Restez connectés avec nous
L’Argentine fait du surplace, la solution de Lavezzi: la grinta et le sens du sacrifice

Internationaux

Copa America – Lavezzi « C’est un coup dur » mais il faut se relever

Dans la nuit, l’Argentine a perdu en finale de Copa America face au Chili. Après 22 ans sans titre dans cette compétition, Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi, les deux joueurs du Paris Saint-Germain, sont forcément déçus. Le second s’est exprimé devant la presse après le match.

« Encore une fois, nous finissons avec un goût amer. Nous pensions que cette compétition serait la bonne pour nous, mais nous ne ramenons pas la coupe. C’est un coup dur, mais nous devons aller de l’avant. C’est une phrase classique et ennuyeuse, mais le football est ainsi. Un groupe s’est formé, humain, avec des valeurs. Et c’est douloureux qu’il ne soit pas récompensé. »

Forcément, les Argentins peuvent être déçus. Encore plus qu’ils n’ont pas fait ce qu’il fallait pour gagner et la défaite est méritée. Pour un grand pays comme l’Argentin, passer 22 sans titre dans une compétition, c’est long, trop long.

Il faut maintenant se remettre de cette déception et relever la tête pour la saison prochaine.

Derniers articles

Autres articles présents dans Internationaux