmont, qui sera probablement chargé de « museler » Javier Pastore. Si jamais le LOSC venait à s’imposer au Parc des Princes, il reviendrait à la hauteur de Paris, avec 36 points au compteur. Le licenciement d’Antoine Kombouaré interviendrait certainement dans ce cas de figure. Celui-ci tente d’évacuer la pression, à quelques heures de ce duel au sommet. « Ce n’est pas un match décisif mais un match important. On est chez nous, au Parc des Princes, et on joue le champion en titre. C’est également le dernier match de l’année 2011. On a envie de finir sur une bonne note et de réaliser un grand match », confesse le technicien kanak en conférence de presse.

    Avec ou sans Ménez dans le 11 ?

    Remis de sa douleur au mollet, Jérémy Ménez effectue son retour dans le groupe francilien à l’occasion de cette rencontre. L’ancien Romain sera peut-être trop juste pour débuter la partie. Dans ce cas, c’est Christophe Jallet qui pourrait le remplacer au poste de milieu offensif droit, laissant sa place de défenseur latéral à Ceará. Clément Chantôme et Blaise Matuidi étant toujours blessés, ce sont Momo Sissoko et Mathieu Bodmer qui seront certainement associés à la récupération. En défense centrale, Kombouaré devrait renouveler sa confiance à Milan Bisevac, auteur d’une prestation correcte face à Sochaux le week end précédent. Le onze de départ sera sans doute proche du suivant : Sirigu – Jallet (ou Ceará), Bisevac, Sakho (cap.), Tiéné (ou Armand) – Sissoko, Bodmer – Ménez (ou Jallet), Pastore, Nenê – Gameiro. Côté Lillois, Rudi Garcia peut compter sur tous ses joueurs, hormis Tulio De Melo qui est toujours blessé aux ischios-jambiers.

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris, c’est le PSG qui part favori pour cette rencontre (cotes : 2,20 pour une victoire parisienne, 3 le nul et 3,10 pour un succès nordiste). Le Parc des Princes est généralement hostile aux Dogues : ils ne s’y sont imposés que cinq fois sur 34. Il faut même remonter à l’année 1997 pour retrouver la dernière victoire lilloise dans la capitale. Le PSG a remporté sept de ses neuf matchs de Ligue 1 à domicile cette saison. Attention toutefois : le LOSC est la meilleure équipe du championnat hors de ses bases (aucune défaite à l’extérieur en huit rencontres). Au niveau des buteurs, nous vous conseillons de miser sur une nouvelle réalisation de Kevin Gameiro (cote : 2,20), ce qui porterait le total de l’ancien Lorientais à dix buts.

    By
    @
    OTER ?>