Restez connectés avec nous
Féminines - Laure Boulleau "l'opération s'est bien passée", "il y a des choses tellement plus graves"

Actu Féminin

Boulleau : « Très attachée au PSG »

Au Paris Saint-Germain depuis 2005, Laure Boulleau s’inscrit de plus en plus comme une joueuse emblématique de l’équipe féminine du club de la capitale. L’international française n’a donc pas l’intention de quitter Paris, même si une belle proposition venant d’un grand club européen pourrait lui faire changer d’avis.

« Je suis très attachée au PSG, donc je souhaiterais rester ici. Maintenant, je ne peux pas être catégorique, et forcément que si une proposition et un projet sportif intéressants se présentent, on ne sait jamais. Mais sincèrement, je préfèrerais rester à Paris, a déclaré la joueuse de 25 ans, qui possède des objectifs bien définis pour cette fin de saison, que ce soit au PSG ou en équipe de France. En club c’est d’être performante et de terminer à la 2e place en fin d’année pour que l’on puisse goûter de nouveau à la Champions League la saison prochaine, même si ce sera très compliqué. Et puis, il y a cette demi-finale qui se profile face à Montpellier (le 1er mai au Camp des Loges), un des matches les plus importants de l’année, si ce n’est le plus important, en espérant que l’on se qualifie pour cette finale. Avec le groupe France, de continuer à être sélectionnée, ce qui n’est déjà pas évident. Il faut que je travaille encore dur, notamment pour commencer à avoir un peu plus de temps de jeu avec les Bleues. »

Actuellement quatrièmes du classement de D1, les Parisiennes auront donc beaucoup de mal à se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Une situation provoquée par l’irrégularité de l’équipe cette saison en championnat. « Les prestations sont un peu en dents de scie cette année. On n’a pas des résultats qui répondent pour le moment aux attentes du début de saison. Nous sommes actuellement 4es de D1 Féminine et nous sommes passées à travers quelques matches, notamment avec quelques matches nuls qui nous coûtent cher au niveau comptable. Du coup, il nous quelques rencontres pour accrocher la 2e place, cela va être très difficile maintenant mais le défi est intéressant », a conclu Laure Boulleau, qui a pour objectif principal, comme tout le reste de son équipe, de remporter la Coupe de France cette saison. Lors des demi-finales, qui se dérouleront le 1er mai prochain, le PSG affrontera Montpellier. Il faudra ensuite venir à bout de Lyon ou d’Arras (D2) en finale pour soulever le trophée.

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin