Actu Féminin

Benstiti : «Avoir davantage confiance en nous»

Farid BENSTITI
Publie le 28/02/2013 a 19:30



  • Ce samedi, le Paris Saint-Germain aura dur à faire en affrontant l’Olympique Lyonnais au Stade Gerland lors de la 17ème journée de Division 1 Féminine. Farid Benstiti, l’entraîneur parisien, s’attend forcement à une rencontre compliquée, mais croit aux chances du club de la capitale.

    Lors du match aller, au Stade Charléty, les Parisiennes s’étaient inclinées sur le plus petit des scores suite à un but d’Amandine Henry pour les Lyonnaises (1-0). Farid Benstiti, l’entraîneur du PSG, sait qu’il faudra montrer un autre visage. « Je pense que dans un premier temps, il faudra déjà mieux jouer. Il faudra qu’on soit très discipliné au niveau de l’organisation, d’abord défensivement, mais aussi pour bien préparer nos attaques. Il me semble que quelques joueuses avaient un peu le frein à main au match aller, mais c’est assez normal puisque certaines venaient d’arriver au club », a t-il déclaré pour footdelles, avant d’annoncer que le match sera différent. « Nous avons eu le temps de travailler ensemble et je connais bien mieux mon équipe et les capacités des filles. Nous connaissons bien les Lyonnaises, alors nous faisons en sorte de travailler certaines choses qui nous permettrons de les mettre en difficulté, et aussi de corriger des erreurs que nous avons faites à Charléty en novembre. Mais oui, la grosse différence par rapport au match aller, c’est vraiment qu’aujourd’hui je sais ce que nous sommes capables de faire. »

    Toujours en tête du Championnat, l’Olympique Lyonnais est une équipe redoutablement efficace et surtout, très vigoureuse pour le coach parisien. « Je pense que l’assurance qu’elles ont pris ces dernières années est un facteur important. Elles ont prouvé qu’elles étaient la meilleure équipe d’Europe depuis 2 ans et grâce à ça je pense que leur capital confiance est au maximum. La deuxième chose, c’est que même si elles sont un peu en dessous de leur capacité sur un match, elles restent impressionnantes de rigueur. Elles sont très disciplinées à la perte du ballon et arrivent à le récupérer très rapidement en général. A la récupération, on sait qu’elles sont capables d’aller très vite vers l’avant suivant la zone du terrain dans laquelle elles se trouvent. Si elles récupèrent le ballon haut, elles peuvent se mettre en situation de but en 2 ou 3 passes. Et ça c’est une vraie force ! Je pense qu’il est probable que nous ramenions un résultat de Lyon. Si j’ai le groupe de 16 filles que j’ai à l’entrainement en ce moment, nous avons vraiment un coup à jouer. Il nous manque Annike Krahn, qui est blessée, mais le reste du groupe est en forme et nous avons bien travaillé. Il faut absolument que les filles maîtrisent leurs émotions et le stress qu’elles peuvent avoir à Gerland ce week-end. Nous devons avoir encore davantage confiance en nous, et ne pas se mettre de barrières pour un match comme ça. C’est vraiment le message que je veux faire passer aux filles. »

    Et enfin, l’ancien entraîneur lyonnais a dévoilé les objectifs de la saison. « A moyen terme il y a le projet de la Coupe d’Europe, donc nous voulons accrocher cette 2e place pour jouer la Ligue des champions dès la saison prochaine, et continuer de progresser. Mais la Coupe de France est aussi quelque chose d’important pour le club et pour moi personnellement. J’ai toujours vécu cette compétition intensément et obtenu des résultats, donc la Coupe de France me tient à coeur et nous en faisons aussi clairement l’un des objectifs pour la fin de saison. »

    Publie le 28/02/2013 a 19:30

    Benstiti : «Avoir davantage confiance en nous»

    Ce samedi, le Paris Saint-Germain aura dur à faire en affrontant l’Olympique Lyonnais au Stade Gerland lors de la 17ème journée de Division 1 Féminine. Farid Benstiti, l’entraîneur parisien, s’attend forcement à une rencontre compliquée, mais croit aux chances du club de la capitale.

    Lors du match aller, au Stade Charléty, les Parisiennes s’étaient inclinées sur le plus petit des scores suite à un but d’Amandine Henry pour les Lyonnaises (1-0). Farid Benstiti, l’entraîneur du PSG, sait qu’il faudra montrer un autre visage. « Je pense que dans un premier temps, il faudra déjà mieux jouer. Il faudra qu’on soit très discipliné au niveau de l’organisation, d’abord défensivement, mais aussi pour bien préparer nos attaques. Il me semble que quelques joueuses avaient un peu le frein à main au match aller, mais c’est assez normal puisque certaines venaient d’arriver au club », a t-il déclaré pour footdelles, avant d’annoncer que le match sera différent. « Nous avons eu le temps de travailler ensemble et je connais bien mieux mon équipe et les capacités des filles. Nous connaissons bien les Lyonnaises, alors nous faisons en sorte de travailler certaines choses qui nous permettrons de les mettre en difficulté, et aussi de corriger des erreurs que nous avons faites à Charléty en novembre. Mais oui, la grosse différence par rapport au match aller, c’est vraiment qu’aujourd’hui je sais ce que nous sommes capables de faire. »

    Toujours en tête du Championnat, l’Olympique Lyonnais est une équipe redoutablement efficace et surtout, très vigoureuse pour le coach parisien. « Je pense que l’assurance qu’elles ont pris ces dernières années est un facteur important. Elles ont prouvé qu’elles étaient la meilleure équipe d’Europe depuis 2 ans et grâce à ça je pense que leur capital confiance est au maximum. La deuxième chose, c’est que même si elles sont un peu en dessous de leur capacité sur un match, elles restent impressionnantes de rigueur. Elles sont très disciplinées à la perte du ballon et arrivent à le récupérer très rapidement en général. A la récupération, on sait qu’elles sont capables d’aller très vite vers l’avant suivant la zone du terrain dans laquelle elles se trouvent. Si elles récupèrent le ballon haut, elles peuvent se mettre en situation de but en 2 ou 3 passes. Et ça c’est une vraie force ! Je pense qu’il est probable que nous ramenions un résultat de Lyon. Si j’ai le groupe de 16 filles que j’ai à l’entrainement en ce moment, nous avons vraiment un coup à jouer. Il nous manque Annike Krahn, qui est blessée, mais le reste du groupe est en forme et nous avons bien travaillé. Il faut absolument que les filles maîtrisent leurs émotions et le stress qu’elles peuvent avoir à Gerland ce week-end. Nous devons avoir encore davantage confiance en nous, et ne pas se mettre de barrières pour un match comme ça. C’est vraiment le message que je veux faire passer aux filles. »

    Et enfin, l’ancien entraîneur lyonnais a dévoilé les objectifs de la saison. « A moyen terme il y a le projet de la Coupe d’Europe, donc nous voulons accrocher cette 2e place pour jouer la Ligue des champions dès la saison prochaine, et continuer de progresser. Mais la Coupe de France est aussi quelque chose d’important pour le club et pour moi personnellement. J’ai toujours vécu cette compétition intensément et obtenu des résultats, donc la Coupe de France me tient à coeur et nous en faisons aussi clairement l’un des objectifs pour la fin de saison. »

    .




  • Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Ligue 1 - Le groupe du PSG pour la 19e journée"
    9 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Ligue 1 - Le groupe du PSG pour la 19e journée"
    12 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Ligue 1 - Le groupe du PSG pour la 19e journée"
    12 hours ago

    Suivez-nous sur les reseaux



    Résultats PSG offerts par footendirect.com

    L'actualité européenne

    Zlatan IBRAHIMOVIC

    LDC – Zlatan Ibrahimovic a hâte de rencontrer Chelsea

    Autour du PSG

             Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers, qui ne sont pas dans leurs meilleur ...

    Dernière vidéo

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Ligue 1 - Le groupe du PSG pour la 19e journée"
    9 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Ligue 1 - Le groupe du PSG pour la 19e journée"
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Berger et Henning signent au PSG

    Berger et Henning signent à Paris

    Actu Féminin

    En cette période de mercato, c’est un véritable feu d’artifice que nous offre le PSG avec ...

    Benstiti : «Avoir davantage confiance en nous»

    Farid BENSTITI <Actu Féminin , Interviews

    Ce samedi, le Paris Saint-Germain aura dur à faire en affrontant l’Olympique Lyonnais au Stade Gerland lors de la 17ème journée de Division 1 Féminine. Farid Benstiti, l’entraîneur parisien, s’attend forcement à une rencontre compliquée, mais croit aux chances du club de la capitale.

    Lors du match aller, au Stade Charléty, les Parisiennes s’étaient inclinées sur le plus petit des scores suite à un but d’Amandine Henry pour les Lyonnaises (1-0). Farid Benstiti, l’entraîneur du PSG, sait qu’il faudra montrer un autre visage. « Je pense que dans un premier temps, il faudra déjà mieux jouer. Il faudra qu’on soit très discipliné au niveau de l’organisation, d’abord défensivement, mais aussi pour bien préparer nos attaques. Il me semble que quelques joueuses avaient un peu le frein à main au match aller, mais c’est assez normal puisque certaines venaient d’arriver au club », a t-il déclaré pour footdelles, avant d’annoncer que le match sera différent. « Nous avons eu le temps de travailler ensemble et je connais bien mieux mon équipe et les capacités des filles. Nous connaissons bien les Lyonnaises, alors nous faisons en sorte de travailler certaines choses qui nous permettrons de les mettre en difficulté, et aussi de corriger des erreurs que nous avons faites à Charléty en novembre. Mais oui, la grosse différence par rapport au match aller, c’est vraiment qu’aujourd’hui je sais ce que nous sommes capables de faire. »

    Toujours en tête du Championnat, l’Olympique Lyonnais est une équipe redoutablement efficace et surtout, très vigoureuse pour le coach parisien. « Je pense que l’assurance qu’elles ont pris ces dernières années est un facteur important. Elles ont prouvé qu’elles étaient la meilleure équipe d’Europe depuis 2 ans et grâce à ça je pense que leur capital confiance est au maximum. La deuxième chose, c’est que même si elles sont un peu en dessous de leur capacité sur un match, elles restent impressionnantes de rigueur. Elles sont très disciplinées à la perte du ballon et arrivent à le récupérer très rapidement en général. A la récupération, on sait qu’elles sont capables d’aller très vite vers l’avant suivant la zone du terrain dans laquelle elles se trouvent. Si elles récupèrent le ballon haut, elles peuvent se mettre en situation de but en 2 ou 3 passes. Et ça c’est une vraie force ! Je pense qu’il est probable que nous ramenions un résultat de Lyon. Si j’ai le groupe de 16 filles que j’ai à l’entrainement en ce moment, nous avons vraiment un coup à jouer. Il nous manque Annike Krahn, qui est blessée, mais le reste du groupe est en forme et nous avons bien travaillé. Il faut absolument que les filles maîtrisent leurs émotions et le stress qu’elles peuvent avoir à Gerland ce week-end. Nous devons avoir encore davantage confiance en nous, et ne pas se mettre de barrières pour un match comme ça. C’est vraiment le message que je veux faire passer aux filles. »

    Et enfin, l’ancien entraîneur lyonnais a dévoilé les objectifs de la saison. « A moyen terme il y a le projet de la Coupe d’Europe, donc nous voulons accrocher cette 2e place pour jouer la Ligue des champions dès la saison prochaine, et continuer de progresser. Mais la Coupe de France est aussi quelque chose d’important pour le club et pour moi personnellement. J’ai toujours vécu cette compétition intensément et obtenu des résultats, donc la Coupe de France me tient à coeur et nous en faisons aussi clairement l’un des objectifs pour la fin de saison. »

    By
    @