Restez connectés avec nous

EDF

Sakho : « Mon temps de jeu au PSG est correct »

Ce mercredi après-midi, Mamadou Sakho s’est présenté en conférence de presse à deux jours du match de l’équipe de France face à la Géorgie. L’occasion pour le défenseur parisien d’évoquer sa situation, en l’occurrence un statut de cadre chez les Bleus et parfois une position de remplaçant au PSG.

« Personnellement, je vis ça très sereinement, mon temps de jeu en club est correct. En sélection, j’essaie aussi de conserver ma place, je suis très tranquille. Porter le maillot bleu, ça pèse lourd, c’est une très grosse fierté d’avoir le coq sur le torse. Ce n’est pas la même pression qu’en club. Une association avec Varane ? C’est un bon joueur mais on est tous à la disposition de l’équipe, c’est au coach de faire ses choix. Je ne suis pas là pour juger Varane ou les autres, a déclaré le jeune défenseur français, qui estime qu’il n’a pas encore sa place de titulaire indiscutable en équipe de France malgré le fait d’avoir joué tous les matches des Bleus depuis l’arrivée de Didier Deschamps. Non, pas du tout, loin de là. Il n’y a jamais rien d’acquis, j’ai assez d’expérience pour le dire. Je suis tout simplement au service du collectif, je suis à la disposition de l’équipe de France. J’essaie de répondre présent quand on fait appel à moi. »

Sakho a également été invité à s’exprimer sur Blaise Matuidi, exceptionnel cette saison au PSG et en équipe de France. « Matuidi ? C’est simple, il est tout simplement exceptionnel. Il fait partie des meilleurs milieux de terrain à son poste. Il a varié sa panoplie, il se projette vers l’avant, il marque des buts et défensivement, c’est un crack. C’est bien pour le PSG et pour l’équipe de France, j’espère qu’il va continuer comme ça mais je n’en doute pas, il travaille dur pour ça, a assuré le natif de Paris, qui ne fait pas de distinction entre les matches du PSG et ceux de l’équipe de France au moment de les aborder. Il n’y a pas de différence entre les matches du PSG et de l’équipe de France. Un match est un match, que je joue contre une équipe relégable de Ligue 1 ou contre le Barça. Je me concentre de la même façon. Après, au PSG, on a des joueurs d’expérience qui nous permettent de nous concentrer de façon différente, comme Beckham, Ibrahimovic ou Makelele, qui sont très influents dans le vestiaire. Jouer contre les joueurs espagnols ? Quand on joue contre une équipe aussi intelligente, aussi technique, face à des joueurs qui font partie des meilleurs du monde, il faut redoubler de concentration et d’efforts sur le placement, dans les duels. »

 

Derniers articles

Autres articles présents dans EDF