Restez connectés avec nous
Adil Rami "On doit encore davantage déranger le PSG...Cavani est extraordinaire et sous-estimé"

Adversaires

Adil Rami « On doit encore davantage déranger le PSG…Cavani est extraordinaire et sous-estimé »

Adil Rami, défenseur de 32 ans de l’Olympique de Marseille, a accordé une interview à France Football. Il a notamment dû donner son avis sur les chances de son club de réussir à rivaliser de nouveau avec le Paris Saint-Germain.

« Je suis venu à Marseille pour les chatouiller ! Je pense que c’est possible. Il faudra être encore plus ambitieux collectivement, moins timides et moins respectueux face à eux. Le PSG est encore trop fort aujourd’hui, mais l’OM est en net progrès ! 

Il faut toujours y croire’

J’ai vécu un peu le même type de scénario en Espagne avec le Barça et le Real. Quand je suis arrivé à Valence, on disait que ces deux clubs étaient intouchables. Sauf que l’Atletico Madrid est allé les déloger en 2014. Il faut toujours y croire. La saison prochaine, on doit encore davantage déranger le PSG. Le football est comme ça, il laisse toujours une porte ouverte. Beaucoup de choses sont possibles. C’est pour ça qu’on l’aime et qu’il est aussi populaire. »

Au moins, Rami ne fait pas semblant et l’avoue : Paris est trop pour l’OM en ce moment. L’écart en Ligue 1 (24 points) et les 2 derniers matchs (3-0 pour le PSG) force aussi un peu ce constat. Il a aussi raison de montrer de l’ambition. Il faut toujours travailler pour progresser et essayer de changer la hiérarchie. Si cela ne bougeait jamais et qu’on avait toujours les mêmes équipes comme vainqueurs, on finirait par se lasser. Cependant, Marseille a encore énormément de progrès à faire pour véritablement inquiéter Paris, qui compte aussi progresser dans les prochaines années.

« C’est un coach qui compte dans ma carrière. »

Rami évoque ensuite 2 personnes qu’il apprécie particulièrement au PSG : le coach Unai Emery et le buteur Edinson Cavani (31 ans).

« J’éprouve du respect pour Unai Emery. Il avait une grande confiance en moi. J’ai beaucoup joué avec lui (46 matches en 2015-16). Il m’a permis de gagner la Ligue Europa en 2016 et de revenir en équipe de France pour l’Euro. C’est un coach qui compte dans ma carrière.

Cavani ? 

C’est un joueur du PSG, un rival, mais je trouve que c’est un attaquant extraordinaire et sous-estimé. J’aime bien ce gars, sa générosité et son potentiel pour se créer des occasions. J’aimerais l’entendre plus sur sa vie, son foot et son histoire. »

Emery et Rami ont vécu une très belle saison ensemble au FC Séville, il est logique que le défenseur central garde du positif de cet entraîneur. Il rappelle d’ailleurs dans cet entretien un contrat fin août 2016, quand David Luiz a quitté le PSG, comme il l’a déjà raconté plusieurs fois. C’est dommage pour lui que cela n’ait rien donné, il aurait pu jouer avec Cavani plutôt que contre.

Ce dernier sera sans doute toujours au centre de débats. Ses loupés agacent parfois, son nombre de buts impressionne souvent, avec une qualité d’appels rare. En ce moment il n’est pas en forme, ce qui nourrit déjà des rumeurs de départs. Mais on espère qu’il retrouvera vite son meilleur niveau et fera encore oublier les critiques.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires