Restez connectés avec nous

Ligue 1

PSG-Lille : C’est à double tranchant !

La victoire pour l’espoir

Si Paris veut espérer jusqu’à la dernière journée et le déplacement à Saint Etienne, il faudra vaincre. Une victoire face au probable futur champion aurait plusieurs effets bénéfiques, d’une part elle permettrait de briser cette spirale négative nait de deux matchs frustrants à Monaco puis face à Nancy, et amplifiée par ces défaites en finale de coupe de France, et en Gironde mercredi. Cela commence à faire beaucoup et espérons qu’il ne soit pas trop tard dans les têtes parisiennes. Elle autoriserait également au PSG d’espérer un faux pas lyonnais, pourquoi pas face à Caen qui ira à Gerland pour ne pas descendre, et lors de la dernière journée, ou les Gônes se déplaceront à Monaco, qui devra probablement être dans l’obligation de gagner. Mais surtout, cette victoire permettrait au club de la capitale de conserver sa quatrième place, chose qui est loin d’être acquise aujourd’hui…

Tout autre résultat pour le désespoir

Il serait fort dommage de conclure une belle saison à domicile par des sifflets, et des supporters mécontents, or, un nul, ou pire une défaite, et les lillois pourront fièrement faire des tours d’honneur au parc des princes pour fêter leur sacre ! Et quand on sait qu’ils priveraient les marseillais du titre, par sur que ces derniers soient sifflés par nos supporters… En revanche, pour Paris, la situation serait dramatique, si Rennes s’impose dans le même temps à domicile, ils pourraient nous passer devant, et si les lyonnais en font de même, ils seront mathématiquement hors d’atteinte, et dans le cas ou les caennais iraient faire l’exploit de l’emporter à Gerland, nos regrets seraient encore plus accentués, et on voit mal comment la tendance pour être inversée après ce nouveau coup dur au moral.

En face, Lille est euphorique, et ils seront favoris pour s’imposer au Parc, car à la différence du PSG, le club nordiste ne parait pas être en bout de souffle, et même lorsque ses attaquants ratent des occasions dans un match, ils parviennent à s’imposer, nous, nous n’avons pas cette chance. Privé de Chantôme (pour les deux derniers matchs) et peut être de Makelele au milieu, et avec des attaquants pour qui il est temps que la saison se termine, on voit mal le PSG inquiéter l’armada de Rudy Garcia qui reste sur cinq victoires consécutives. Le soutien d’un Parc plein ne sera pas de trop pour aider nos troupes à réaliser ce qui s’apparente à un exploit maintenant.

Est-il trop tard pour Paris ? Même si au fond de nous, nous avons tous envie d’y croire, la raison, et la forme actuelle de notre collectif nous ramène vite à la réalité, quand on a plus même énergie physique en fin de saison, reste le mental, et sur ce point, les joueurs parisiens ont montré toutes leurs limites à Bordeaux. Une dernière réaction d’orgueil est-elle possible ? Nous le saurons bien assez vite…

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1