Restez connectés avec nous
Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible"

Adversaires

Amian « On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible »

Le latéral droit du Toulouse Football Club, Kevin Amian (19 ans), a évoqué, en conférence de presse, la rencontre de ce dimanche entre le Paris Saint-Germain et le TFC pour la 3ème journée de Ligue 1.

« Neymar ? J’ai regardé son match face à Guingamp, c’est le meilleur joueur du monde. Mais je n’ai pas plus peur que cela. Je l’ai analysé face à Guingamp même si tout le monde sait comment il joue. C’est un plaisir de se frotter aux meilleurs joueurs du monde. Des consignes particulières ? Non. Je ne sais pas si je l’aurai toujours au marquage, il joue partout et souvent à l’intérieur. C’est difficile, il va vite, on ne sait pas s’il faut le suivre ou rester sur son côté.

C’est le même PSG, l’équipe n’a pas trop changé à part la venue de Neymar. A chaque fois, face à Paris, on a trois ou quatre occasions car ils attaquent beaucoup. Il faudra les mettre au fond pour faire une résultat. On a réussi à les battre l’année dernière, on espère le faire cette année. Ils vont nous mettre beaucoup de pression, il faudra tenir. On a tout à gagner. Les gens vont plus venir pour Neymar que pour le match. On va essayer de faire un résultat là-bas. Il faudra aller les chercher et ne pas jouer trop bas, on va essayer d’ouvrir le score. On ne va pas là-bas pour en prendre quatre ou cinq, on y va pour la victoire. Guingamp a marqué au bout de la 67e minute contre son camp. Ils ont aussi eu des occasions et ont bien tenu jusqu’au but. On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible »

L’entraîneur du Toulouse FC a de toutes manières était très clair, son équipe se déplace au Parc des Princes pour défendre. Nous aurons donc un match à sens unique, à moins que le PSG ne marque rapidement, ce qui obligera cette équipe toulousaine à sortir. Le club de la capitale sait en tout qu’à ce qu’il a à faire durant cette rencontre. Jouer le PSG à domicile, un dimanche soir, reste une tâche compliquée pour n’importe qu’elle équipe, mais certaines sont parvenues à créer l’exploit, et Pascal Dupraz en était parfois l’entraîneur.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires