Adversaires

Sorbon – Cavani « il faut le surveiller comme l’huile sur le feu »

Sorbon - Cavani "il faut le surveiller comme l’huile sur le feu"
Publie le 13/08/2017 a 02:15



  • Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain se déplacera à Guingamp pour y affronter l’EAG. Dans un entretien accordé à Ouest-France, le défenseur breton, Jérémy Sorbon a évoqué le danger numéro 1 lors de ce match, qui se nomme Edinson Cavani.

    « Cavani a des appels, c’est… Il va très très vite et il est très intelligent dans ses déplacements. Il essaie de se faire oublier et sait faire les appels qui « emmerdent » le défenseur. En fait, il se met dans la peau d’un défenseur. Il se dit : « Qu’est-ce qu’un défenseur n’aime pas comme centre ? » Ca nous met toujours en difficulté, il est très très bon là-dessus. Comme mon père me le dit souvent, il faut le surveiller comme l’huile sur le feu. »

    En plus de surveiller Cavani, les guingampais devront certainement ce dimanche devoir aussi s’occuper de Neymar. La tache ne sera pas facile pour les bretons, mais il va falloir aussi que cette équipe parisienne crée réellement le danger sans faire preuve de suffisance. Les hommes d’Unai Emery savent que ce sera un match compliqué, il faudra donc mettre l’intensité suffisante pour rapidement prendre la rencontre à leur compte, et ne pas se faire prendre au piège.

    Publie le 13/08/2017 a 02:15

    Sorbon – Cavani « il faut le surveiller comme l’huile sur le feu »

    Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain se déplacera à Guingamp pour y affronter l’EAG. Dans un entretien accordé à Ouest-France, le défenseur breton, Jérémy Sorbon a évoqué le danger numéro 1 lors de ce match, qui se nomme Edinson Cavani.

    « Cavani a des appels, c’est… Il va très très vite et il est très intelligent dans ses déplacements. Il essaie de se faire oublier et sait faire les appels qui « emmerdent » le défenseur. En fait, il se met dans la peau d’un défenseur. Il se dit : « Qu’est-ce qu’un défenseur n’aime pas comme centre ? » Ca nous met toujours en difficulté, il est très très bon là-dessus. Comme mon père me le dit souvent, il faut le surveiller comme l’huile sur le feu. »

    En plus de surveiller Cavani, les guingampais devront certainement ce dimanche devoir aussi s’occuper de Neymar. La tache ne sera pas facile pour les bretons, mais il va falloir aussi que cette équipe parisienne crée réellement le danger sans faire preuve de suffisance. Les hommes d’Unai Emery savent que ce sera un match compliqué, il faudra donc mettre l’intensité suffisante pour rapidement prendre la rencontre à leur compte, et ne pas se faire prendre au piège.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Shadcfc on 13 août 2017 at 11:24 said:

      Cavani est effectivement très bons en appels

    2. Dav'One on 13 août 2017 at 07:52 said:

      Un petit 0-4 ou 0-5 ça m’irait pour bien lancer ce mois d’août ahahah…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Sorbon – Cavani « il faut le surveiller comme l’huile sur le feu »

    Sorbon - Cavani "il faut le surveiller comme l’huile sur le feu" <Adversaires , Ligue 1

    Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain se déplacera à Guingamp pour y affronter l’EAG. Dans un entretien accordé à Ouest-France, le défenseur breton, Jérémy Sorbon a évoqué le danger numéro 1 lors de ce match, qui se nomme Edinson Cavani.

    « Cavani a des appels, c’est… Il va très très vite et il est très intelligent dans ses déplacements. Il essaie de se faire oublier et sait faire les appels qui « emmerdent » le défenseur. En fait, il se met dans la peau d’un défenseur. Il se dit : « Qu’est-ce qu’un défenseur n’aime pas comme centre ? » Ca nous met toujours en difficulté, il est très très bon là-dessus. Comme mon père me le dit souvent, il faut le surveiller comme l’huile sur le feu. »

    En plus de surveiller Cavani, les guingampais devront certainement ce dimanche devoir aussi s’occuper de Neymar. La tache ne sera pas facile pour les bretons, mais il va falloir aussi que cette équipe parisienne crée réellement le danger sans faire preuve de suffisance. Les hommes d’Unai Emery savent que ce sera un match compliqué, il faudra donc mettre l’intensité suffisante pour rapidement prendre la rencontre à leur compte, et ne pas se faire prendre au piège.

    By
    @
    OTER ?>